AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils ...
Voir le deal
4.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'art est le plus beau des mensonges ft. Benedict Evans
Tyrgan Campbell
Tyrgan revenait à Londres avec très peu d'enthousiasme. Il n’avait jamais particulièrement apprécié l’atmosphère de la capitale, mais avec tout ce smog, il l’aimait encore moins. Les rayons du soleil traversaient à peine l’épais brouillard envahissant la ville, si bien qu’on se serait cru au milieu de l’automne. Pas étonnant, se disait-il en passant devant le Parlement, que les gens soient mécontents. Pendant que la colère des citoyens grondait, pendant que les manifestations se préparaient à éclater, que faisait la Chambre des Lords?

Ils étaient attendus à un vernissage…

Clairement, le gouvernement minimisait la situation, et les lords de la Chambre ne semblaient guère plus inquiets. Si on avait interdit aux gens d’utiliser leur voiture, les manufactures et les usines continuaient de fonctionner, et ce n’était pas pour rien. L’économie était déjà mal à point, sans parler que certains lords et ministres avaient beaucoup investi dans ce secteur, après le Brexit. Ils n’avaient aucun intérêt à arrêter la production.

En entrant dans la galerie d’art, Tyrgan fut étonné de voir autant de monde s’être déplacé malgré l’interdiction du gouvernement. Malgré la crise actuelle, les organisateurs de la soirée n’avaient pas regardé à la dépense. Il y avait toute l’aristocratie anglaise habituelle, quelques Écossais que Tyrgan s’empressât de saluer, et même des membres royaux de moindre importance. Un festival de «sa grâce», «l’honorable», «Sa Majesté»… Saisissant une coupe de champagne sur le plateau d’un serveur, le duc d’Argyll entreprit de parcourir les toiles exposées.

Ou plutôt, il essaya. Si certaines toiles étaient on ne peut plus claires, comme un portrait, d’autres ne réussissaient qu’à le rendre perplexe.

Un carré blanc sur un fond blanc, vraiment? Observer les gens s’extasier devant cette toile était franchement plus divertissant que la toile en elle-même. Sourire en coin, Tyrgan poursuivit son chemin, avant de reconnaître l’un de ses collègues de la Chambre des Lords, le duc de Rutland, visiblement en pleine contemplation de l’une des toiles. La réputation de cet homme n’était plus à faire. Un anglais fier d’être anglais, et un excellent financier. Il le fallait bien pour habiter Haddon Hall. Tyrgan n’y était jamais allé lui-même, mais il se souvenait que son père s’y était rendu pour une occasion quelconque. Feu son père le duc d’Argyll avait beau détester les lords anglais, il avait tout de même admis qu’Haddon Hall était « étonnement bien ».

Bonsoir Lord Evans.

Le duc d’Argyll avait beau ne rien avoir en commun avec le duc de Rutland, ça ne l’empêchait pas d’être courtois. Durant les sessions parlementaires cependant, c’était une autre histoire. Il ne faisait pas de quartier.

J’espère que votre famille se porte bien. Au moins, Haddon Hall est de danger du smog, ce qui n’est pas le cas du Parlement. Quelque chose me dit qu’il y aura des manifestations devant les Chambres demain. Ça promet d’être intéressant, dit-il, avant de boire une gorgée de son champagne. Vous êtes amateur d'art?

L'art est le plus beau des mensonges ft. Benedict Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Tyrgan Campbell
Tyrgan Campbell
LONDON PEOPLE
Messages : 120
Date d'inscription : 05/05/2020
Localisation : Probablement à Londres ou dans son château en Écosse
Profession : Duc d'Argyll, membre de la Chambre des Lords, chef du clan Campbell, avec un petit business de whisky à côté
Etat Civil : Célibataire
2nd Juillet 2020, 19:45
Revenir en haut Aller en bas
Swan Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Benedic Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FACE IDENTITY : Lambert Wilson
IDENTITE : Benedict Evans
GROUPE : London People
RANG : ici
AGE : 67 ans
ETAT CIVIL : Marié, 3 enfants
PROFESSION : Duc de Rutland
ETAT DE SANTE : boni
LIENS : Noblesse


Une chape de chaleur et de pollution s'était abattue sur toute la ville, obligeant le gouvernement à enfin prendre conscience et à révéler à la population qu’un risque sanitaire s'abattait sur la ville. Les autorités étaient au courant depuis longtemps mais n’avaient jamais fait quoi que ce soit pour trouver une solution. Résultat de cette mauvaise gestion de crise, la population était dans la rue et des émeutes éclataient un peu partout, laissant la place à des zones de chaos et de violences bien plus importantes que celles que subit le pays en temps normal. Un confinement de la population et une interdiction de circuler avec des véhicules motorisés, avaient été mis en place par le gouvernement pour tenter de limiter les problèmes respiratoires. Nos usines continuaient de tourner et de faire vivre le pays et une partie des commerces restait ouverts malgré tout. Cela décision de confinement était arrivée bien tardivement selon moi.

Nous avions donc été confinés dans notre propriété des abords de Londres pendant 3 jours. J’avais veillé à ce que mes fils soient bien mis à l’abri et j’ai repris mes négociations commerciales là où je les avais laissées quelques heures plus tôt. Heureusement que j’avais tout ce qu’il fallait à ma disposition pour gérer mes affaires en dehors du manoir. Ma secrétaire personnelle suivait tous mes déplacements et avec les technologies mises à ma disposition, je pouvais travailler de partout. J’étais quand même sorti pour aller siéger à la chambre de Lords. La marche du pays ne pouvait pas s’arrêter sous prétexte d’un épisode de Smog. Les débats avaient été houleux, comme à l’accoutumée, chacun refusant de céder sur ses idées, même lorsque les arguments de la partie adverse auraient dû les convaincre. Mais il est impossible, dans ce genre d’assemblée, de perdre la face devant ses concitoyens. Tout le monde sait que les grandes alliances ou les décisions les plus importantes se font et se défont dans la plus grande discrétion, à l’abri des oreilles indiscrètes et pas en séances plénières.

Ce soir, je suis invité avec ma femme au vernissage d’une exposition de peintue, qui met en avant des artistes anglais. Je ne pouvais pas louper un tel événement Non seulement j’apprécie la peinture et je suis heureux que nous artistes nationaux soit mis en valeur . Qui plus est, ces événements réunissent dans un même lieu, bon nombre de la noblesse anglaise et autre et permettent toujours de prendre des contacts intéressants pour l’avenir. Un verre de champagne à la main, je me délecte devant une toile de Howard Hodgki, dont j’apprécie grandement les œuvres, lorsque je suis interpellé par le Duc d’Argyll. Un Duc écossais avec qui je croisé le fer assez souvent à la Chambre de Lord, nos visions de l’avenir et de la politique sont assez opposé et nos joutes verbales devenues monnaies courantes. Je le salue d’un léger signe de tête.

« Lord Campell. Nous allons tous bien, je vous en remercie. Et vous comment vous portez vous ?»

Je reprends une gorgée de cet excellent champagne qui nous ait servis avant de répondre

« Les choses bougent, cela fera peut-être changer la politique de ce pays »

Je pose ma flute vide sur un plateau d’un serveur qui passe à proximité, avant d'en reprendre une pleine.

« Je suis amateur d’art sous toutes ses formes. Peinture, musique, danse. Tenez même ce cirque qui s’est installé il y a peu. Je suis bien heureux que des gens se battent pour le faire rester, nous devrions les encourager en signant leur pétition Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous êtes un passionné d’art ou juste là pour les affaires ? »

.


[url="..."]Fiche PNJ[/url]

Swan Evans
Swan Evans
LONDON PEOPLE
Messages : 634
Date d'inscription : 28/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Rentier
Etat Civil : C'est compliqué
7th Juillet 2020, 13:55
Revenir en haut Aller en bas
Tyrgan Campbell
Je vais bien, merci.

Les choses bougeaient, en effet, et le gouvernement n’arrivait pas à suivre, comme d’habitude. Peut-être que les manifestations et le mécontentement général de la population feront en sorte que ça change. Seul le temps pourrait le dire. Ici, en tout cas, dans cette galerie remplie de tout le gratin de la société britannique, peu de gens semblaient s’inquiéter de tout ça.

Lorsque Tyrgan demanda au Duc du Rutland s’il était amateur d’art, il lui répondu que c’était bel et bien le cas. L’art en général d’ailleurs, qu’il s’agisse de peinture, de musique, même de danse! Effectivement, il fallait être un minimum amateur d’art pour pouvoir apprécier la toile exposée face à eux. Ce que Tyrgan n’était pas du tout.

Je ne suis pas un passionné des arts, je ne suis ici que par obligation. Mis à part quelques cours de cornemuse et de danse quand j’étais enfant, ça n’a jamais fait partie de mon éducation. J’avoue que je vois mal la valeur accordée à ce genre d’oeuvre, dit-il en désignant le Howard Hodgkin. J’imagine qu’il doit bien avoir une raison… enfin je l’espèce, au prix qu’elle se vend. Pour moi, c’est juste…

Tyrgan haussa les épaules. Un amas de couleur qui ne représentait rien. Il avait l’impression que son neveu de 8 ans aurait pu faire la même chose, alors en quoi cela avait le moindre intérêt? Et visiblement, son père semblait avoir pensé de même; la quasi totalité des toiles du château étaient des portraits des précédents ducs et des ancêtres de la famille.

Quant au cirque, même si je ne compte pas personnellement y aller, je suis d’accord avec vous. Puisqu’il est là, autant le garder, d’autant plus que personne ne veut s’attirer les foudres de la population, surtout pas en ce moment. Les gens ont bien besoin de se distraire ces temps-ci, ça serait cruel de leur retirer quelque chose qu’ils aiment.

Sûrement que la présence du cirque ne plairait pas aux plus conservateurs des lords et des ministres. Après tout, on ne savait toujours pas d’où ces gens étaient venus. Sans doute devait-il y avoir une poignée de sans-papier là dedans… Quoi qu’il en soit, même si le duc d’Argyll était loin d’être le plus enthousiaste lorsqu’une demande de financement des Beaux Arts était présenté en séance parlementaire, il ne voyait pas de mal à ce que deux ou trois clowns fassent rire des enfants.

Les Beaux Arts ont-ils fait partit de votre éducation, ou ça vous intéressait personnellement? Vous vous y êtes consacré avant de devenir duc peut-être…

Beaucoup de ducs et de nobles en général avaient exercée une profession quelconque avant d’accéder à leur poste. La plupart faisaient leur service militaire. Il y avait également beaucoup d’avocats, de gestionnaire, de juge même.

L'art est le plus beau des mensonges ft. Benedict Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Tyrgan Campbell
Tyrgan Campbell
LONDON PEOPLE
Messages : 120
Date d'inscription : 05/05/2020
Localisation : Probablement à Londres ou dans son château en Écosse
Profession : Duc d'Argyll, membre de la Chambre des Lords, chef du clan Campbell, avec un petit business de whisky à côté
Etat Civil : Célibataire
9th Juillet 2020, 22:11
Revenir en haut Aller en bas
Swan Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Benedic Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FACE IDENTITY : Lambert Wilson
IDENTITE : Benedict Evans
GROUPE : London People
RANG : ici
AGE : 67 ans
ETAT CIVIL : Marié, 3 enfants
PROFESSION : Duc de Rutland
ETAT DE SANTE : boni
LIENS : Noblesse


Sa réponse sur sa bonne santé ne me surprend pas. Qui annoncerait tout de go qu’il ne va pas bien. Ce serait montrer aux autres ses faiblesses. Une erreur stratégique qui l’on ne peut pas se permettre entre nous. Navigué dans les eaux troubles de la noblesse est tout un art qui s’apprend dès le plus jeune âge, si on ne veut pas finir mangé par des piranhas. Tout le monde connaît les règles du jeu et apprend à les contourner rapidement pour trouver une faille chez l’autre.

Je ne suis pas étonné, lorsqu’il me dit qu’il n’est pas amateur d’art et encore moins, amateur des œuvres d'Howard Hodgkin. Il faut dire que ces œuvres ne sont pas faciles d’approches et qu’un minimum de sensibilité à l’art et à la peinture semi-abstraite est nécessaire. J’aurais dû me douter qu’une éducation écossaise ne permettrait pas de donner cette finesse et cette ouverture d’esprit. Mes parents ont toujours pensé qu’une connaissance de l’art permettait d’avoir une vision différente des choses. Cette ouverture d’esprit s’applique aussi bien dans la vie courante et que pour les affaires, elle me permet d’appréhender les problèmes de manières différentes, de contourner le problème si besoin est. . Je me retourne pour admirer la toile qui est exposée devant nous et qui porte le nom de « Cigarette ».. Elle me fascine toujours autant « Si je vous suis bien, vous ne devez y voir un grand carré rouge sans aucune signification. Alors que moi j’y vois tellement de message et de signification. Un peu comme lorsque nous analysons la situation politique de Grande Bretagne, nos vues divergent et ne peuvent s’accorder.»

Du moins pas tout le temps. En ce qui concerne le cirque nous sommes au moins d’accord. Et c’est une journée à marqué d’une pierre blanche..« Le cirque est un endroit qui permet a la population de vivre un moment hors du temps. De rêver et d’oublier les malheurs qui les frappent en ce moment. En plus les Anglais ont toujours eu de bonnes relations avec les Circassiens, ils font partie intégrante de notre culture. » Un art qui a toujours été reconnu dans le pays et admiré. Contrairement à certains pays européens qui font preuve de méfiance envers les forains. .« J’ai entendu dire, qu’ils avaient mis à l’abri et aidé bons nombre de Londoniens lors du début de l’épisode du Smog. Certaines personnes leur doivent la vie,et selon ils méritent un minimum notre reconnaissance» Ce genre de geste mérite d’être souligné car de moins en moins fréquent par les temps qui courent.


« Oui mes parents ont tenu à nous offrir une éducation artistique assez complète mais cela a juste été un loisir pour ma part. Cependant, j’ai rapidement créé une fondation pour aider et faire connaître les artistes Anglais .Notre pays regorge de talents et nous nous devons de le mettre en valeur. Et vous, qu’avez privilégié dans votre jeunesse. Le sport peut être ?»

.


[url="..."]Fiche PNJ[/url]

Swan Evans
Swan Evans
LONDON PEOPLE
Messages : 634
Date d'inscription : 28/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Rentier
Etat Civil : C'est compliqué
13th Juillet 2020, 14:36
Revenir en haut Aller en bas
Tyrgan Campbell
Un grand carré rouge sans aucune signification. Ça résumait bien ce qu’il pensait. Ce qui était encore plus incompréhensible, c’est que cette toile valait plusieurs milliers de dollars. Peut-être même plusieurs millions.

J’avoue que je ne comprends pas du tout. Sans vouloir offenser l’artiste, je préférerai encore accrocher un dessin de mon neveu de huit ans dans mon château plutôt que ça, dit-il en désignant la toile. Ça aurait plus de signification pour moi en tout cas.

La toile devait sans doute avoir une signification particulière pour l’artiste. Tyrgan ne prétendait pas qu’Hodgkin avait balancé des couleurs aléatoirement sur un canevas; il y avait sûrement une raison derrière l’exécution. Une raison qui ne lui venait cependant pas, et qu’il n’était pas prêt à payer pour avoir.

Lord Evans lui apprit également ce que les employés de ce mystérieux cirque apparu de nulle part avaient fait pour les habitants de la ville. Ils les avaient aidés à se mettre à l’abri du smog. Tyrgan siffla, impressionné.

Effectivement… se serait gênant de refuser l’asile qu’ils demandent. Les gens seraient furieux.

Le gouvernement et les autres lords pouvaient penser ce qu’ils voulaient du cirque. Tyrgan lui-même n’était pas un admirateur de ce genre d’événement, mais outre le cirque, ces gens avaient aidé et même sauvé la vie de beaucoup de gens en les protégeant du smog. Cela méritait tout de même un peu de reconnaissance de la part des dirigeants de ce pays.

Lorsque Tyrgan questionna le duc de Rutland au sujet de son éducation, celui-ci répondit que les arts avaient été une partie intégrante de sa formation, mais également que ça le passionnait réellement. Après tout, sa fondation pour soutenir les artistes émergents était connue dans tout le pays. Tyrgan, qui n’était pas féru d’art, la connaissait bien, sans toutefois savoir que son fondateur était Lord Evans. Beaucoup d’artistes utilisaient cette fondation comme tremplin à leur carrière, car gagner sa vie en tant que peintre, sculpteur ou autre n’est pas des plus faciles. En sachant tout cela, Tyrgan fut agréablement surpris.

Je n’étais pas au courant que vous étiez le directeur de cette fondation, Lord Evans. Je vous croyais plus près de vos sous, dit-il avec un demi-sourire.

Bien que Tyrgan ne considérait pas l’art comme une priorité absolue, et que personnellement, il aurait utilisé cet argent ailleurs, la fondation du duc de Rutland, ultimement, aidait les gens dans le besoin. Et pour ça, il ne pouvait qu’approuver ce genre de décision. À son tour, Lord Evans lui demanda ce qui avait fait partie de son éducation tout écossaise.

Mes parents étaient traditionnels. Mon père surtout. Il m’a fait apprendre toute l’histoire de l’Écosse, de notre famille, de notre clan. Le sport était également très présent, surtout le rugby, l’escrime, j’ai également fait mon service militaire dans la Navy, et j'essaie toujours de participer aux Highlands Games, ou au moins d’y assister. C’est une tradition qui existe depuis le Moyen-âge. Les chefs de clans s’y rassemblaient pour trouver les meilleurs guerriers. Vous devriez venir voir avec vos fils, ça vous amuserait peut-être.

Quelque chose lui disait que regarder des gens lancer des troncs d’arbres et se battre dans la boue n’était pas exactement le weekend de rêve pour le duc et ses héritiers, mais l’invitation était lancée.

Dites-moi, Lord Evans. Croyez-vous que vous auriez été peintre, si vous n’aviez pas été duc?

Lui-même se posait parfois la question. Qu’aurait-il choisi de devenir, si le sang qui coulait dans ses veines n’était pas celui des Campbell?



L'art est le plus beau des mensonges ft. Benedict Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Tyrgan Campbell
Tyrgan Campbell
LONDON PEOPLE
Messages : 120
Date d'inscription : 05/05/2020
Localisation : Probablement à Londres ou dans son château en Écosse
Profession : Duc d'Argyll, membre de la Chambre des Lords, chef du clan Campbell, avec un petit business de whisky à côté
Etat Civil : Célibataire
16th Juillet 2020, 16:15
Revenir en haut Aller en bas
Swan Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Benedic Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FACE IDENTITY : Lambert Wilson
IDENTITE : Benedict Evans
GROUPE : London People
RANG : ici
AGE : 67 ans
ETAT CIVIL : Marié, 3 enfants
PROFESSION : Duc de Rutland
ETAT DE SANTE : bon
LIENS : Noblesse


Heureusement pour moi, je venais de porter ma coupe de champagne à mes lèvres au moment où le Duc ose comparer cette toile d'Howard Hodgkin avec un dessin de son neveu de huit ans. Je peux donc cacher mon dédain derrière mon verre. Son manque de culture est-il juste une façade qu’il se donne pour mieux berner les gens ou est-il réellement inculte ? Cette réflexion, ajoutée a toutes les inepties qu’il lui arrive de dire à la chambre des Lords, je pencherais plutôt pour manque de culture flagrante. Comment peut-on mener à bien ses affaires avec un tel mode de pensée ? Voilà qui me conforte dans mon idée que les Ecossais, n’ont vraiment rien à faire dans le Royaume-Uni et que le Roi fait une erreur en les empêchant de quitter l’Angleterre. C’est un des points de sa politique qui me pose soucis. Mais personne n’est parfait non ? « Loin de moi, l’idée de juger le talent artistique de votre neveu, mais si son art arrive à la cheville du peintre dont nous avons la chance d’admirer les œuvres ce soir vous avez une rentrée d’argent assurée en vendant ses dessins. »

Je retiens un nouveau sursaut à son sifflement au milieu des personnes présentes pour le vernissage. My God, quel manque d’éducation et de savoir-vivre, mais au moins il reconnaît l’action positive du cirque sur la population. « Vous devriez y amener votre neveu, je suis persuadé qu’il apprécierait les attractions. La grande roue permet de voir Hyde Park du ciel, une vue imprenable, une expérience à vivre une fois. Vous devriez essayer. Ils méritent que nous les soutenions.»

Cette fondation était mon bébé et j’y tenais beaucoup. « Je l’ai créé sur la fin de mes études. Et détrompez-vous, ce n’est pas de l’argent gâché ou jeté par les fenêtres, loin de là. Aidez des artistes anglais, de talent, à se faire connaitre internationalement, permet un rayonnement de notre culture dans le monde. Et être connu et reconnu nous apporte de nouveaux marchés n’est pas ? Mais je ne vais pas vous apprendre les bases de l’économie, vous les maitrisez aussi bien que moi j’en suis sûr »

Les Highlands Games, j’en avais entendu parler mais je n’y avais jamais assisté. Je n’étais pas sûr de pouvoir rester stoïque un week-end complet en regardant des gens lancer des troncs ou de pierre et le summum pour moi un concours de cornemuse. Cet instrument n’a jamais eu ma préférence mais cela doit vraiment plaire au Duc D’Argyll lui qui l’a pratiqué si longtemps. Mais il m’était impossible de refuser une telle invitation entre deux duchés. « N’hésitez pas à me donner les dates du prochain festival, si nous sommes disponibles, nous nous ferons un plaisir de venir y assister à vos côtés. Cela serait une manière d’apprendre à mieux nous connaître »

Voilà une question intelligente et qui me prend par surprise. Cette fois, je n’ai pas vraiment besoin de réfléchir car ma vie est comme une évidence. « Je ne suis pas un artiste moi-même. Il me manque ce petit quelque chose qui fait la différence entre un simple amateur et un artiste. Cette chose qui permet aux spectateurs de ressentir des émotions face à une toile, une musique, un ballet par exemple. Je ne regrette pas ma vie. Je ne sais pas ce que j’aurais fait si je n’avais pas hérité de ma charge de Duc. De ma naissance à aujourd’hui, je n’ai connu que cela et cela me convient bien. Et vous Lord Campbell, qu’auriez-vous aimé faire si vous en aviez eu le choix ? »

.


[url="..."]Fiche PNJ[/url]

Swan Evans
Swan Evans
LONDON PEOPLE
Messages : 634
Date d'inscription : 28/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Rentier
Etat Civil : C'est compliqué
22nd Juillet 2020, 21:09
Revenir en haut Aller en bas
Tyrgan Campbell
Le Duc de Rutland était toujours très éloquent. Après un moment de réflexion, il répondit à la question un peu inhabituelle de son collègue avec une certaine humilité. Il parla de ce petit quelque chose qu’il n’avait pas. Ce petit quelque chose qui faisait la différence entre une toile inestimable et le gribouillis d’un enfant de huit ans probablement, pensa Tyrgan. Peu importe ce qu’était cette chose-là, il était né sans, comme on nait sans amygdales ou dents de sagesse.

Lord Evans conclut finalement en affirmant ne pas savoir ce qu’il aurait fait si le hasard avait fait en sorte qu’il soit né de parents modestes. Il avait grandi pour être duc, et en était parfaitement satisfait. L’absolue certitude de son collègue face à ses devoirs eut sur Tyrgan l’effet d’une douche froide. Alors que le doute le tourmentait sans arrêt sur sa volonté et ses capacités en son titre, Lord Evans, lui, était un effrayant bloc de marbre, inébranlable. Et autant le Duc de Rutland avait eu besoin de réfléchir à la question, Tyrgan, en revanche, répondit beaucoup trop rapidement, car cette question, il se l’était déjà posé une centaine de fois.

Historien ou prof d’histoire… peut-être joueur de rugby.

Tyrgan se maudit d’avoir ses réponses déjà toutes prêtes dans sa tête, et il reprit rapidement :

Je me passionne pour l’Histoire. Ce devait être la même chose pour mes ancêtres puisque les archives du château sont assez impressionnantes. Ils ont tout gardé, des journaux intimes des duchesses jusqu’aux traités de paix entre l’Écosse et l’Angleterre. Mais je ne m’intéresse pas qu’à ma propre famille évidemment. L’Histoire de notre beau pays vaut amplement le détour. Dans mon cas, je crois que connaître ce que mes ancêtres ont pu faire pour qu’aujourd’hui je sois Duc d’Argyll inspire beaucoup mes décisions. J’imagine que ce doit être la même chose pour vous?

Mais surtout, comment Lord Evans arrivait-il à être aussi confiant? Passer des heures à consulter des archives du château était peut-être très instructif, mais il s’agissait d’une arme à deux tranchants. D’un côté, constater qu’un clan écossais, à la base insignifiant et violent, s’était inséré dans l’Histoire pour obtenir gloire et pouvoir rendait Tyrgan fier de faire partie de tout ça. D’un autre côté, il était évident qu’ils avaient eu la chance de leur côté, tout simplement.

L'art est le plus beau des mensonges ft. Benedict Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Tyrgan Campbell
Tyrgan Campbell
LONDON PEOPLE
Messages : 120
Date d'inscription : 05/05/2020
Localisation : Probablement à Londres ou dans son château en Écosse
Profession : Duc d'Argyll, membre de la Chambre des Lords, chef du clan Campbell, avec un petit business de whisky à côté
Etat Civil : Célibataire
23rd Juillet 2020, 18:43
Revenir en haut Aller en bas
Swan Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Benedic Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FACE IDENTITY : Lambert Wilson
IDENTITE : Benedict Evans
GROUPE : London People
RANG : ici
AGE : 67 ans
ETAT CIVIL : Marié, 3 enfants
PROFESSION : Duc de Rutland
ETAT DE SANTE : bon
LIENS : Noblesse


Sa réponse rapide montre qu’il a déjà réfléchi sérieusement à la chose. Peut-être est-il mal à l’aise dans son rôle de Duc. Une faiblesse à exploiter peut-être. Je ne sais pas encore quoi faire de cette information, mais je la garde précieusement dans un coin de ma tête. Toutes les informations glanées lors de ces entretiens informels sont bonnes à prendre. Mais s’il a autant réfléchi à cet avenir alternatif, sa réponse me prend de court. Historien ou prof d’histoire, pourquoi pas ? Mais joueur de rugby est-ce vraiment un vrai métier ? Le sport est un élément important dans ma vie. J’aime beaucoup cette expression qui dit « Mens sana in corpore sano », mais cela ne veut pas dire que l’on doit construire les bases de sa vie sur le sport. Il est pour moi un des piliers de la construction de notre vie mais pas les fondations. Notre éducation doit être complète et variée. Je décide donc de ne pas revenir sur le côté sportif professionnel, nos relations sont déjà assez tendues comme cela et lui faire découvrir le fond de ma pensée ne risque pas de les améliorer. Je n’ai pas encore toutes les cartes en mains pour savoir si un jour, le Duc d’Argyll pourra m’être utile ou non, je vais donc ne rien dire.
Dire que l’étude de la vie de mes ancêtres influence mes décisions est peut-être un peu exagéré mais notre histoire et les leçons qu’ils nous ont laissées, nous aident dès notre plus jeune âge à comprendre et à respecter le nom que nous portons avec fierté. Cependant le monde a changé et à évoluer, les batailles ne se mènent plus de la même manière. Il a juste fallu adapter la technique au monde moderne. L’adaptabilité est une des qualités que nous devons travailler et ne dois pas nous faire défaut « Etudier notre histoire est stratégiquement important pour notre avenir. Que cela soit celle de notre famille, de notre pays ou du monde. Nous devons apprendre de nos erreurs. Les gens sont toujours absolument persuadés de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Ils vont répondront toujours : « plus jamais ça ». Regardez les poilus après la guerre de 14/18. Ils le criaient haut et fort à l’armistice. Cela n’a pas empêché la Deuxième Guerre mondiale. Je suis comme vous, j’étudie nos actions passées et les stratégies qui ont amené nos pays là où ils en sont. Je me concentre plus particulièrement sur l’histoire anglaise mais je ne néglige pas pour autant le reste du monde. Toute expérience est bonne à prendre. Nous devons apprendre de nos erreurs. L’avenir de notre pays dépend de nos actions et nous devons en rester conscients à longueur de temps.»

Vivre uniquement dans le passé ne peut pas être une ligne de vie profitable pour nos familles, mais nous ne pouvons pas ignorer ce qui a fait de nous ce que nous sommes.

« Je comprends donc que vous utilisiez les conseils de vos ancêtres pour les décisions que vous prenez pour votre duché. Mais devons-nous vivre complétement dans le passé. Ne serait-il pas judicieux aussi de regarder ce qui se fait autour de nous et de voir ce qu’il est intéressant d’en tirer ? »

Non que je veuille laisser de côté les vieilles traditions, loin de là, mais le monde bouge et pour survivre nous devons bouger avec lui.

.


[url="..."]Fiche PNJ[/url]

Swan Evans
Swan Evans
LONDON PEOPLE
Messages : 634
Date d'inscription : 28/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Rentier
Etat Civil : C'est compliqué
26th Juillet 2020, 19:45
Revenir en haut Aller en bas
Tyrgan Campbell
Certes, les gens avaient tendance à avoir la mémoire courte. Comme l’évoquait Lord Evans, les promesses de paix engendrées par la première guerre mondiale n’avaient pourtant pas empêchée la deuxième de se produire. En même temps, ce n’était pas quelque chose de particulier dans l’Histoire. Surtout en ce qui concernait le Royaume-Uni. Du début des temps jusqu’à il y a quelques décennies, la guerre était chose quotidienne. En vérité, c’était la longue période de paix que l’humanité vivait en ce moment qui était inusitée. La guerre existe toujours, mais elle n’affecte pas les gens autant qu’avant. On n’enrôle plus les jeunes hommes de force pour aller se battre, on en demande pas aux citadins de se préparer à un bombardement. Tout cela faisait parti d’un passé qu’il ne fallait pas oublier.

Bref, Tyrgan hochait la tête à ce que disait son collègue, tout à fait d’accord avec lui.

Bien sûr qu’il ne faut pas vivre que dans le passé. Je n’ai jamais prétendu le contraire. Tout ce que je dis, c’est que l’histoire se répète, et que ce smog ne serait jamais produit si certaines personnes connaissaient mieux leur histoire. Ce n'est pas comme si la même chose c’était passé il y a 70 ans, dit-il, sarcastique.

Le smog n’était qu’un exemple, mais si la tendance se maintenait, ce soucis environnemental serait le dernier de leur soucis. La prohibition n’avait que fait explosé de crime organisé aux États-Unis dans les années 1920. Pourquoi est-ce que leur gouvernement croyait que ça ne serait pas le cas ici? Le repli économique et de frein à l'immigration était cependant encore plus dangereux. Ça ne réussi pas trop bien aux pays d’habitude… Tyrgan poussa un soupir, et secoua la tête, visiblement agacé par la tournure que prenait les choses.

Je ne vois pas trop ce que je peux tirer de ce qui se passe autour de nous, je crois que ça gâcherait mon optimiste. Je n’ai pas autant d’expérience que vous en la matière, et mon père nous a quitté trop tôt pour m’apprendre quoi que ce soit. Mes aïeux sont la seule ressource que j’ai pour le moment. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des espions sous la main, dit-il, énigmatique.

Tyrgan avait peut-être très peu d’expérience, mais il n’était pas dupe. Les gens complotaient, les lords également. Peut-être plus que n’importe qui d’ailleurs. Tyrgan se doutait qu’il s’agissait sans doute de lords anglais plutôt qu’écossais, mais impossible de nommer qui que ce soit. Benedict? Peut-être. Peut-être pas. Il avait clairement de l’influence à la Chambre des Lords, mais en dehors?...

En voyant la femme de Lord Evans venir vers eux, Tyrgan s’inclina légèrement.

Lady Evans, je vous laisse votre mari. Ce fut intéressant de parler avec vous hors-séance. Et mon invitation tient toujours. Une bonne soirée à vous, dit-il, avant de s’éclipser.


L'art est le plus beau des mensonges ft. Benedict Evans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Tyrgan Campbell
Tyrgan Campbell
LONDON PEOPLE
Messages : 120
Date d'inscription : 05/05/2020
Localisation : Probablement à Londres ou dans son château en Écosse
Profession : Duc d'Argyll, membre de la Chambre des Lords, chef du clan Campbell, avec un petit business de whisky à côté
Etat Civil : Célibataire
1st Août 2020, 03:06
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: