AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
Voir le deal
157.24 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Brancard et rencard, ft Sean Miller.
Desmond Haughton
Brencard

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hôpital St Thomas, Salle des Urgences.

Cela faisait quatre heures que Desmond avait pris son service et ils avaient déjà du traités quelques cas, dont certains sensibles. Il profitait d'un petit temps de repos entre deux admissions pour relire les notes sur une patiente. La salle n'était pas pleine, il restait quelques brancards de disponible. Les patients présents étaient calmes pour la plupart et avaient déjà reçu les premiers soins. Ils étaient en attente d'examens ou de résultats.
Le jeune docteur avait revêtu sa tenue d'urgentiste : les baskets confortables mais bien usées, le pantalon et le t-shirt col en v de couleurs verts dont il possédait deux ou trois changes dans son vestiaires, il portait également un t-shirt gris à manches longues sur le premier. Par-dessus le tout, sa blouse blanche, encore propre, avec son nom brodé en bleu dessus. Dans sa poche se tenait une petite figurine d'une plante verte. Son grigri. Le stéthoscope pendait à son cou, naturellement à sa place. Sa tignasse rousse flamboyante était un repère pour tout le monde dans l'hôpital. Ses yeux verts étaient concentrés sur la lecture des mots qui défilaient devant lui. Les constantes étaient bonnes, les résultats aussi. Mme Hawkins pourrait sortir dans la journée. En voilà une bonne nouvelle.

Alors qu'il se tenait près du comptoir d'accueil, de profil à l'infirmière de triage, il releva la tête de ses papiers. Son regard tomba alors directement sur la belle Docteur Avasarala. Kala. Un sourire naquit immédiatement sur ses fines lèvres. Ses yeux pétillaient. Mais avant que son cerveau n'eut le temps de faire l'éloge de sa collègue, Desmond se rendit compte qu'elle n'était pas seule. A l'entrée, juste après les portes coulissantes, se tenait Sean Miller, l'ambulancier de leur secteur. Les épaules du Docteur s'affaissèrent quelques peu. Il ne pouvait détourner son regard de la scène. Il avait deux cafés en main et souriait d'un air séduisant à Kala. Cette dernière, de dos, remit une mèches de ses longs cheveux ébène derrière sa délicate et si joliment dessinée oreille. Sa blouse blanche contrastait magnifiquement avec ce noir de jais. Desmond n'était absolument pas objectif, et il s'en apercevait.
De loin, il vit Kala prendre un des gobelets et le boire. Sean se tenait nonchalamment, une main posée sur le mur, le bras tendu, il prenait la pose devant la doctoresse. Soudain, l'ambulancier lança un regard dans sa direction. Il lui sourit. En plus, il le narguait. Ce n'était vraiment pas la peine. Desmond savait qu'il n'avait aucune chance, aucune prétention à quoique ce soit. Elle était si jolie, douce, empathique, brillante... Alors que lui, malingre, balbutiant, maladroit... C'était peine perdue. Ses épaules finirent de s'affaisser, voûtées.
Il se retourna vers l'infirmière de triage et lui déposa le dossier de Mme Hawkins. "Mme Hawkins pourra sortir dans deux heures." commenta-t-il. L'infirmière le regarda avec un air navré, Desmond se demanda pourquoi, et elle lui tendit alors celui de Monsieur Patterson. "Merci." Desmond le prit et l'ouvrit. Autant se concentrer sur le travail. C'était l'une des seules choses qu'il maîtrisait. Et s'il pouvait aider les autres plus que lui-même, c'était ainsi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Desmond Haughton
Desmond Haughton
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 151
Date d'inscription : 04/12/2019
Localisation : St Thomas Hospital
Profession : Médecin Urgentiste
Etat Civil : Célibataire
7th Décembre 2019, 13:46
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Brancard et Rencard !
Desmond Haughton & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ah petite Kala. Je souris amusé parce qu’elle rougit de nouveau. Pourtant, je suis loin d’y aller fort avec elle. Je sais que je ne peux pas lui rentrer dedans, la taquiner, comme je le ferais avec les vieilles du service. Elles ont pris l’habitude, les filles de mes blagues. Elles ont la langue bien pendues ! Syndiquées de la première heure qui ne se démontent pas. Ca me plait bien. J’crois que ça me rappelle l’ambiance des bataillons. Avec elle, ce n’est pas la même chose. On sent, pas qu’elle est fragile, mais qu’elle prend tout très (trop ?) à coeur. Un peu comme Haughton. C’est pour ça que je suis sûre qu’ils iraient bien ensemble. Je le dis depuis un moment !

_ QU’EST CE QUE… Elle se brûle la langue. Pas étonnant ! Les cafés sortent de la machine. Je suis allé les chercher exprès au Costa à l’angle, puisque le distributeur du deuième est toujours hors-service. Je lui pique le second gobelet avant qu’elle recommence. C’est malin ! Elle se met à bafouiller. La pauvre… j’ai un élan de compassion pour sa mine de souris. Allez, ce ne sera pas aujourd’hui.

Je me décale pour qu’elle fuit vers la Trauma’. Sacrée Avasarala.

C’est reparti. Je pousse la porte coupe-feu pour entrer dans la zone.J’ouvre mon boulon pour sortir le cahier d'enregistrements des traitements. Je sais qu’il y a des appli sur l’intranet. Ouais. Mais, ça plante tout le temps. Les informaticiens ont fait ça avec leurs pieds. J’ai pas de temps à perdre sérieux.

_ Salut Jane ! Comment va la belle ? J’lui tend le cahier en souriant. Je vois bien qu’elle est HS. Un peu comme tout le monde ici. C’est une période dure l’approche de l’hiver. On sait que les budgets sont entrain d’être alloué. On va pas se leurrer. L'Hôpital est en difficulté. Ils disaient que le Brexit allait tout arranger. Tu parles. Le Premier Ministre a lâché quelques billets y a cinq ans et puis plus rien. Je m’en fou de qui est à la tête du pays. J’aimerais juste que les patients soient mieux traités. Tu seras à l’Amicale ? On a reçu le Mémo y a quelques jours. Ils font le Pot de Noël tous les ans. Elle marmonne que peut-être.

Je récupère le cahier tamponné. Desmond a pas bougé. Je m’approche. Je pose le café sur le rebord de la banque pas loin de lui. Il est pour lui de base. Je sais qu’il évite de me regarder. Mais je ne crois qu’il se fait des idées… Je pose mon bras sur la banque. Je le regarde et je souris. Il me fait un peu rire…

_ Et toi Des’ tu viendras à l’Amicale ? Lundi 20 de mémoire. Avant qu’on tourne à mis service. Les fêtes et compagnie. Pour moi ça ne change pas grand-chose. J’aime bien être là quand c’est plus calme. Je pousse le gobelet. Cadeau! Je lui offre. Y a écrit Desmond au feutre. Il ne peut pas se louper. Je souris. Comme je le sens un peu de mauvaise humeur j’insiste. Comment vas ? J’voudrais qu’il se décontracte qu’on puisse causer un peu. Mais bon, avec lui, je ne sais jamais trop.

Eden Memories


Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 287
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
10th Décembre 2019, 14:32
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Haughton
Brencard

Dossier de Mr. Patterson:
 

Desmond parcourait le dossier de son patient. Cheville foulée à cause du mauvaise chute. L'embonpoint de l'homme n'ayant pas aidé dans son malheur. Il venait de recevoir la radio effectuée. Aucune rupture. Le docteur se permit un petit soupir de soulagement. Pas de complications à prévoir pour le vieil homme.
Tandis qu'il feuilletait et se mettait à jour sur la santé de Monsieur Patterson, Desmond sentit une présence à ses côtés et la voix grave et masculine qui s'éleva soudain pour papoter avec l'infirmière de triage ne laissa planer aucun doute. Sean Miller s'était approché de lui. Le rouquin leva alors le nez de son dossier pour tenter de voir Kala, mais peine perdue. Elle était déjà partie. Desmond fit inconsciemment une petite moue. Il aurait au moins aimé lui dire bonjour, ou tout du moins essayer de la saluer. La dernière fois, il avait réussi à bégayer un "Salut" digne d'un Fourchelangue.
Soudain, Sean mentionna l'Amicale. Desmond eut un frisson. Le Pot de Noël de l'Hôpital réunit tous les services tout au long de la journée pour que chacun puisse profiter d'un moment de repos et de convivialité autour de mignardises et boissons chaudes. Desmond n'était pas quelqu'un de très sociable. Il n'aimait pas la foule, ni devoir parler en société. Il était très bien dans ses bouquins ou à soigner un patient. Non non. Les mondanités, c'était pas son truc... Jane murmura que peut-être elle prendrait le temps d'y aller. Et si Kala y allait, elle ? Est-ce que Desmond oserait sortir de sa zone de confort pour tenter de l'aborder ?
En parlant d'abordage, Sean posait gobelet et bras sur la banque, près de lui. Du coin de l'oeil, Desmond l'observait et le vit sourire de la même façon qu'il l'avait fait deux minutes auparavant avec Kala. Ce qui perturba le Docteur. Sean l'accosta tranquillement en toute franchise. Sans gêne. Desmond ne put retenir un léger sursaut de surprise et se tourna de face vers son interlocuteur. Il était poli.

"Bo..bon...Bonjour Sean." balbutia-t-il doucement. "Je ne sais pas encore..." Et c'était vrai. Desmond n'avait pas encore fait l'effort d'entamer une réflexion quand à sa présence au colloque festif de St Thomas.
Un gobelet fut poussé dans sa direction. Sean lui offrait une boisson. "Oh ! Euh... meerci." Desmond hésita quelques peu, puis cala le dossier contre sa poitrine de sa main droite. De la gauche, il fit tournicoter le gobelet et vit apparaître son prénom griffonné au feutre noir dessus. C'était bien pour lui. Le rouquin sentit le rouge lui monter aux joues. Il ne comprenait pas trop ce qu'il se passait. Un cadeau ? Un sourire enjôleur ? Se faisait-il courtiser ?
D'une main hésitante, Desmond prit le gobelet fermé d'un capuchon et le porta à son nez. Par la petite ouverture s'échappa une légère fumée. Le natif de Cambridge y reconnut l'odeur particulière du café. Desmond reposa le gobelet.
"Je suis désolé, je ne bois pas de cafééé.." commença-t-il alors qu'au même moment Sean lui demandait comment il allait. Leurs regards se croisèrent. "Oh ! Euh.. bien, merci."

Jane, qui surveillait l'échange du coin de l'oeil, souriait dans son double menton. Elle n'aurait manqué ça pour rien au monde. Sean, l'ineffable séducteur de service, le beau gosse limite bad boy qui faisait roucouler toutes les demoiselles du service, face au Docteur Haughton, le timide et réservé Médecin.

Desmond rebaissa immédiatement les yeux sur le sol. Ou plutôt les chaussures de Sean. Elles avaient l'air confortables aussi. Tout comme les siennes.

Jane ne se cachait plus pour afficher son amusement. Si on suivait le langage corporel du Dr Haughton, on aurait dit que Sean le draguait et qu'il ne savait plus où se mettre. "Allons, tu sais bien que notre bon docteur ici présent ne jure que par le Thé de sa Majesté." s'amusa l'infirmière. Quitte à faire jaser les copines, autant y ajouter son grain de sel.

Le visage de Desmond finit de prendre une belle couleur cramoisi. Il ne savait plus où se mettre. Bien que flatté par la proposition de l'ambulancier, il ne mangeait pas de son pain là, comme ils disaient. Comment allait-il faire pour se sortir de cette situation sans froisser l'égo de l'homme devant lui ?

Jane Fitzpatrick, l'infirmière de triage du St Thomas:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Desmond Haughton
Desmond Haughton
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 151
Date d'inscription : 04/12/2019
Localisation : St Thomas Hospital
Profession : Médecin Urgentiste
Etat Civil : Célibataire
15th Décembre 2019, 12:16
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Brancard et Rencard !
Desmond Haughton & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Je retiens mon sourire. Je sens qu’il peut le prendre mal. C’est pas le but. Desmond me fait penser à un animal peureux, un rongeur, un lapin qui a peur des voitures. On dirait que tout le déstabiliser sur le plan humain. Alors que dans le même temps, il est ultra réactif dans l’urgence. Il y a des gars comme lui à l’armée. Asociable et hyper pro. Il en faut. Ils temporisent dans les moments de conflit.

_ Ca sera sympa. Je le dis tant à l’un que à l’autre. Ca fait du bien de se retrouver entre nous. Y aura de quoi danser. Allez quoi, un peu d’esprit d’équipe quoi. Ca ne peut pas nous faire de mal. J’en fais la promo depuis une semaine un peu partout dans le service. Je sais que les filles de la Trauma se sont motivées. Kala sera de la partie, elle aussi. Ca peut-être l’argument phare. Mais je ne sais pas si c’est le moment pour en parler.

_ Cool. Je sens que je ne vais pas obtenir plus. Je sais qu’il n’est pas du camp des loquaces. Il est introverti. Je sais. Mais allez. Justement, j’aime bien les bousculer les timides. Gentiment. C’est pour aider et aussi parce que, ça me dépite, de voir nos deux derviches se regarder en chien de faillance. Des mois que ça dure. Faut se lancer. Ce serait trop con de passer à côté. Ah, merde. Oui. J’ai oublié. Désolé Des’. Pas de Mr. Haughton. On est entre nous. Je lui souris. J’attrape le gobelet. On saura pour la prochaine fois. Jane, princesse ? Café ? On ne va pas perdre la boisson. Surtout que dans les chaînes c’est pas donné! Je le pose sous le nez de la belle Janette.

Je m’avance vers lui alors qu’il regarde ses pieds. Je lance un regard complice à la secrétaire. Un peu d’aide pour décoincer le joli doc. Je me pose à côté de lui. Je lui donne un coup d’épaule. Il faut qu’il se détente. Il est en sécurité là. Mais bon, je ne peux pas le faire pour lui. Je cale mon dos contre le banque. La nuit a été longue. Il y a eu pas mal de merdes à gérer. On est en sous effectif depuis plus d’un mois. Ca commence à tirer sévère.

Je croise les bras contre ma poitrine. Je jette un oeil au dossier qu’il garde bien contre sa poitrine. J’attaque sur le boulot.

_ Quoi de neuf sinon ? Je lui désigne le dossier. La vue du code d’entrée enclenche un flash. J’ai la case mémoire qui s’active. Merde. Mémoire de merde. J’ai zappé. J’ai pas vérifié. J’avais dit que je le ferais. Punaise, foutu médocs. Depuis qu’elle m’a changé mon traitement, je recommence à oublier. Je dois J’ai une petite dame que j’ai déposé ce matin. La voisine l’a trouvé sur le sol de sa cuisine sonnée. On pense qu’elle était tombée la veille au soir. Ca arrive plus souvent qu’on le pense. Les petits vieux sont seuls. Jane ! T’as des infos sur Mrs Wilson ? Danielle, je crois. On l’a eu ce matin pour un col du fémur ? Je me retourne et je me penche au-dessus de la banque pour regarder son pianotage sur l’ordi.

Eden Memories

Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 287
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
21st Décembre 2019, 14:30
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Haughton
Brencard

Danser. Ah oui, il y avait ce genre d'activités lors des fêtes. On pouvait se laisser aller à faire quelques pas de danse en bonne compagnie. L'imagination plutôt fertile du Docteur se mit alors en branle. Le voilà qu'il s'imaginait dansant une valse en costume de soirée noire, noeud papillon élégant, chaussures de ville cirées avec la belle et douce Kala dans ses bras. Elle qui porterait une belle robe couleur ivoire étincelante, avec une fine traîne qui virevolterait autour d'eux, tandis qu'il lui sourirait d'un air confiant et bien heureux.
Sa petite bulle fit un pop quand la voix de Sean le sortit de sa torpeur. Il s'excusait pour le café. Desmond hocha de la tête pour lui montrer qu'il avait entendu et accepté ses paroles.

Jane, un grand sourire éclatant sur le visage, lorgnait sur le café sans mots dire. Elle ne se fit pas prier quand Sean le poussa vers elle. "Second choix, mais je prends quand même." fit-elle mine de s'offusquer avant de s'accaparer le breuvage dont elle avait bien besoin. Les gardes et heures supplémentaires s'enchaînaient à un rythme soutenu, et ce n'était bon pour personne se disait la sage femme. Elle but une gorgée du café et soupira d'aise. Jane remarqua le coup d'oeil de l'ambulancier tandis qu'il s'approcha encore plus près du docteur. Apparemment, il avait du mal avec le concept d'espace personnel, au grand damne du toubib dont l'infirmière pouvait voir le dos se raidir.

Il était près. Vraiment tout près. Leurs épaules se touchèrent même alors que Sean s'installait à ses côtés, adossé à la banque. Ou plutôt il s'agissait d'un coup d'épaule qui déstabilisa Desmond. Il dut faire un pas de côté pour se maintenir debout. Il reprit un peu penaud sa position initiale. Il farfouilla inconsciemment dans la poche de devant de sa blouse blanche, où se trouvait la petite figurine d'un petit "monstre" vert en forme de plante. Des' la toucha et se ressaisit quelques peu. En soit, la familiarité dont faisait preuve Sean ne gênait pas le Docteur. Il savait que l'ambulancier avait bon fond et grand coeur. Il était généreux. Son seul souci à ses yeux était qu'il séduisait le Docteur Avasarala. Desmond pouvait bien voir ce que Kala pouvait apprécier chez l'homme, il n'était pas aveugle ni fermé au monde. Juste jaloux.
Sean lui demanda des nouvelles en désignant le dossier qu'il tenait contre sa poitrine. Soumis au secret médical lui aussi, Desmond pouvait discuter des cas avec l'ambulancier sans problème. "Il s'agit de Monsieur Patterson. Mauvaise chute. Il s'est foulé la cheville." Le britannique n'eut pas le temps d'ajouter quoique ce soit que l'information sembla résonner en Sean. Soudainement, il se retourna vers Jane et l'alpagua. D'après ses dires, il s'agissait d'un dossier similaire dont il voulait avoir des nouvelles. Tandis que l'ambulancier se penchait bien en avant, le regard de Desmond se posa sur le fessier ferme et rebondi que le pantalon de service moulait à la perfection. Ah. Oui. En effet. C'était également un point en sa faveur. Desmond retint un soupir, le voilà désabusé.

Jane qui sirotait son café avec bonheur faillit sursauter au mouvement du playboy. "Merde.." souffla-t-elle en ravalant une goutte qui s'était échappé sur son menton. "Attends une seconde." Et pour être précise, il ne lui en fallut que trois pour mettre sa main manucurée sur le dossier de Madame Danielle Wilson. Elle l'ouvrit et le parcourut. "Ah oui, Mamie qui était tombée chez elle. C'est ça. Col du fémur cassé et les ecchymoses qui vont avec. On la garde pour l'opérer." Jane referma le dossier. "Ca va encore qu'elle a une bonne mutuelle. D'autres n'aurait pas cette chance dans leur malheur." Brexit de mes fesses, pensa Jane. La fermeture du pays avait conditionné un changement dans le système de santé anglais. Aujourd'hui, il valait mieux être riche pour être bien soigné. Plus qu'avant en tout cas. Soudain, une timide voix les sortit de leur bulle. C'était Desmond :

"Tu... Tu y vas toi ? ... Au colloque, j'veux dire. Et hum..."
On voyait qu'il luttait pour sortir ses mots mais il parvint à demander ce qui l'intéressait vraiment de savoir : "Tu... y vas avec.. Ka.. Le Docteur Avasarala ?"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Desmond Haughton
Desmond Haughton
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 151
Date d'inscription : 04/12/2019
Localisation : St Thomas Hospital
Profession : Médecin Urgentiste
Etat Civil : Célibataire
23rd Décembre 2019, 11:47
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Brancard et Rencard !
Desmond Haughton & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Il bascule en culbuto. Pourtant je n’y suis pas allé de toute ma force. Bon avec sa corpulence c’est vrai qu’il ne doit pas peser dans les plus de 70 kilos. C’est une brindille. Je lui proposerais bien de venir en salle de sport avec nous. Mais, il pourrait le prendre mal. J’ai pas envie qu’il se sente attaqué. Déjà que je le taquine. En fait, par pleins d’aspect, il me fait penser à Ethan. Ouais, ça doit être pour ça que je l’aime bien notre doc romantique.

_ Ah ok. Ca va être la grande période là, avec le verglas et la neige. Je crois bien qu’on était les trois de service l’an dernier à cette époque là aussi. Ca avait été une galère monstrueuse. Les Urgences avaient souffert à cause de la fermeture simultanée de deux cliniques. J’espère qu’ils vont mieux gérer les trottoires cette année ! Depuis le Brexit c’est la croix et la bannière pour avoir le sel qui permet de protéger les routes. Ceux sont les vendeurs de pneus neige qui se sont fait des couilles en or.

Je regarde les doigts s’agiter. Je suis fasciné. On dirait une araigné stylisée. Ca prend des heures pour ce faire ces trucs. C’est joli. C’est pas tellement mon truc. J’ai plus tendance à aller vers celles qui sont natures. Ca je crois que c’est avec l’armée.

_ Tu parles c’est la merde. Je connais le système des Mutuelles comme ma poche now. A force de voir des pauvres gens se faire arnaquer de tous les côtés. J’ai demandé à être formé avec un travailleur social. Mais la DRH veut pas. Elle ne voit pas l’intérêt. Bureaucrate de mes deux. Elle nous gère comme des pions. Je ne peux pas me la piffrer depuis qu’elle s’est arrangée pour virer les gars du service douze qui on fait la Grève y a trois mois. J’espère qui lui arrivera un truc qui lui ouvrira les yeux. C’est quoi ça chambre ? Autant profiter que j’ai un peu de temps pour aller lui faire un “coucou”. Je sais que ça fait plaisir. J’aime bien les petits vieux. De temps en temps, je regarde les annonces de postes en maison de retraite. Je me dis que ça pourrait être pas mal aussi. Moins de stress à la barre.

Desmond qui se lance enfin pour enquêter sur Kala. Eh bah ! Je souris en coin à Jane. On commençait à se dire que ça n’arriverait jamais.

_ J’y vais wep ! Bon je ne vais pas me retenir de sourire. J’ai vraiment l’impression d’être dans une série pour ados. Je suis le bon pote qui pousse le héro dans les bras de celle qui fait battre son coeur. Je crois qu’elle a envie d’y aller oui. Mais elle attend qu’un certain docteur l’y invite. Je vais éviter de faire trop de second degré. Parce que je ne suis pas sûre que notre ami le capte. On va pas en plus lui compliquer son défi perso. Je vais en rajouter une couche. Lance-toi ! Elle attend que ça Desmond ! Je lui frappe le haut du dos en bon camarade que je suis. Un peu de courage l’ami! Quand faut y aller!

Eden Memories

Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 287
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
26th Décembre 2019, 12:57
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Haughton
Brencard

Lorsque Sean confirma sa présence au colloque, le coeur de Desmond s'alourdit péniblement dans sa poitrine. "Ah." fit-il dans un murmure. Il voyait ses rêves de costume queue de pie s'envoler dans le brouillard londonien. L'ambulancier poursuivit sa réponse et ce que Desmond entendit ne lui fit pas plaisir. Elle attendait qu'un Docteur l'y invite ? Qui ça ? Avait-elle noué d'autres liens avec d'autres personnes dont Des' ne serait pas au courant ? Voilà comment avoir du plomb dans l'aile. Ses épaules s'affaissèrent. Il n'écouta pas la fin de la réponse de Sean, trop concentré dans sa bulle de dépit. Le docteur ressentit néanmoins la grande tape dans son dos, qui le secoua fortement.

Jane crut que le bon doc allait décoller et s'étaler au sol. Elle fit une moue réprobatrice à Sean lorsque ce dernier lui jeta un coup d’œil.

"Ou..oui. Je crois que tu as raison.. Ca vaut mieux comme ça. Je... Je vais aller voir M. Patterson maintenant. Oui voilà, il vaudrait mieux me remettre au travail." Il rouvrit à nouveau le dossier, lut l'information qui l'intéressait et s'en alla vers les chambres, affichant un air penaud.

Jane, quand à elle, s'était levée et avec l'aide d'un dossier cartonné, au contenu léger, elle frappa d'un coup sec et abattit la paperasse sur la caboche du séducteur. "Et voilà ! Avec tes bêtises, il a perdu tout son courage. Il croit que c'est toi qui va accompagné Kala. Il n'a pas arrêté de te reluquer !" râla l'infirmière de triage. "Maintenant, tu prends ton fessier de mannequin et tu vas le faire rouler jusqu'à la 303B et tu vas faire en sorte que le Bon Doc invite Kala à la fête ! Exécution ! Allez ! Ouste ! Hors de ma vue !"

Desmond, quand à lui, avait recouvré son sérieux et son professionnalisme lorsqu'il entra dans la chambre de son patient.

"Bonjour Monsieur Patterson. Comment allez-vous ?"
"Bonjour Docteur. Ma foi, j'ai connu mieux, mais je n'ai pas à me plaindre."
"J'ai les résultats de vos examens. Rien de grave, je vous assure. Pas de fracture. C'est une entorse. Ce sont vos ligaments qui souffrent. On va juste vous garder le temps d'appliquer un bandage pour éviter le gonflement de la cheville."
"Entendu." sourit le patient.

Desmond annotait quelque chose sur sa feuille quand on toqua à la porte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Desmond Haughton
Desmond Haughton
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 151
Date d'inscription : 04/12/2019
Localisation : St Thomas Hospital
Profession : Médecin Urgentiste
Etat Civil : Célibataire
17th Février 2020, 11:12
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Brancard et Rencard !
Desmond Haughton & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Non. Mais nannn ! Il est vraiment en train de s’imaginer que je suis le doc en question ? Mais qu’est-ce qui ne va pas dans sa tête ? Je suis plus que clair. Bordel Haughton mais qu’est-ce que tu nous fait ?

_ Ah non mais c’est de là, je te jure Jane ! Je trouve leur timidité mignonne. Mais ça donne quand même un sacré truc. Je me sens un peu comme le mec pourri qui vient de ruiner les chances du héro. Alors que bon sang c’était le but inverse. Je vais choper un ascenseur pour aller au troisième. On va retrouver Mr Drama et mettre les choses au clair. Je vais y aller avec une pelleteuse !

Mince. Il n’a pas perdu de temps. Il est déjà avec le patient. Bon qu’est-ce que je fais ? Si je renonce maintenant Jane va me découper en rondelles. En même temps, elle a raison. Si on ne met pas le truc au clair tout de suite Dédé va se faire un mauvais film. Je toc deux fois à la porte pour attirer son attention. Je fais un sourire d’excuse au patient. Ca ne prendra pas longtemps.

_ Docteur Haugton ? Je lui souris. Je dois vous transmettre une information. Urgente. Vous pouvez venir s’il vous-plaît ? J’ai peut-être un peu trop appuyé sur la phrase. Mais vue le bonhomme hein. J’entre, je lui saisis le bras, qu’il ne puisse pas me faire une nouvelle dérobade surprise. Il revient tout de suite Mr.

Je le tire fermement pour qu’il me suive dans le couloir. On se met face à face. Il n’y pas trop de passage dans la zone. C’est plutôt calme. Tant mieux, mais même sans ça, y aurait de quoi faire.

_ Qu’est-ce que tu n’as pas compris dans Kala attend que TU l’invites ? Je pose mes mains sur ses épaules. Je les presse, un peu comme ce que fait l'entraîneur quand il veut remotiver un joueur qui est dans une mauvaise passe. Allez Dédé, un peu d’audace, un peu de courage bon sang. On ne peut pas faire les choses à ta place. Je cherche son regard. Par là non plus, pas question que Mr Peur se défile. Desmond ? TU lui plaît. Je suis sérieux. Tu lui plait vraiment. Ca fait des semaines qu’elle cherche une façon de t’approcher. Tu comprends ce que je te dis ? Non parce que si je parle une langue d’alien il faut qu’il me le dise. On ne va jamais y arriver autrement.

_ Cette soirée c’est UNE occasion en OR pour aller l’inviter. Elle va être super contente ! Mec ! Du nerf ! Allez quoi c’est un truc cool qui lui arrive. Je rêverais que l’on me regarde avec des yeux de merlan frit moi aussi. Il a de la chance et il ne le voit même pas ! Va falloir qu’il se réveille! Si tu veux, je t’aide à choisir ta tenue pour le grand soir. Allez. Je lâche ses épaules. Je croise les bras sur ma poitrine. J’indique sa poche droite. Je sais qu’il y a son téléphone à l’intérieur. Je sais qu’il a le numéro de Kala. Envoie-lui un message pour lui proposer un rencard. Je ne bouge pas tant que tu ne l’as pas fait. Go! Ah il veut du bourrin, du clair, de l'explicite. Il va en avoir !

Eden Memories


Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 287
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
20th Février 2020, 14:58
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Haughton
Brencard

La tête de Sean apparut dans l’entrebâillement de la porte maintenant ouverte. Desmond s'étonna, il pensait avoir fini leur conversation. L'ambulancier s'excusait auprès du patient et interpellait le docteur. Une information urgente à lui transmettre. Desmond referma le dossier de Monsieur Patterson. "Oui, bien sûr." fit-il à l'adresse de Sean, puis : "Je reviens tout de suite." envers son patient. Ce dernier lui répondit alors : "Oui, faites donc."
Desmond se dirigea donc vers la sortie mais il n'eut pas le temps de faire deux pas que Sean, impatient, venait le saisir au bras et après une politesse pour le vieil homme, embarqua le pauvre médecin dehors. La porte de la chambre se referma derrière eux. "Et beh." souffla le philosophe.

Deux grandes mains fermes vinrent se poser sur ses frêles épaules et ses esgourdes sont assaillies de toute part par un flot ininterrompu de mots. Ses yeux bleus le fixait ardemment. Il mettait un point d'honneur à faire transmettre son message. Selon lui, Kala voulait que ce soit Lui qui l'invite. Mais.. Mm... Mais... Mais... Mais ! Quoi ? Comment ça ? Comment le sait-il ? Est-il sûr de lui à 100% ? Que lui a-t-elle dit au juste ? Est-ce qu'elle parle de lui ? Desmond sentit le rouge le piquer au visage, sa tension crevait le plafond, son coeur s'emballait et dansait la zumba dans sa cage thoracique, sa respiration se fit haletante. Ses mains suaient à grosses gouttes. Et Sean qui lui parlait de l'aider à choisir sa tenue... Soudain, les yeux du docteur se rallumèrent quand l'ambulancier proposa - ou plutôt insista - pour que Desmond envoie un texto à Kala, tout de suite maintenant. Le sang quitta son visage comme une avalanche sur la piste de ski. En une seconde chrono, il devint pâle comme la mort. Desmond ne se sentait absolument pas bien du tout. Il était en pleine crise d'angoisse et d'anxiété.
Cependant, il était pris au piège. Sean ne le lâcherait pas. Et dans le cerveau du docteur, ce dernier ne voyait aucune issue. Il détestait la violence, donc lui rentrer dedans, le repousser pour s'enfuir, n'était pas envisageable. De plus, vu la carrure de rugbyman de son opposant, Desmond se faisait brindille. Puis son côté reptilien s'éveilla à la crise. Un peu de sang froid lui revint dans les veines. Desmond prit soudainement une profonde inspiration et fit une longue expiration. Il continua les exercices de respiration pendant deux minutes, le temps de calmer son arythmie et de reprendre le contrôle sur son esprit.
Alors, sous le regard complice et encourageant de Sean, lentement, et maladroitement, délicatement, il se saisit de son téléphone portable. Il le déverrouilla et chercha le contact de Kala. Il le trouva bien aisément sous l'intitulé : 'Dr. K. Avasarala.' Il enclencha la partie messagerie. Elle était encore vide. Desmond avait réussi à obtenir ses coordonnées mais n'avait jamais eu le courage d'envoyer quoique ce soit, et n'avait rien reçu non plus, d'ailleurs. Malgré sa fébrilité, ses doigts ne tremblèrent pas. Il tapota son message.

Bonjour Dr. Avasarala,
Je me permets de vous contracter
pour vous inviter,
si vous le désirez,
à l'Amicale, le coloque de fin d'année ?
Pour y boire verre, y danser, comme vous voulez
Cordialem...


Sous le regard réprobateur de Sean, il changea sa formule :

Bien à vous,
Desmond Haughton.


Desmond resta un instant figé avec son sms non-envoyé, jusqu'à ce qu'un doigt étranger ne vienne appuyer sur "envoyé". Il écarquilla les yeux face à Sean qui ramenait sa main vers lui. On aurait dit une biche prise en plein phare.

"Mais qu'est-ce que j'ai fait ? Je fais quoi maintenant ?" balbutia dans un murmure le bon docteur.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Desmond Haughton
Desmond Haughton
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 151
Date d'inscription : 04/12/2019
Localisation : St Thomas Hospital
Profession : Médecin Urgentiste
Etat Civil : Célibataire
22nd Février 2020, 11:25
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Haughton
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dr. Kala AVASARALA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FACE IDENTITY : Tina Desai
IDENTITE : Kala Avasarala
GROUPE : Call an Ambulance
RANG : ici
AGE : 32 ans
ETAT CIVIL : Célibataire
PROFESSION : Médecin
ETAT DE SANTE : Bonne
LIENS : Sean Miller - Desmond Haughton



Le hasard faisait bien les choses, Kala était en pause lorsque son téléphone vibra dans sa poche. Elle finissait de remplir le dossier d'un patient pour le mettre à jour, tout en sirotant son café. Elle était assise à table, autour d'elle d'autres médecins, résidents ou infirmiers vaquaient à leurs occupations. Kala sortit alors son téléphone et ne cacha pas sa surprise lorsqu'elle lut l'émetteur du texto qu'elle venait de recevoir. Desmond. Heureusement pour elle, elle n'était pas en train de boire une gorgée de sa boisson. Elle sentit une douce chaleur se répandre sur ses joues. Les premiers mots qu'elle avait pu lire étaient bien formels. Son téléphone était de nouveau en mode veille, écran éteint. Kala le posa délicatement sur la table.

Elle n'osait pas. Elle n'osait pas le lire, elle appréhendait ce qu'elle allait y trouver. C'était la première fois en plus de 6 mois qu'elle recevait un message de sa part. En fait, c'était le tout premier, à bien y penser, songea-t-elle. Depuis qu'ils avaient reçu le répertoire général de l'Hôpital, ainsi que celui Spécial Crise, elle avait découvert son numéro tandis que lui le sien. Le Docteur se souvint de leur regard échangé à ce moment-là. Il avait un sourire sur le visage quand il croisa son regard, puis lui avait fait un petit signe de la tête, détourna les yeux, mais finalement la regarda une nouvelle fois, avant de reporter son attention sur leur Chef de service. Kala, elle, n'avait pas pu détourner les yeux de lui. Elle ne savait expliquer cette attirance, mais lorsqu'il était là, il attirait son regard.
Et maintenant, un message. Un texto. Aujourd'hui. Là. A cet instant. Kala se demandait bien pourquoi.

La curiosité eut raison d'elle. Elle s'empara de son téléphone, le déverrouilla à nouveau et cliqua sur le nouveau message. Elle n'en crut pas ses yeux. Il l'invitait !! Kala porta sa main gauche à ses lèvres, incrédule et pourtant extatique. Elle relut le sms, encore. Il y avait des fautes d'orthographe. Maladresse de sa part. Mais c'était lisible et compréhensible. Desmond l'invitait, elle, au colloque de la semaine prochaine. Elle retint un petit cri de joie, pour ne pas ameuter les indiscrets.
Elle se sentait fébrile tout d'un coup. Elle avait envie de dire oui ! Tout de suite ! Mais cela allait l'engager. Et dans quoi s'engageait-elle au juste ? Ses doutes et ses peurs resurgirent alors. Elle se laissait gagner par le stress. Vite alors, elle parcourut ses autres messages et tomba sur celui qu'elle cherchait. Elle reprit la conversation avec 'Mimi Sean'.

Sean !!!!
Le docteur Haughton m'a invité à l'Amicale !!!
Je fais quoi ? Je dis oui ?
Mais je vais mettre quoi ? Est-ce qu'il ne s'est pas trompé ?
SEAN !!! JE FAIS QUOIIII ??


Oui bon, elle avait l'air paniqué sur ce sms, qui était déjà parti, mais au delà de l'excitation et la joie qui l'étreignait à cet instant, il y avait aussi beaucoup d'appréhension. Un passé douloureux de mauvaises blagues, et de mauvaises fréquentations, lui faisait redouter le pire et être prudente. Peut-être trop.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Desmond Haughton
Desmond Haughton
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 151
Date d'inscription : 04/12/2019
Localisation : St Thomas Hospital
Profession : Médecin Urgentiste
Etat Civil : Célibataire
22nd Février 2020, 12:17
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Brancard et Rencard !
Desmond Haughton & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Pas la peine de m’envoyer un regard de lapin affolé. Je ne vais pas revenir sur ce que je viens de lui dire. Il va l’envoyer son texto. Je rêve ? Ah non. Il sue comme s’il se retrouve à devoir clamper une veine aortique. Allez, Dédé toute proportion gardée. C’est un simple rencard. Kala est très loin de l’archétype de la femme fatale, qui va bouffer le coeur et faire des chausses pieds avec la peau de ses fesses. On est large.

Il est vraiment entrain de signer “Cordialement” ? Au secours… Je racle ma gorge. Oui ça veut dire que je ne laisse pas passer ça. Cordialement à la fille que tu kiffes en secret depuis des mois ? Même dans les films japonais ils vont plus loin. Aie. Aie. Aie. Il va falloir bosser dur. Très dure.

Une tape dans le dos en guise de congratulation.

_ Tu vois ! Quand tu veux ! Il est si pâle que j’ai un peu de peine pour lui. Mais on n’oublie pas que c’est pour son bien. Pour que plus tard on ait droit à des beaux Kamond ou Desla, au choix, à la garderie de l'hôpital! Non mais, faut penser à la survie de l’espèce.

Tiens… un message de Ka… Non ce n’est pas vrai ! Bon d’accord. J’ai quand même le droit de sourire. Ils ne sont pas possibles. Je fais un signe au Doc pour lui dire de ne pas s’enfuir. Hors de question. Le patient peut attendre encore cinq minutes que l’on termine cette affaire.

Alors, comment je vais tourner ça ? Mieux vaut qu’elle ne sache pas que j’ai participé à l’entreprise. Ca pourrait être mal interprété. Je m’en voudrais que tout plante maintenant. Bon alors je vais dire ça, comme ça:

Coucou la belle! Oh, trop bien! C’est une super nouvelle ça. Je pense que ça fait un moment qu’il a envie de t’inviter à un truc. C’est l’occasion ou jamais ! Mon conseil ? Dis-lui Oui. Je suis sûre que vous passerez une super soirée! Tu me raconteras ! Et… envoyé, c’est pesé. Voilà qui est fait. Normalement, avec ça, on n’est pas trop mal.

Je reviens vers Desmond et m’assure qu’il n’a pas besoin d’un respirateur. Non. Il respire toujours. Je ne l’ai pas perdu. Si tout se passe selon le plan, dans quelques secondes, il va me faire un malaise par contre. Je m’approche d’un peu plus près. Voilà. Comme ça je vais pouvoir le rattraper s’il tombe dans les pommes.

_ Alors ? Ca donne quoi ? Je ne pensais pas être un aussi bon comédien ! Ma parole, il faut que je les aime ces deux-là!

Eden Memories

Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 287
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
25th Mars 2020, 15:56
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Haughton
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dr. Kala AVASARALA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FACE IDENTITY : Tina Desai
IDENTITE : Kala Avasarala
GROUPE : Call an Ambulance
AGE : 32 ans
ETAT CIVIL : Célibataire
PROFESSION : Médecin
ETAT DE SANTE : Bonne, nerveuse
LIENS : Sean Miller - Desmond Haughton



Kala trépignait d'impatience... Que c'était long ! Pourquoi il pouvait pas répondre de suite ? Ca faisait 47 secondes qu'elle lui avait envoyé ce texto. Foutu ambulancier ! Toujours occupé ailleurs quand on a besoin de.. Ah ! Son téléphone vibra et elle s'empressa de l'allumer. Sean venait de lui répondre. Le Docteur passera sous silence les tentatives de malédiction dont il aurait pu souffrir.
Ca fait un moment qu'il veut t'inviter à un truc ? Mais comment il sait ça, lui ? Kala déglutit. Elle chercha dans sa mémoire des indices d'un tel comportement, mais rien ne lui sauta aux yeux. Et puis, évidemment que Sean la poussait à dire oui. Il essayait de la pousser dans les bras du Docteur Haughton depuis des lustres. C'en était devenu une sorte de running gag... Sauf que c'était bien sérieux pour Kala. Elle ne savait pas faire dans le flirt léger. Elle n'avait connu qu'une seule histoire d'amour et ça s'était mal terminé. Kala et son coeur avait été refroidit par l'expérience. Cela faisait trop mal.
Puis, elle avait rencontré le Docteur Haughton. Desmond. Il avait son âge mais paraissait si jeune. Il était doué. Oh oui. De leur classe, c'était lui le plus brillant. Malgré une frêle apparence, une attitude craintive même, quand il s'agissait de sauver des vies, il savait y faire. C'était comme si tout lui paraissait évident, au Docteur Haughton. Kala, pourtant, travaillait elle aussi d'arrache-pied. Elle n'était pas en reste, et ne paniquait pas, même dans les situations les plus critiques. Cependant, elle concédait qu'elle se reposait encore sur les anciens avant de prendre une décision médicale. Pas Desmond. Il accueillait les avis quand ils étaient émis, mais sans ça, il faisait son petit bonhomme de chemin seul.
Merde ! Faut que je lui réponds tout coup ! pensa Kala qui se rendait compte que les minutes défilaient. Elle navigua sur ton téléphone et reprit le sms de Desmond. Un sourire naquît sur ses lèvres. Elle regrettait qu'il manquait une photo de lui dans son contact. Un raclement de chaise qu'on traîne au sol la ramena à l'instant présent. Perdue et nerveuse, elle reprit textuellement les mêmes mots :

Bonjour Dr Haughton,

Je suis flattée et accepte avec joie votre demande.
Je vous accompagnerai avec plaisir au colloque de Fin d'Année.
En vous remerciant de votre généreuse proposition,

Dr Avasarala


Elle dut corriger quelques mots, reformuler sa politesse, puis finalement cliqua sur envoyé. Son coeur battait la chamade.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Desmond Haughton
Desmond Haughton
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 151
Date d'inscription : 04/12/2019
Localisation : St Thomas Hospital
Profession : Médecin Urgentiste
Etat Civil : Célibataire
28th Mars 2020, 11:03
Revenir en haut Aller en bas
Desmond Haughton
Brencard

La tape dans le dos le secoua fortement. Desmond dut se retenir sur la pointe des pieds pour ne pas basculer. L'anglais n'avait vraiment aucun tonus dans ce genre de cas. Il était surtout très préoccupé par ce qu'il venait de faire. Une petite sonnerie résonna dans le couloir et sous les yeux verts de Desmond, Sean lui fit signe de ne pas bouger et sortit son propre téléphone. Le Docteur était toujours sous le coup de réaction primaire et obéit sans y penser à l'injonction silencieuse de l'homme en face de lui. Il le vit pianoter sur son clavier. Un goutte de sueur coula le long de sa colonne vertébrale. Desmond en profita alors, prenant conscience du chemin de cette goutte, pour réciter le nom de chaque vertèbre. Ça occupait son esprit à quelque chose de plus tangible.
Sean revint vers lui et lui demanda guilleret ce qu'il en était. Desmond haussa des épaules et balbutia un "Je ne sais pas..." en montrant l'écran noir de son vieux et solide smartphone. Sans s'en rendre compte, il commença à exprimer ses craintes de vive voix, à l'intention de l'ambulancier :

"Et si je l'importunais ? Et si je l'avais importuné avec ma question ? Et si elle était juste polie, comme elle l'est toujours avec les gens, avec moi ? Qui suis-je après tout pour prétendre quoi que ce soit ? Je suis sûr que c'était une bêtise. Je n'aurai pas dû... Elle..."


Heureusement pour eux, une vibration coupa court à ses élucubrations. L'écran venait de s'allumer dans la paume de Desmond. Le nom du Dr Kala Avasarala venait de s'afficher avec un début de message quand l'écran s'éteignit à nouveau. Fébrile, Desmond regarda Sean dans les yeux puis son téléphone. Lentement, il déverrouilla son appareil. Il cliqua sur le nouveau message et le lu. Une première fois, puis une deuxième. Une troisième fois tant qu'à faire, pour être sûr. Elle avait accepté. Avec joie.
Sous la curiosité de Sean, Desmond tourna son écran et lui fit lire la réponse qu'il avait obtenu.

Le Docteur fut soudain sourd à son environnement. Lui qui se plaisait à fantasmer quelque fois sur une éventuelle rencontre, sur le déroulé de ladite rencontre, le tenant et aboutissant, les hypothèses, le mystère ! Voilà que la réalité le frappait en plein ventre. Ca lui nouait l'estomac. Il n'avait jamais ressenti ça auparavant. Même pas durant ses longues années d'études de médecine. Son cerveau reptilien lui rappela qu'il ne fallait pas s'auto-diagnostiquer. C'était pas bon.
Le Dr Haughton passa en mode automatique. Le visage impassible, il verrouilla son téléphone, le remit dans sa poche et se dirigea à nouveau vers la chambre de son patient. Il était attendu pour un check-up. Une vie était en jeu ! (ou pas)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Desmond Haughton
Desmond Haughton
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 151
Date d'inscription : 04/12/2019
Localisation : St Thomas Hospital
Profession : Médecin Urgentiste
Etat Civil : Célibataire
28th Mars 2020, 11:26
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Brancard et Rencard !
Desmond Haughton & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Je ne sais pas s’il se rend bien compte des états dans lesquels il se met pour une histoire de SMS. Mais c’est tout de même assez impressionnant. Il ressemble à un ado de quinze ans. Pour ce que je vois des ados. A croire qu’il n’a jamais connu la louve! Il commence à soliloquer sur le pourquoi du comment, du quand de la chose. Mon dieu! Ca part loin. Je crois qu’il faut qu’il s’arrête tout de suite. Il n’est pas loin de nous faire une surchauffe cérébrale.

Sauvés par le gong. Non mais c’est pas vrai. Ce mec est un clown je ne vois pas autrement. Je ne vais pas rire. Il le prendrait mal le pauvre. Au moins ce qui est clair c’est que je ne peux pas m’ennuyer avec ces deux là. Je ris finalement un peu. Son regard de panique est plus expressif que celui d’un gamin de cinq ans. C’est fascinant tout doit être tellement intense dans sa vie. Moi, ça fait un moment que je n’ai pas été dans un tel état pour quelqu’un.

_ Des… respire. J’attends. … Bon j’attends Doc.

Ah ! Bah voilà !

On y est enfin. Bon la forme est clairement à revoir chez Kala aussi. On dirait qu’ils en sont encore aux devoirs de rédactions de l’école. Mais le principal est là. Ils ont un putain de rendez-vous. On y arrive ! A ce rythme ils vont se marier à 70 ans. Mais on y arrive. On va finir par les maquer ces deux. C’est moi qui vous le dit!

_ Génial. Bon bah... Et il se casse comme ça le rouquin. Pas un salut, pas un “Merci Sean pour ton soutien”. Non, rien du tout. C’est du propre docteur Hughton. Je ne vais rien lui dire. Ca doit être le Conseil d’Etat dans son cerveau. Déjà qu’il a réussi à faire un pas. Je vais pas trop lui en demander. Je vais donc juste toquer à la porte pour le saluer. On se croisera de toute façon!

Je vais le laisser tranquille. De toute façon, le temps passe. Je dois repartir moi! Je salut ma complice d’intrigue romantique au passage. Oui je lui promet de lui apporter un autre café la prochaine fois. Maintenant, il ne reste plus qu’à espérer que Dédé ne fasse pas un infarctus la veil du rendez-vous. Je vais le motiver par SMS en attendant le jour J. Bon et moi peut-être que je peux aussi trouver une jolie personne pour venir voir le pot. On va voir ça! Bah voilà Miller. Un brancard et un rancard ! C’est ce que l’on appelle de la rentabilité soldat. Je peux retourner au boulot.

Eden Memories
Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 287
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
29th Mars 2020, 17:09
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: