AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus – 13000 BTU/H
389 € 549 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Une journée de merde! [pour qui veut à la Strike]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dice Master
Le membre 'Zac Sanders' a effectué l'action suivante : Lance ton dé bordel!


'D10' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat : 4




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Know the rules:
 
Dice Master
Dice Master
MJ
Messages : 544
Date d'inscription : 20/11/2011
Profession : Lanceur de dés
4th Janvier 2020, 11:37
Revenir en haut Aller en bas
Marlon Lynch
[HRP : Décidément les dés ne sont pas joueurs ces temps-ci! Je suis sûr qu'il y a un message derrière tout ça! Very Happy ]

Rien à redire, le Zac était déjà torché ou pas bien loin. Ses commentaires salasses firent sourire le Tank. L'homme secoua la tête à son dernier commentaire. Il ne dirait rien, suivant le célèbre adage, c'est ceux qui en disent le moins qui en font le plus! Ce n'était pas trop son genre d'étaler sa vie sexuelle, même avec ce qu'il avait de plus proche en tant qu'amis de toutes les façons.

JB tentait de tempérer un peu les ardeurs de Junior. Il avait souvent le don pour ça d'ailleurs. Pour autant, il trouva à essayer de faire embrayer le français. Mais avec Marlon en renfort, Zac n'aurait pas le dernier mot. Le Tank était bien convaincu à présent qu'il fallait faire profil bas, même si franchement une bonne baston l'aurait un minimum détendu. Il fallait parfois savoir être raisonnable.

Si l'offre de boire un coup de JB passa inaperçue, la réplique de Zac fit dresser l'oreille des fans de foot. Le sang de Marlon ne fit qu'un tour. Putain, il allait la déclencher cette bagarre avec ses conneries, le Zac. Il pivota sur sa chaise pour faire face au camp adverse, essayant de garder l'attitude la plus cool possible, mais en leur montrant quand même qu'il fallait que tout le monde se calme sinon ça risquait de barder.
Le colosse cogna gentiment l'épaule de son pote, et lui dit en se marrant à moitié.
- C'est bon, Zac, bois ta bière et ferme là, maintenant! T'es plus en état de te battre, mec.

La paire en face toisait visiblement les forces en présence et ils prirent la sage décision de juste répondre à la provocation de Zac, mais de manière -presque- intelligente cette fois.
- Comme ça, tout le monde fait chier tout le monde!
- C'est ça, la boucle est bouclée, bon match les gars!

Sans attendre son reste, Marlon reprit sa place face au comptoir, et fit signe au barman de remettre ça à chacun de ses postes.
- Allez un dernier et on rentre, sinon je vais vraiment tout foirer demain, moi.

Déjà qu'il risquait d'avoir un peu mal aux cheveux -qu'il avait pas- demain, pas la peine qu'il ait en plus la tronche défoncée d'un mec qui avait visiblement trop bu la veille.


Marlon Lynch
Marlon Lynch
PROTECT&SERVE
Messages : 604
Date d'inscription : 14/07/2019
Localisation : Entre Watford et le Yard en général
Profession : Poulet crâmé
Etat Civil : Marié, sans enfant.
6th Janvier 2020, 20:58
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Lemoine
Une journée de merde!
Zac n'avait pas totalement tort, ce n'était pas si mal d'avoir une nana qui appréciait de soigner les bobos. Même si ce n'était pas vraiment ce qui l'attendait quand il rentrait chez lui en bon célibataire, mais parfois, une rencontre fortuite en revenant, dans un sale état, amenait à des moments plutôt sympathiques et agréables. Même si JB était tout aussi pudique que le Tank à ce niveau, il n'en voulait pas au plus jeune de parler ainsi. Il avait un simple sourire en coin, qui marquait qu'il était plutôt d'accord, pour une fois!

Par contre, en ce qui concernait le flic des flics... il n'aimait pas parler de lui, pas plus longtemps qu'il n'en était nécessaire en tous les cas. Et avoir Sanders qui insistait sur ce point, allait finir par porter un peu sur les nerfs du français. Certes, ils voulaient tous lui casser les deux jambes, ce n'était pas pour autant qu'ils allaient le faire. Ils n'étaient pas tout blanc, mais ils ne s'attaquaient pas aux porteurs de badge. Même ceux qui pouvaient les emmerder profondément.

- Je sais, Zac. Mais ça se fera pas, alors arrête d'en parler.

Pas besoin d'insister sur un sujet qui n'avait pas lieu d'être, encore moins un sujet aussi sensible. Encore une fois, Lemoine était convaincu que Ormes avait des yeux et des oreilles un peu partout. Il ne souhaitait pas lui offrir son équipe sur un plateau. Tant qu'ils pouvaient le narguer, sans qu'il n'ait rien contre eux, ils continueront, mais s'ils commençaient à lui donner d'eux-mêmes, de quoi les frapper avec... ils n'allaient pas s'en sortir.

Bien entendu, le calme ne pouvait pas durer, si le mec n'avait pas complètement compris sa remarque, celle de Zac par contre, risquait de faire repartir les hostilités, ce qui ne manqua pas de faire soupirer JB. Il n'était pas totalement d'humeur à supporter autant la connerie humaine des poivrots des bars. Heureusement, Marlon fût le plus intelligent et fit comprendre qu'il était temps que tout s'arrête, faisant comprendre à Zac de la fermer et aux autres de profiter de leur match. Lui, vida son nouveau verre d'un trait.

- Pas con comme idée. Marquant une pause, ses deux mains posées sur le comptoir. Ou alors vous venez finir la soirée sur Mojo, au moins, on emmerdera personne. Avec un petit sourire en coin. Si les mecs voulaient vraiment se foutre une mine, autant le faire dans un endroit un peu plus safe, où il n'y aurait pas de risque de se foutre sur la tronche avec des gens. D'un côté, vu ta tronche, tu pars pas avec un avantage. Taquina-t-il alors son ami, lui tapotant l'épaule. Autant qu'il oublie sa problématique du lendemain, ça évitera de le stresser plus.

*En français dans le texte
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On est notre seul famille,
si on se lâche,
on n’est plus rien.
Jean-Baptiste Lemoine
Jean-Baptiste Lemoine
PROTECT&SERVE
Messages : 1502
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Londres
Profession : Inspecteur Chef / Leader de la Strike Team
Etat Civil : Célibataire endurci
9th Janvier 2020, 21:45
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bad day for the Stike
STRIKE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Non pas une, mais deux fois, Sanders se fait rabroué. Une fois JB et une fois Marlon. Ils y vont chacun de leur ton autoritaire. Le phénomène s’est installé et perdure depuis quelques semaines. Bien sûr les taquineries ne manquent pas dans l’équipe. Mais la communication n’est plus la même.
Zac ne comprend pas ce changement. Il voit de l’hostilité répétée. Ou avant ils n’auraient pas réagit.

« ... Ouais. » Lâche-t-il en se sentant trop indifférent à la pique pour contre-attaquer.
Il voit de lui-même son état. L’état général de son corps. Il a connu de l’épuisement par le biais du travail. Il y a une différence nette cette fois-ci. Il ne se raconte pas d’histoires. Il sait que tant qu’Izaline ne sera pas saine et sauve il ne pourra pas aller bien.

Il referme sa main sur la nouvelle chope posée devant lui. La froideur du verre, l’humidité, plus rien ne fait effet sur ses sens. Junior a atteint ce niveau d'alcoolémie dans lequel le monde direct se rétrécit. Le goût ne compte plus réellement non plus.
Le seul but est de remplir un trou. Ce n’est pas fameux. Mais, il y a un stade, quand il a assez bu, où le noeud se relâche.

« Vrai que là… Un de plus un de moins. » Rétorque-t-il au Tank. Il a bien compris que son coéquipier à la trouille d’attendre le lendemain. Zac redoute le jour lui aussi à présent. Il sait que c’est un jour de plus de prison pour sa soeur. C’est une sonnette d’alarme qui ne s’arrête pas quoiqu’il fasse. Un son obsédant au fond de son crâne. Bien que sa sœur soit libre, elle ne va pas bien. Il le sait et il ne peut pas encore trouver la paix. « Je suis partant. » Entre l’appartement et le bateau le choix est facile.

Junior s’est toujours senti bien sur “Mojo”. Ca ne date pas d’hier. C’est un lieu refuge. C’est l’espace de repli, où il se sent en sécurité. Dans les plus mauvais jours, il pense à demander à JB de venir s’y installer. Dans des instants de lucidité, il pense qu’il faut qu’il demande de l’aide. Mais, l’image de sa jumelle revient le hanter. Il replonge, comme un noyé, dans le tourbillon noir.

La clef de la moto atterrit sur le comptoir devant Jean-Baptiste. Son cadet termine la bière. Il marmonne ensuite.

« J’peux pas conduire. » Quelques années plus tôt, la moto de Junior est partie sur la chaussée. L’accident a fait un seul blessé, lui. La moto avait été cassée, le béton abîmé. L’homme hospitalisé plusieurs semaines. Après ça, il avait juré à la Strike comme à Megara d’être prudent. « On prend une pizza au passage. » Propose-il à ses compères, en se levant du tabouret, pour passer sa veste.






" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
12th Janvier 2020, 23:16
Revenir en haut Aller en bas
Marlon Lynch
Contre tout attente, Zac laissa tomber l'affaire. Wow, il devait vraiment être amoché pour se rallier avec aussi peu de résistance à l'avis général des aînés. a moins qu'avec le temps, il ne s'assagisse... Non, peu crédible. Mais en l'espèce, Marlon se demandait presque si c'était une bonne ou une mauvaise chose en fait. A voir.

La tension étant retombée, la proposition du Tank trouva écho. Ils boiraient donc ce dernier verre. Le barman faisait son office quand JB relança le jeu en proposant une escale sur sa péniche. Zac approuva de suite, et Marlon trouva aussi l'idée à son goût. De toute façon, même fin bourré, il se demandait s'il arriverait à dormir.

Bien entendu, le français ne manqua pas de le charrier. Le Tank étouffa un rire.
- C'est ça, vas-y, rajoutes-en! Et moi qui pensait que tu étais le meilleur de mes potes! Ils avaient quand même un humour bien particulier à la Strike, mais c'était pas prêt de changer.

Et c'est surement du reste ce qu'il était, un de ses meilleurs potes. Avec Zac, car même si c'était un peu tendu entre eux parfois ces derniers temps, ça n'enlevait rien à leur relation. Ils avaient vécu trop de choses fortes ensemble pour que des détails gâchent tout.

L'homme commençait à boire son dernier verre, qu'une paire de clés passa devant lui pour atterrir devant son collègue à côté. Marlon inclina la tête vers Zac en signe de respect. Il trouvait toujours cela honorable qu'il respecte sa parole même quand il était dans un état comme ce soir. Lui, avait tendance à passer outre, mais vrai qu'il n'avait jamais encore eu de vraie tuile à déconner comme ça.

- Bonne idée! Rétorqua-t-il à l'annonce de leur futur menu. Ca lui allait très bien.

Marlon finit son verre d'une traite. Sacrée descente! Il regarda tour à tour ses deux coéquipiers avant d'annoncer.
- Bon allez, riez pas, mais je paye le taxi!

Perso, il n'avait pas sa voiture et encore moins l'envie de conduire. Ce qui était assez rare.
Marlon Lynch
Marlon Lynch
PROTECT&SERVE
Messages : 604
Date d'inscription : 14/07/2019
Localisation : Entre Watford et le Yard en général
Profession : Poulet crâmé
Etat Civil : Marié, sans enfant.
13th Janvier 2020, 00:14
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Lemoine
Une journée de merde!
Les problématiques du groupe ne passaient clairement pas inaperçu aux yeux du chef. JB ne passait pas un jour à se demander comment il allait régler ces problèmes. Le mieux serait de faire asseoir l'équipe autour d'une table et que tout le monde crache ce qu'il avait à dire. Il faudrait pour cela réussir à faire s'asseoir à la même table, Rylee et Zac. Ce qui n'était sans doute pas une partie de plaisir. Et puis, il fallait vraiment que Zac arrête ses conneries. JB était prêt à l'enfermer dans un centre s'il continuait comme cela. Ce serait sans doute le meilleur moyen qu'il lâche une bonne fois pour toute la drogue. Peut-être en discuterait-il avec Marlon, Iza et Meg, ou alors il prendrait la décision dans son coin et l'y emmènerait avec les menottes aux poignets s'il le fallait. Mais cette merde blanche ne l'aidait vraiment pas.

La tension tombait dans le bar, elle, au moins. Tout le monde lâchait l'affaire, tant mieux. Il ne souhaitait pas se prendre des coups. Ils en prenaient suffisamment au boulot, pour ne pas avoir besoin de s'en prendre quand ils prenaient une pause autour d'un bon verre. Les deux hommes acceptaient même sa proposition de terminer la soirée sur la péniche. Parfait, il serait plus simple d'éviter les grosses conneries.

- Je suis réaliste, c'est pas la même chose. Lâcha notre français taquin.

Petit mouvement de la tête acceptant la proposition du plus jeune, une pizza ne serait pas mal venue, en effet. Avant de revenir sur le Tank avec un petit sourire en coin.

- J'ai pas encore assez bu pour poser ma propre clé. Mais appréciait quand même que Zac n'ait pas oublié sa promesse à ce niveau. Alors qu'il glissait les clés de la moto dans une de ses poches. Je vous conduis, ça coûtera moins cher. Mais tu peux payer la tournée.

Lemoine profitait toujours de la voiture du service. Pourquoi ne pas les utiliser alors qu'elles étaient là pour ça. Sortant alors du bar, il rejoignait le véhicule qui les attendait bien sagement. Sans bouteille de secours attrapée au comptoir, il avait toujours une bonne bouteille dans ses placards, pas besoin de plus pour finir une soirée tranquille.

- Tu nous commandes ces pizzas, Zac?

Depuis le temps qu'ils se côtoyaient tous, plus réellement besoin de donner ses envies et ses goûts. Ils les connaissaient tous. Ainsi, la pizza serait presque prête quand ils feraient un arrêt pour les récupérer. Ils avaient leurs habitudes. Et puis, on leur faisait des prix, alors pourquoi s'en priver?

Le reste de la soirée serait sans doute moins mouvementer, ils pourraient ainsi rassurer complètement Marlon sur Sam, ou alors finir tellement torché qu'un simple blanc marquerait ce qu'ils pourraient se dire.

*En français dans le texte
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
PS: J'vous propose qu'on termine? Vu que y a d'autres rps de groupe prévu? Ou vous voulez continuer?




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On est notre seul famille,
si on se lâche,
on n’est plus rien.
Jean-Baptiste Lemoine
Jean-Baptiste Lemoine
PROTECT&SERVE
Messages : 1502
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Londres
Profession : Inspecteur Chef / Leader de la Strike Team
Etat Civil : Célibataire endurci
29th Janvier 2020, 14:47
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: