AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Irish king † Manus McCormack
Manus McCormack
Manus McCormack
ft. Cillian Murphy
Prénom(s): Manus Nom: McCormack surnom: Irish King âge: 42 ans Naissance (date - lieu): 1977. Dublin, Irlande Nationalité: Irlandais Profession: Chef de gangGroupe: Fuck the law
Bois du whisky dès son plus jeune âge, sa mère lui en mettait dans le biberon. Contrairement à la plupart des gens, le whisky le rend calme, c'est s'en passer qui peut le rendre un poil colérique. Manus a un tic, quand il penche la tête sur le côté c'est qu'il vous étudie, qu'il vous analyse, il ne fait jamais rien sans y avoir réfléchi, sans chercher à en tirer profit. Un tantinet sadique, il aime faire souffrir, surtout quand il est en colère. Certaines mauvaises langues prétendent qu'il ne s'arrête que lorsque le sang ou les larmes coulent, parfois les deux en même temps. Dandy, il a toujours soigné sa coupe de cheveux, sélectionné avec soin sa tenue. Son image est très importante à ses yeux. Manus a développé une addiction à l'opium, sans lui, il devient nerveux, tête brûlée, colérique bref insupportable et capable de tout. Regarde les gens mourir, particulièrement leurs yeux. Il est très croyant et pense que la rétine peut imprimer une dernière image. Peut-être cherche-t-il aussi à capter l'âme qui s'en va. Croit en l'existence des fantômes, les spectres sont la seule chose qui lui fasse peur.
Mon caractère
Manus avait trois jours quand une bombe a explosé et fait effondré l'immeuble où il était. Sa soeur qui le gardait est mort devant ses yeux créant un traumatisme et une étrange connexion avec la mort. Il faut dire qu'il est resté plusieurs heures avec le cadavre de sa soeur autour de lui. Son côté macabre vient sans doute de ce tragique évènement ainsi que sa foi inébranlable en l'existence des spectres aussi rassurante pour lui qu'inquiétante. † Comme n'importe quel irlandais, il est très fier de ses racines et ne supporte pas qu'on critique le pays d'où il vient, surtout si la critique vient de non irlandais. † D'un calme olympien, plutôt taciturne comme garçon, Manus parle peu et réfléchis beaucoup. Il passe son temps à observer le monde, les gens, laissant son instinct le guider. Il est capable d'agir très vite, de donner la mort en une fraction de seconde, ou de soudainement laisser couler la colère hors de lui. Mais ne croyez pas que ce soit un manque de contrôle, au contraire, il sait très exactement ce qu'il fait. † Blessé à plusieurs reprises du temps où il oeuvrait pour l'IRA, il a un problème d'audition ainsi qu'une blesse éraflure sur l'oreille. Dur d'oreille, il a tendance à parler fort, lentement, et à demander à ce qu'on en fasse autant. Mais du coup, il a appris à lire sur les lèvres, à utiliser ses autres sens, comme son odorat très développé, ou sa vision. De ses blessures il a également hérité une addiction à l'opium, seul drogue disponible quand il était blessé. Sans l'opium, il devient irascible, sanguin, colérique, impulsif. Un autre homme en somme. † Manus fait des cauchemars particulièrement violent; il peut parler tout seul, en réalité il parle à ses fantômes; il lui arrive d'écouter la lune comme il dit, pensant que son instinct lui parle; comportements qui peuvent le faire passer pour un fou. † Sadique, il aime regarder le sang s'écouler, regarder les gens mourir, il accorde beaucoup d'importance à la douleur. Quelqu'un ayant beaucoup souffert aura d'emblée son estime. Et le fait de résister à la douleur, à la torturer, est pour lui une grande qualité. Son lien avec la souffrance comme avec la mort est étrange, malsain. Enfin, peut-être pas pour un chef de gang finalement…
Pseudo: Eden Memories Âge: 31 ans Ton arrivée ici: El Tigre m'a parlé du projet… j'ai craqué ton avis: je sais pas qui a fait cette horreur de bannière… *sort très loin* DC : Des envies mais ce serait pas raisonnable… inventé/scénario/PV: Suggéré crédit: Moi et internet
par Moses. sur Bazzart
Manus McCormack
Manus McCormack
FUCK THE LAW
Messages : 147
Date d'inscription : 22/02/2019
Localisation : Ghetto irlandais
Profession : Chef de gang irlandais; pourvoyeur de whisky ; contrabandier.
Etat Civil : Officiellement célibataire, officieusement y'a une petite souris
12th Mars 2019, 13:53
Revenir en haut Aller en bas
Manus McCormack
Mon histoire


1977, les combats entre l'I.R.A. et le gouvernement anglais fait rage. Finn McCormack pourtant jeune père ne cesse les combats malgré l'épouse venant de mettre au monde leur fils et le fils en question, un bébé. Finn cachait des armes dans la maison, fabriquait des bombes à la cave. Personne ne sut jamais comment ni pourquoi la bombe a explosé, peut-être était-ce un espion comme les McCormack ont prétendus par la suite ou simplement un tragique accident, les bombes artisanales n'étant pas forcément très stable et la présence d'enfants dans la maison créer un risque non négligeable. Ce jour là, il y avait les trois enfants dans la maison, l'ainée, Maggy alors agée de 12ans veillait sur le petit dernier, le cadet Ciaran jouait au rez-de-chaussé pendant que leur mère discutait à la porte d'entrée avec sa voisine quand la bombe explosa. La mère et la voisine furent grièvement blessés, et seul le bébé présent à l'intérieur survécu grâce au cadavre de sa soeur qui le protégea. Il resta plusieurs heures protégé par ce cadavre et quand il grandit, il prétendit que le fantôme de sa soeur veillait constamment sur lui.

Après l'explosion de la bombe, le mariage des McCormack bat de l'aile, et de fait, plus personne n'a vu le couple s'embrasser. L'épouse passait son temps à parler aux esprits, à faire venir des médiums à la maison, afin de parler à ses enfants défunts. Parfois elle se comportait comme si aucun n'avait survécu, négligeant grandement son fils survivant. Le père préféra croire que les anglais avaient envoyé un espion plutôt que de croire que son fils cadet aurait pu déclencher la bombe accidentellement. Car admettre un tel accident voudrait dire qu'il était responsable. Le père passait énormément de temps avec son fils survivant, comme s'il voulait le prévenir de tous les dangers, le former comme il ne l'avait fait avec son fils mort. Peut-être voulait-il se faire pardonner également. C'est ainsi qu'il traina un gamin encore en couche dans des réunions stratégiques, des planifications d'attaques et d'attentats, de fabrication et cache d'armes. Manus apprit à monter et démonter un fusil les yeux fermés avant de savoir lire et écrire, il reconnait mieux l'odeur de la poudre que de la patte à gâteau en train de monter, et la première chose qu'il lu était un manuel de fabrication de bombe artisanale. Parce qu'il avait de petits doigts, son père l'employa pour fabriquer des bombes, réparer des armes défaillantes. Quand il atteint l'adolescence, il fit ses premières armes sur le terrain. Manus était devenu un véritable enfant soldat qui devint un jeune homme redoutable.

Son père lui avait seriné que son frère et sa soeur avait été tués par un espion anglais, il en garda une méfiance naturelle envers toute personne proche ou pas, appris à observer les gens afin de détecter tout signe de trahison, une tendance à la paranoïa et à la méfiance ainsi qu'une haine du gouvernement anglais. L'enfant soldat devint donc un guerrier et à l'âge de 21ans, il prenait part aux organisations des attaques. Son père lui donna des frères et soeurs, bâtards car sa femme refusait qu'il la touche, et il fut plus ou moins le grand frère héroïque de cette fratrie batarde. Il n'hésitait pas à envoyer les plus jeunes au front, à les utiliser pour attendrir les soldats anglais et tromper leur vigilance. Manus faisait preuve d'une grande froideur et amoralité, élevé par un homme qui n'en possédait guère plus. C'est au cours d'une attaque qu'il est sévèrement blessé. Il est soigné, plutôt rafistolé par son jeune frère. Mais la planque choisie par ce dernier n'est pas très sûre et ils sont tous les deux arrêtés. Ils sont interrogés longuement, Manus ne sera pas soigné correctement en prison et gardera des séquelles de sa blessure ainsi qu'une balafre sur son oreille. Devenant mal entendant, il apprend à lire sur les lèvres, apprend à résister à la faim et la privation de sommeil, à se battre pour survivre en prison. On le transfert à Londres afin de l'éloigner et de l'isoler. C'est à la prison de Londres qu'il fait la rencontre de criminels notamment des irlandais faisant parti de la mafia et de gang. Quand il sort, on lui propose de diriger un gang.

Manus est âgé de 35ans quand il sort de prison. Du soldat il est devenu un criminel. Passer d'une cause à une autre ne le dérange pas au fond, ne plus revoir sa famille a été douloureux au début, à présent, la mafia irlandaise est sa nouvelle famille. Il s'est fait des amis en prison, s'est trouvé également des ennemis. Quand il sort, il a un réseau, et un job. Chef de gang, il pourvoit d'abord Londres en arme, rançonne les dealers du coin, jusqu'à ce que le Brexit et surtout la nouvelle prohibition s'établisse et le propulse en pourvoyeur d'alcool et surtout de whisky et bière irlandaise. Évidemment, il est toujours talentueux avec les armes alors il s'adonne également au trafique d'armes à feu. En fait, sa spécialité est de faire entrer et sortir des choses illégales de Londres. Sa touche personnelle est qu'il peut fabriquer des armes (bombes artisanales, surin) et qu'il a de bonnes adresses pour le whisky irlandais dont il ne peut se passer. Il se charge aussi d'importer de la drogue, en ayant besoin lui-même. Il n'hésite pas à employer des enfants dans son gang mais se montre excessivement rigoureux avec ses hommes, exigeant d'eux qu'ils sachent manier ce qu'ils trimbalent.
copyright Moses. sur Bazzart
Manus McCormack
Manus McCormack
FUCK THE LAW
Messages : 147
Date d'inscription : 22/02/2019
Localisation : Ghetto irlandais
Profession : Chef de gang irlandais; pourvoyeur de whisky ; contrabandier.
Etat Civil : Officiellement célibataire, officieusement y'a une petite souris
12th Mars 2019, 14:31
Revenir en haut Aller en bas
CENTRAL
On est bien entouré, ça donne envie. russe


Tu es validé !

Amuse-toi bien sur le forum !

Bravo! Le plus dur étant passé, tu vas enfin pouvoir jouer.

Mais... pour une expérience optimale voici quelques petites choses à faire:

Il est important de remplir son profil.
N'oublie pas d'aller remplir les différents bottins.
Une fiche de lien est toujours la bienvenue pour bien commencer, sans craindre d'aller chercher des liens chez les autres joueurs.
Si tu recherches un rp, n'hésite pas à passer le coin..
Tenir à jour l'évolution de son personnage, permet à n'importe quel autre joueur de tout savoir sur ton personnage en quelques mots.
Si une envie de PV te prend, c'est par et le système de PNJs c'est par ici.
Pour finir, la zone flood, ainsi que la ChatBox sont toujours de bons endroits pour une intégration tout en douceur.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter l'équipe du staff : Jean-Baptiste Lemoine, Jessica Keenan ou Eileen Waterford.

Bon jeu!





Irish king † Manus McCormack Tenor
Know the rules:
 
CENTRAL
CENTRAL
Messages : 356
Date d'inscription : 06/11/2011
Profession : Mejeu
https://blacklondonshield.forumactif.com
17th Mars 2019, 20:37
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: