AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -26%
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur ...
Voir le deal
132 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[CLOS] A Good Fight ( Rylee & Amber )
Aller à la page : Précédent  1, 2
Rylee Byrd
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
AMBER MCANDERSON
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FACE IDENTITY : Sophie Turner
IDENTITE : Amber McAnderson
GROUPE : London People
RANG : //
AGE : 25 ans
ETAT CIVIL : Célibataire
PROFESSION : Comptable
ETAT DE SANTE : Normal
LIENS : Comptable de la salle de boxe - Cousine de Manus McCormack

J’hausse les épaules doucement. « C’était autre chose » C’était comme ça. Je ne sais pas où j’aurais atterri si je n’avais pas eu cet orphelinat alors ce n’était pas tous les jours Byzance mais c’était une maison comme une autre. Froide, pas toujours douce et je m’y suis sentie seule très longtemps mais j’avais un lit, une éducation, de quoi manger et un toit sur la tête. Je n’étais peut être que la sale petite irlandaise dont les parents avaient fait sauter nombres de personnes mais j’étais en vie. N’est ce pas une bonne chose déjà ? J’ai appris à voir le bon côté des choses. Ça ne veut pas dire que je suis naïve. Je suis née puis j’ai vécu dans un pays qui ne permet pas de l’être, mais pour éviter de sombrer dans de nombreux travers que j’avais a portée de mains j’ai préféré rêver. Lire, écrire, apprendre, rêver. « Voyager mais c’est assez utopique vu notre pays » Je m’en amuse doucement. « J’ai envie de découvrir tout ce qui se trouve en ville, plein de musiques, d’arts divers. Juste vivre a 200% tu vois ? » Tout simplement, je ne demande pas plus à vrai dire.

« Oh ! » Une jumelle. Ça alors. Je me demande si c’est vrai tout ce qu’on entend sur les jumeaux, le lien très fort entre les deux, limite comme une connexion psychique. Je vais pour te poser la question quand tu murmures qu’elle est portée disparue aussi je tais mes interrogations pour que cela ne soit pas déplacé. Je viens te prendre la main doucement, la serrant entre mes doigts. « Tu vas la retrouver. » N’est ce pas ? Je t’adresse un petit sourire et regarde de nouveau le ciel. « Dis-toi qu’elle regarde en même temps le ciel et qu’elle se dit que tu es aussi à regarder votre constellation préférée. Et que tu la retrouveras. » En tout cas c’est ce que je ferais moi, même si ça peut paraître naïf mais ça donne l’impression d’être toujours connecté à l’autre, surtout si c’est ta jumelle. Changeons de sujet. Matt est bien plus intéressant et je rougis légèrement quand tu me dis qu’il demande souvent de mes nouvelles, heureusement que nous sommes de nuit et que tu me vois pas trop. « Ton fils est adorable, je serais très heureuse de le revoir ! » Vraiment. C’est un gamin adorable, clairement très éveillé pour son âge et j’adore les enfants en plus.

« Je suis sûre que oui. Même si on ne peut pas tout résoudre, le plus important est de maintenir un équilibre. » Je sais bien que tout ne peut pas être tout noir ou tout blanc, je suis quand même la cousine de Manus et je devine dans quoi il trempe même s’il m’éloigne de tout ça. Je suis aussi la comptable d’Andrew et amie de Rylee alors autant dire que je connais bien cette ligne sur laquelle pas mal d’entre vous se tiennent mais tant que l’équilibre reste... C’est tout ce que les gens de cette ville demandent après tout. On n’a pas besoin de héros, on a besoin de protecteurs. Ce n’est pas tout à fait la même chose mais je comprends que tu ne me juges pas réaliste et nous en revenons à la conversation sur les étoiles. Je te parle d’Andromède que j’aime particulièrement. « Mais l’histoire n’est pas finie, on continue de l’écrire » Alors on peut encore faire des choses utiles, il ne faut pas croire que tout est déjà fini et que nous allons jusqu’à notre déchéance, nous avons encore la possibilité d’arranger les choses, de faire pour le mieux. Et si vraiment les choses se passent mal la nature nous le rappellera comme elle le fait depuis plusieurs années et nous verrons alors si nous savons l’écouter ou pas. « Tu as froid ? Tu veux qu’on rentre ? » Je te sens bouger près de moi et je ne voudrais pas que tu attrapes du mal. Avec douceur j’ouvre mon sac pour te tendre une écharpe si tu en as besoin, réalisant que je te tiens toujours la main.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't fear death...
I don't fear death so much as I fear its prologues: loneliness, decrepitude, pain, debilitation, depression, senility. After a few years of those, I imagine death presents like a holiday at the beach ▬ Mary Roach
Rylee Byrd
Rylee Byrd
PROTECT&SERVE
Messages : 971
Date d'inscription : 25/02/2019
Profession : Sergent / Membre de la Strike Team
Etat Civil : Fiancée
Mer 4 Déc - 22:42
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A good fight !
Zac and co

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vivre à 200% ça ne te rappelle pas quelque-chose ? Comme… ouais moi, et puis toi aussi. A la sortie du lycée on était bien parti pour se faire un road trip dans le monde. Aller voir l’Amazonie et puis le Grand Canyone. Baltimore. Mais toi tu avais Megara maintenant. Moi, moi j’ai fais un chantier humanitaire.

« Je vois très bien ouais. » Il lui adresse un clin d’oeil, charmeur et complice. L’Angleterre n’est pas si enclavée qu’on le croit. Les chemins de traverse existent bel et bien. « Y a des moyens pour sortir tranquille. J’peux te filer un contact si ça te dit vraiment. Y a pas de souci. »

Sanders sert la mains qui vient dans la sienne. Il écoute cette fille un peu trop optimiste pour cette ville. Avec quelqu’un d’autre la réaction ne se ferait pas atteindre. Un tacle assorti de statistiques sur les chances de survies après autant de semaines. Exactement comme les journalistes qui sont enlevés en Afrique. Combiens tiennent ? Combien sont libérés ?
Mais le flic choisit le silence. Parfois, il vaut mieux se taire que de faire du mal inutilement.

« Ca serait sympa oui. On peut se prévoir ça. » Encourager le lien entre Amber et son gamin est une façon de prendre soin des deux. Il voit la même lumière dans leurs regards. Cependant, un homme qui appartient à la Strike n’est pas le plus libre. « Je ne sais pas trop quand. Normalement, je l’ai un week end sur deux. Mais c’est chargé en ce moment. Faudra voir. Toute façon on a nos numéros maintenant. » Lui rappelle-t-il avec le sourire en coin du jeune loup.

Amber ! Si seulement toi tu arrivais à le faire bouger de sa position. J’ai peur que ce qui m’arrive porte un coup fatal à sa capacité à croire en l’Humanité. C’est tellement con. La vocation il l’a eu jusque dans les tripes. Jusqu’au premier connard qui lui a proposé de quoi éloigner la noirceur…
Zac était fait pour être un chevalier au fond. Il est devenu un mercenaire.


« C’est bien que tu y crois. » Junior est honnête. Il ne se moque pas. L’Irlandaise parle d’équilibre. Cela résonne en lui comme un tambour. Il a grandi parmi les bouddhistes indiens. Il sait tout cela. Il y a renoncé en s'incorporent à cette cité du crime. « Il faut des gens comme toi. Pour secouer les gens comme moi. C’est vrai. C’est juste que je suis une tête de bois. C’est pas gagné d’avance. »

Leurs doigts noués se font ressentir plus forts. La nuit et le vent rapprochent les êtres de sang chaud. Zac a un sourire attendrie. Il songe à cette galanterie inversée avec bienveillance. Ce n’est pas ce que l’on lui a enseigné.
Il passe l’écharpe autour du cou de la demoiselle. Il en fait bien le tour, comme avec Matt. Il vient ensuite repousser les cheveux qui volent autour de ce visage délicat. Il se penche pour embrasser ces jolies lèvres rondes. Mais il dérive au dernier instant vers sa joue.

« Ouais. Je vais te redéposer. » Lui propose-t-il plus sage qu’il ne s’en serait cru capable depuis longtemps. La jolie princesse doit retourner chez elle avant minuit.
Junior se tourne vers la bécane. Il a oublié sa rage. La mélancolie est présente. Mais c'est une émotions beaucoup moins envahissante. Cela lui fait tout de même moins de mal. La bataille contre ses démons intérieurs est en pause. C'est une victoire qu'il doit à cette jolie fée Irlandaise.






" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
Dim 8 Déc - 13:04
Revenir en haut Aller en bas
Rylee Byrd
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
AMBER MCANDERSON
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FACE IDENTITY : Sophie Turner
IDENTITE : Amber McAnderson
GROUPE : London People
RANG : //
AGE : 25 ans
ETAT CIVIL : Célibataire
PROFESSION : Comptable
ETAT DE SANTE : Normal
LIENS : Comptable de la salle de boxe - Cousine de Manus McCormack

« Oh j’ai des contacts aussi » Mais je n’ai pas envie de jouer à ça. Je suis quelqu’un de surveiller comme tous les irlandais liés à l’IRA et je me suis toujours tenue à l’écart de tout même si je suis la comptable de Manus parce que ce n’est clairement pas son truc et que je ne me vois pas rester à l’écart de ma rare famille. Surtout qu’il ne trempe pas dans les affaires de l’IRA, je le sais. Je le crois. « Mais merci » De me proposer cela. Ça me fait vraiment très plaisir. « Tu me tiens au courant. Je bosse la semaine mais je peux être assez libre le weekend » Après tout je n’ai que peu de passe temps, je prends surtout soin d’Andrew à la salle de boxe quand je ne suis pas avec Manus. Je prends désormais aussi des cours de boxe avec Rylee mais ça ne remplit pas un weekend entier et je suis assez solitaire comme fille malgré mon caractère. L’habitude de devoir faire seule.

Je crois comprendre que tu ne crois pas à tout ça comme moi mais ce n’est pas grave. J’y crois, qu’on me pense naïve ou autre, je suis comme ça. Et si parfois ce que je dis peut parvenir dans l’esprit ou le cœur des gens alors c’est déjà un tout petit pas en avant. Je ris doucement quand tu me dis que tu es têtu, je veux bien le croire mais déjà tu ne cherches pas à me faire changer d’avis alors j’apprécie. C’est toujours agréable de pouvoir donner son avis sans qu’on vienne tout de suite vous dire que vous êtes idiote ou trop utopiste. Je sers ta main dans la mienne et te propose de te donner mon écharpe pour que tu puisses te réchauffer mais tu l’entoures autour de moi comme pour me protéger. Je t’en remercie et t’embrasse aussi avec douceur sur la joue. Tu ne cherches pas plus, je ne cherche pas plus. C’est mieux ainsi, je m’attache vite alors vaut mieux pas trop jouer avec mes sentiments si on ne les désire pas. Surtout si on ne veut pas finir couler par le fond par Manus.

J’hoche la tête, oui il commence à faire froid donc retournons en ville. Je remets mon casque et m’accroche à toi, te signalant le chemin à prendre pour pouvoir me déposer chez moi. Je n’ai pas de raison de te le cacher, surtout si on commence à se voir avec ton fils. Une fois arrivés je te rends le casque et t’embrasse de nouveau sur la joue. « Merci pour cette agréable balade. Tiens moi au courant pour tes jours de libre et fais un bisou à Matt pour moi » Je t’adresse un dernier doux sourire et ouvre rapidement la porte de mon immeuble avant de rentrer chez moi, bien au chaud. Une douche, un bon thé chaud et lecture jusqu’à ce que le sommeil me prenne.


FIN
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't fear death...
I don't fear death so much as I fear its prologues: loneliness, decrepitude, pain, debilitation, depression, senility. After a few years of those, I imagine death presents like a holiday at the beach ▬ Mary Roach
Rylee Byrd
Rylee Byrd
PROTECT&SERVE
Messages : 971
Date d'inscription : 25/02/2019
Profession : Sergent / Membre de la Strike Team
Etat Civil : Fiancée
Lun 9 Déc - 11:19
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: