AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
-72%
Le deal à ne pas rater :
CDISCOUNT A VOLONTÉ pour 8 euros
8 € 29 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lydia McRory
Lydia McRory
Lydia McRory
ft. Holland Roden
Prénom(s): Lydia Moera KaiaNom: McRory surnom: LiLy âge: 29 ans Naissance (date&lieu): 22 Août 1995, Istanbul, Turquie Nationalité: Anglaise, Norvégienne Profession: Médecin Légiste Groupe: Protect&Serve / CALL AN AMBULANCE!
Elle a 3 grands frères Elle a connu son premier petit copain sur une base militaire Elle est restée 6 ans dans l'armée Elle chante dans un groupe de rock Elle aime paraitre à sn avantage en suivant la mode Elle n'a pas le même père que ses frères Elle est gameuse et aime les jeux en général
Mon caractère
Cette petite rousse d'un mètre cinquante neuf a un caractère bien trempé mais aussi contradictoire. Autant elle est très organisée, strict, à cheval sur le règlement et méticuleuse dans son travail où il faut qu'elle garde le contrôle , autant dans sa vie privée c'est le boxon complet.
Elle prend grand soin de son apparence. Même si c'est une ancienne militaire fille de militaire, elle reste une femme et veut être "jolie" en dehors du travail et au travail. Elle portera donc toujours au minimum du mascara.
Ses frères (au nombre de 3) lui ont appris à se battre. Elle ne supporte pas d'être considérée comme une chose fragile. Elle est dotée d'un fort caractère indépendant et de fiche de l'avis des autres à part celui de sa famille. Elle est plus à l'aise dans un bar que dans un dîner mondain bien qu'elle connaisse le protocole.
Bercée depuis sa plus tendre enfance au maniement des armes et des sports de combat, elle continue aujourd'hui la pratique du tir et de certains sports sur son temps libre qui ont le don de l'apaiser.
Amatrice de musique, elle a un goût très éclectique et assiste à différents concerts tout au long de l'année. Elle adore le cinéma et la lecture. Elle est très science fiction et heroicfantasy. Ne lui parlez pas d'histoire à l'eau de rose ou de films historiques, elle préfère l'aventure et les thrillers. Ce qu'elle veut c'est surtout s'évader.
Elle aime la moto. Les longues virées sur les routes lui permettent de décompresser. Tout comme la cuisine. Elle a prit l'habitude de passer ses nerfs en cuisine quand ses frères la taquinaient trop.
Elle ne croit pas au grand amour ou tout du moins elle ne le cherche pas (ou plus). Aujourd'hui elle enchaîne plutôt les relations en CDD de courte durée. Elle préfère vivre à fond et sans regret car elle sait qu'on peut mourir du jour au lendemain.
Pseudo: Sheeris Âge: 33 ans Ton arrivée ici: j'étais déjà là ton avis: c'est toujours bien DC: Megara Sandersinventé/scénario/PV: inventé crédit: Tumblr et anonyme
par Moses. sur Bazzart
Lydia McRory
Lydia McRory
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 235
Date d'inscription : 01/11/2019
Localisation : Morgue de Saint Thomas
Profession : Médecin Légiste
Etat Civil : Célibataire
1st Novembre 2019, 23:19
Revenir en haut Aller en bas
Lydia McRory
Mon histoire

Lydia est née un 22 Aout 1995 à Istanbul sur la base militaire anglaise. Elle est le quatrième enfant Rosalee McRory, secrétaire militaire auprès du général de la base. Ses frères Angus (40 ans inspecteur ), Mishall (36 ans policier) et Guilbert (32 ans officier des télécommunication dans l'armée régulière) ont toujours été très protecteurs avec elle. Parfois trop. Elle a du jouer de la voix, des coudes et des menaces pour être tranquille et surtout pour retrouver son petit copain du moment en un seul morceau. Elle a toujours connu l'école militaire et vécu sur les bases. Elle a très tôt été attirée par la médecine en soignant ses frères et sa mère lors de leurs diverses convalescence et c'est en participant à la rémission d'une paralysie des membres inférieurs de son frère aîné Angus par ses massages qu'elle décide d'embrasser la carrière de médecin militaire.

A 18 ans, elle intègre la branche médicale de l'armée. Après deux ans d'école, elle est envoyée sur le terrain. Elle atterrit en Libye et sympathise vite avec un des soldats de son unité. Ils auront même de très bons moments et en 8 mois notre jeune femme en tombera même amoureuse bien qu'elle ne lui dira jamais. Ses talents de masseuse sont vite appréciés par les soldats fatigués par des longues journées de marche. Elle se fait vite son trou. Mais la réalité d'une guerre est quelque chose qui se rappelle vite à vous. Lors d'une attaque, le soldat est gravement blessé au combat. Il est rapatrié au pays. Elle reste dans l'unité. Ils finissent par se perdre de vue. Ou plutôt elle n'arrive plus à avoir de ses nouvelles. Au fur et à mesure des combats et des cadavres non identifiables, Lydia développe une autre branche de la médecine. Elle ne supporte plus de voir ces valeureux soldats tombés au combat devenus des inconnus dans leur mort. Elle trouve tellement injuste qu'ils ne puissent rentrer au pays, auprès de leur famille, alors qu'ils ont tout donné pour leur pays. 2019, Brexit, elle a 24 ans. Elle quitte l'armée pour suivre sa mère et ses frères à Londres. Elle passe des études de médecin légiste avec des cours d'anthropomorphisme. Les changements à Londres ne la marquent pas. Elle n'a jamais connu sa patrie d'origine autrement que par les récits de sa mère et les courtes vacances chez ses grands parents. Elle a toujours vécu dans la restriction surtout les 4 ans qu'elle a passé sur le terrain en Lybie, en Syrie et en Irak. Ses années de médecine l'ont amené à traîner avec les étudiants dans divers bars. Il faut dire qu'ils ont bien aidé à la dérider, à oublier un peu la rigueur militaire de ses 24 premières années. Elle découvre les bars clandestins et commence à chanter avec sa bande de copains, une bonne soupape de sécurité pour ne pas flancher sous la dureté des cours. Cela fait seulement quelques mois qu'elle a intégré le bureau du médecin légiste de Londres. Tout est encore à faire pour elle.

~~~~~ Histoires Annexes ~~~~~

Été des 15 ans de Lydia
Quand elle a 15 ans, elle trouve une lettre au fond d'un carton à chaussures dans l'armoire de sa mère alors qu'elle cherche une paire de chaussures pour aller à une soirée dansante organisée pour l'anniversaire d'un camarade de classe.





Istanbul Turquie. Ambassade Anglaise. Automne 1994

Dear Rosalee,

Une affaire urgente réclame mon attention en Italie. Je dois partir sur le champ. Un bateau attend. Je ne peux vous voir avant mon départ. Je tenais à vous dire combien ces quelques jours passés ensemble ont été agréables. Grâce à vous, pendant un temps, je me suis sentie léger à nouveau. Je vous en remercie. Cette aventure n’était guère faite pour durer. Mais je vous en prie gardez avec vous cette carte. Si un jour vous aviez besoin de quoique ce soit je serais heureux de pouvoir vous aider. Je vous souhaite une longue et belle vie heureuse. Je vous souhaite de retrouver le bonheur.

Avec ma plus tendre affection.
E.



Lydia est perplexe face à cet écrit. Elle prend d'ailleurs le tout en photo sur son téléphone. Sa mère n'a jamais réellement parlé de son père. Elle sait juste qu'elle n'a pas le même que ses frères. Parce qu'il est mort au combat. Mais n'avait jamais parlé non plus d'un autre homme. Alors quand elle s'est retrouvée en vacances chez ses grands parents, elle a filé à Londres en périple, jusqu'à l'hôtel indiqué sur la carte. Et c'est là qu'elle a rencontré son père. Et qu'elle a aussi basculé du côté obscure de la vie à Londres.


Red fogg : rapport de mission 38632954_220065682011906_n

Lieutenant Infirmier Lydia O'Malley

Je me suis réveillée la tête prise dans un étau. J'ai eu du mal à me repérer. Mon dernier souvenir c'est l'hélico qui embarquait Sean. J'essaie d'ouvrir les yeux. C'est pas une bonne idée. Le néon au dessus de ma tête m'éblouit. J'essaie de porter la main à mes yeux mais je ne peux pas. Y a un poids dessus. Je m'habitue peu à peu à la lumière artificielle et regarde ma main. Y a une tête brune qui dort dessus. Sean ? Non ce n'est pas lui, ça manque de volume.
« Miky ? » Je ne reconnais pas ma voix. Elle est comme enrouée. J'ai la bouche totalement pâteuse. J'ai besoin d'eau. Entre temps, Michael s'est réveillé. Il passe sa main dans mes cheveux. Il a l'air rassuré. Il a les traits vachement tirés. Il se lève et m'apporte à boire. Je n'ai pas encore retrouvé le Nord alors je le laisse m'aider. Ca fait du bien. Mais j'ai encore un peu de mal à parler. « Sean ? » C'est tout ce qui sort. Il me répond que tout ce qu'on sait c'est qu'il est pas mort. Les Hauts Gradés nous disent rien d'autre. Je commence à me rappeler. Je m'agite parce que je veux sortir. Mike m'en empêche. Et il a une bonne poigne. En même temps je n'aurai pas été bien loin, je me sens faible. Il paraît que je me suis évanouie pendant la mission. « Combien ? » 3 jours qu'il me dit. Je m'attendais à des heures mais pas à des jours. 3 jours que je dors... J'avais jamais dormi aussi longtemps même en étant en repos. J'avais du bien taper dans mes réserves. « L'équipe ? » Saine et sauve. Au final on avait perdu personne. C'était un soulagement.
Alors qu'il allait me raconter ce qui c'était passé, un type rentre. C'est pas un gars de chez nous. Trop propre sur lui, trop de gallons pour être dans ce trou paumé. A son accent quand il demande à Mike de sortir, il est Anglais. Je serre la main de Mike. Il me regarde. Je me sens las et ce type sent clairement les emmerdes. Il doit le voir car il refuse de partir. Il dit que c'est pas normal qu'on m'interroge maintenant, que je suis pas en état de répondre. Qu'il est désormais le plus gradé du bataillon et que je suis sous ses ordres. Du coup, j'ai le droit de l'avoir en référent et qu'il compte bien faire appliquer ce droit. Je ne comprends pas tout ce qui se déroule sous mes yeux mais ce que j'ai retenu de tout ce merdier c'est que je me réveille en plein interrogatoire.

Extrait de rapport Mission Red fogg. Montagnes Djebel Nefoussa Libye Années XXXX.

Jour XX, Commandant Jefferson Clark à l'interrogatoire du Lieutenant Infirmier Lydia O'Malley.

_ Pouvez-vous nous dire comment cela s'est passé ?

On a été dépêchés pour une mission d'évacuation d'un village dans les Montagnes du nom de Djebel Nefoussa . On était le bataillon le plus proche de la zone. On avait ordre d'évacuer en priorité et de nettoyer quand c'était possible. On était à 5 jours de Jeeps et les autres à 6 jours. On s'est mis en route. On savait qu'une autre équipe nous suivait. On a été repérés et pris en chasse dès le deuxième jour. On a réussi à gagner une journée et demi parce qu'on ne s'est pratiquement pas arrêtés. Ca a commencé à se compliquer le quatrième jour. On avait plus grand chose comme réserve vu qu'on a pas pu faire le détour prévu pour le ravitaillement. Mais on est finalement arrivé dans le village avec assez d'avance pour préparer une défense, se ravitailler et dormir un peu.

(Je me souviens de la dernière fois que j'ai parlé à Sean seule à seul. C'était cette nuit là sous la tente. On s'était accrochés. Lui voulait que je raccroche, que je retourne à la vie civile. J'lui avais répondu que je re-signerai pas s'il faisait de même. L'argument à deux sesterces qu'il m'avait balancé à ce moment là m'avait fait rire jaune. Il se l'était repris en pleine figure : Monsieur n'était pas fait pour la vie civile ? Et bien moi non plus. J'avais passé ma vie sur les bases. La vie civile ? Kézako ? Je l'ai jamais connu la vie civile.)

_ Vous avez été pris en tenaille, vous n'avez pas prévenu le Commandement tout de suite. Pourquoi ?

On a prévenu. Peut être pas au début quand on pensait n'avoir à faire qu'à une seule poche. On était assez nombreux et armés pour cela. Mais quand la deuxième est apparue, j'ai envoyé le message.

_ Pourquoi vous ? Vous êtes l'infirmier pas le chargé de communication.

Parce que Jonas... Pardon, l'Officier Powell chargé des communication avait pris une balle et qu'il était sonné. Je n'allais pas attendre qu'il retrouve le Nord pour le laisser appeler alors qu'on était pressé de toute part.

_ Il est indiqué que l'Officier Douglas ici présent est le meilleur conducteur... Dans ce cas pourquoi n'a-t-il pas été envoyé aux véhicules ?

(Ah bah voilà on y arrive... Il veut me faire dire quoi ? Que Sean a pris de mauvaises décisions ? Il peut toujours courir. Je serre la main de Mike pour le retenir car je le vois serrer la mâchoire, signe qu'il n'apprécie pas du tout les sous entendus et qu'il va cogner. On l'appelle pas Mike les gros bras pour rien.)
Oui, Mike (je ne m'embarrasse même plus des grades, il me fatigue) est sans conteste le meilleur pilote de l'unité mais ce n'est pas le plus rapide d'entre nous et c'est le Capitaine Miller qui avait la clé car il était du dernier tour de garde. On devait sortir les civils de là et il fallait le faire en perçant le mur rebelle.

_ Que s'est-il passé ensuite ?

Le Capitaine Miller est le plus rapide d'entre nous, que ce soit en réflexe ou en vitesse. Et surtout il était le plus prêt et avait les clés. On cherche pas le meilleur conducteur sous un feu ennemi nourri on cherche l'efficacité et la survie. Il a couru vers le Rover, il a ouvert la portière et c'est là que le camion a sauté. Je l'ai vu faire un bond en arrière comme un pXXXn de lapin ! (Je serre la main de Mike à me faire blanchir les jointures) Ca lui a permis de ne pas finir sous le camion. Mais sa tête a heurté avec force le sol. Et il s'est pas réveillé. Mon rôle après ça a été de prodiguer des soins au Capitaine Miller et les autres ont tenu leur poste comme les héros qu'ils sont tous. Ils ont réussi à tenir en respect les rebelles jusqu'à l'arrivée des renforts.

_ Et donc la fin de la mission ?

(Je suis las, tellement las. Ma main relâche celle de Mike. Je n'ai plus de force.) Mike s'énerve alors en me voyant fermer les yeux et lutter pour les rouvrir. « Elle ne l'a pas vu la fin de votre foutue mission » J'entendais la voix de Mike gronder mais le son se faisait de plus en plus lointain « C'est marqué dans le rapport que moi et l'équipe on vous a fait hier ! Dés qu'on a mis Miller dans ce pXXXn d'hélico, le Lieutenant O'Malley s'est effondré suite à une commotion provoquée par l'explosion du camion qui l'avait projeté au sol. Mais vous servez à quoi bordel ? Si Miller est encore en vie c'est parce qu'elle a failli y rester ! C'est une médaille qu'elle devrait recevoir pas un gratte papier qui a oublié ce qu'était la vie sur le terrain. Maintenant sortez d'ici ! Dehors ! » Je n'entendrai pas la réponse de son interlocuteur, Morphée est revenu me chercher.
Lydia McRory
Lydia McRory
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 235
Date d'inscription : 01/11/2019
Localisation : Morgue de Saint Thomas
Profession : Médecin Légiste
Etat Civil : Célibataire
1st Novembre 2019, 23:24
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Bien trop tentant de prendre cette bouille pour accueillir Lydia !
Contente de revoir cette Fée en jeu.
Bonne fin de rédaction ! ^^
Sean sera là pour écouter l'artiste !
Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 325
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
2nd Novembre 2019, 00:30
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Lemoine
Ahh la voilà, je crois que tu étais attendue. :p
Welcome again! ^^




On est notre seul famille,
si on se lâche,
on n’est plus rien.
Jean-Baptiste Lemoine
Jean-Baptiste Lemoine
PROTECT&SERVE
Messages : 1592
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Londres
Profession : Inspecteur Chef / Leader de la Strike Team
Etat Civil : Célibataire endurci
2nd Novembre 2019, 15:24
Revenir en haut Aller en bas
Lydia McRory
Coucouuuu mon Sean heartface

Oui apparemment je suis attendue coucou jb Smile

En même temps leur histoire est loin d'être finie à ces deux là
Lydia McRory
Lydia McRory
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 235
Date d'inscription : 01/11/2019
Localisation : Morgue de Saint Thomas
Profession : Médecin Légiste
Etat Civil : Célibataire
2nd Novembre 2019, 15:34
Revenir en haut Aller en bas
Helen Richards
Bienvenue par ici! Wink
Helen Richards
Helen Richards
OBJECTION!
Messages : 575
Date d'inscription : 19/03/2019
Localisation : London
Profession : Proc'
Etat Civil : Mariée, sans enfant.
http://www.seashepherd.fr/index.php/Soutenez-Nous/dons-ponctuels
2nd Novembre 2019, 15:48
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Lemoine
Ahh les petites corrections étant faites, c'est cool de la retrouver ici.
On a besoin d'une légiste en plus, les corps s'empilent. russe
Je n'ai rien à redire, toujours agréable à lire!
Enjoy again! Et bonnes retrouvailles. -->


Tu es validé !

Amuse-toi bien sur le forum !

Bravo! Le plus dur étant passé, tu vas enfin pouvoir jouer.

Mais... pour une expérience optimale voici quelques petites choses à faire:

Il est important de remplir son profil.
N'oublie pas d'aller remplir les différents bottins.
Une fiche de lien est toujours la bienvenue pour bien commencer, sans craindre d'aller chercher des liens chez les autres joueurs.
Si tu recherches un rp, n'hésite pas à passer le coin..
N'oublie pas de lister les tiens ici
Tenir à jour l'évolution de son personnage, permet à n'importe quel autre joueur de tout savoir sur ton personnage en quelques mots.
Si une envie de PV te prend, c'est par et le système de PNJs c'est par ici.
Pour finir, la zone flood, ainsi que la ChatBox sont toujours de bons endroits pour une intégration tout en douceur.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter l'équipe du staff : Jean-Baptiste Lemoine, Jessica Keenan ou Eileen Waterford.

Bon jeu!





On est notre seul famille,
si on se lâche,
on n’est plus rien.
Jean-Baptiste Lemoine
Jean-Baptiste Lemoine
PROTECT&SERVE
Messages : 1592
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Londres
Profession : Inspecteur Chef / Leader de la Strike Team
Etat Civil : Célibataire endurci
2nd Novembre 2019, 16:59
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: