AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Décisions importantes Ft. JB
Rylee Byrd
Décisions importantes
JB & Rylee
Au repos le vieux. Enfin le boss. Alors on se relaie histoire que tu ne sois pas tout seul sur ta péniche. Je me doute que tu as certainement aussi de la charmante compagnie mais on reste une famille alors on passe te voir souvent. J’ai un peu évité les réunions depuis les embrouilles. J’étais là à Noel bien entendu, difficile de faire autrement et Iza et moi n’avons pas caché que nous étions de nouveau ensemble. Après tout faut bien que les choses soient claires au bout d’un moment et comme c’est moi qui veille sur elle chaque jour, y’a plus grand-chose à vous cacher. Déjà qu’on le faisait pas vraiment. Après j’ai fait mon taf, on a travaillé d’un seul homme comme on l’a toujours fait quand il a fallu aller te récupérer mais quelque chose reste tout simplement cassé de mon côté. C’est con mais c’est comme ça et les derniers évènements ont repoussé le fait de t’en parler. Je pensais même que cela passerait mais force est de reconnaitre que la visite de la Dona m’a quand même fait réfléchir car normalement je n’aurais jamais même pensé à lui dire oui mais là il faut bien reconnaitre que je ne lui avais dit ni oui ni non. Cela l’avait étonné et m’avais fait réaliser que cette indécision était vraiment une faiblesse pour notre team.

Mais comme toujours dans les situations complexes j’ai besoin de discuter avec les deux personnes qui sont les mieux placées pour me donner leur avis : Andrew et toi. Pour mon père de cœur c’est à moi de choisir. Il sait que la ST c’est toute ma vie mais il sait aussi comment je suis et comment je réagis face aux attaques personnelles quand elles viennent des rares personnes que j’aime. Car ouais, je lui éclaterais bien la gueule à Junior mais ça reste une personne que j’aime. Et pour le moment, même s’il a fait des efforts et qu’il a calmé le jeu, je n’arrive pas à passer au dessus de cette embrouille entre lui et moi. La drogue et la situation n’ont clairement pas aidé à ce que ça se passe bien mais déjà commencer à se soigner pourrait être pas mal. Quoiqu’avec la balle qu’il vient de prendre ainsi que les parents des jumeaux qui arrivent on a peut être une chance qu’il ferme sa grande gueule. Enfin… A voir vu la nouvelle qu’Iza vient de me dire par rapport à Meg. Bref… Ce sera l’occasion de voir s’il est capable d’assumer pour une fois ce qu’il fait ou pas. Qui sait…

Je gare ma moto devant le mojo et récupère les restes de la cuisine d’Iza qui a décidé qu’on devait être certainement vingt à la maison avant de frapper à la porte. « Yo l’vieux. T’es décent ? » Comme si ça m’inquiétait… C’est juste histoire de te prévenir que j’arrive et que t’aies le temps de me lancer un truc à la gueule si t’es pas seul. Sinon je t’ai déjà vu à poils un certain nombre de fois, j’en perdrais pas la vue. « Je t’ai amené de quoi survivre pour facile une semaine » Large… Manque plus que Marl’ ait fait la même chose et on est bien tiens. « Iza t’embrasse » Parce que si je le dis pas je vais prendre un sms dans environs cinq secondes…. Et la vibration dans la poche de mon jean me le confirme, ce qui me fait sourire. « Bon comment tu vas aujourd’hui ? Vieux ou un peu moins vieux ? » Parce qu’avec tout ce que t’as pris dans la gueule y’a de quoi prendre vingt ans. J’viens te tapoter sur l’épaule en signe de tendresse parce que bon je suis bien contente que tu sois toujours en vie. C’est même plutôt un miracle putain. Pour une fois qu’on en a c’est bien cool.
code by exordium.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't fear death...
I don't fear death so much as I fear its prologues: loneliness, decrepitude, pain, debilitation, depression, senility. After a few years of those, I imagine death presents like a holiday at the beach ▬ Mary Roach
Rylee Byrd
Rylee Byrd
PROTECT&SERVE
Messages : 857
Date d'inscription : 25/02/2019
Profession : Sergent / Membre de la Strike Team
Etat Civil : En couple
20th Mars 2020, 15:36
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Lemoine
Décisions importantes
<<<

Et oui, le vieux au repos. Obligatoire, avec interdiction d'aller faire le malin sur le terrain. C'était bien quelque chose d'assez difficile pour lui, mais il ne pouvait pas non plus aller à l'encontre des ordres. Surtout que son corps, pour le coup, lui avait bien fait comprendre que de toutes les façons, il avait surtout besoin de dormir et de se remettre de tout ce qu'il avait vécu en moins de 48h. Entre un accident de voiture, un tabassage en règle, de la torture et une balle perdue, il avait de quoi être mis KO. Il tentait pourtant de prendre des nouvelles de Louisa et Zac, quand il pouvait et se laisser dorloter par Laure, ainsi que par le reste de la team qui venait le veiller quand ils le pouvaient. C'était bien comme ça.

A l'instant, le vieux loup était redevenu solitaire, il profitait d'un moment tranquille pour lire les différents journaux qui traînaient sur le comptoir de la cuisine. Installer dans un de ses fauteuils, lunettes sur le nez, il prenait le temps, s'intéressant toujours aux nouvelles du monde. Ce n'était pas parce que lui était arrêté, que le monde avait suivi le même mouvement. Il entendit sans problème les pas au-dessus de sa tête, quelqu'un montait sur Mojo. A la démarche, il pouvait parier que c'était Rylee, parce que oui, ceux qu'ils connaissent le plus, étaient reconnaissables aux bruits que faisaient leurs pas sur le pont. Il resta donc tranquille dans sa position, terminant son paragraphe, alors que la porte s'ouvrait et que la voix confirmait son intuition. Un petit sourire naquit aux coins de ses lèvres.

- Comme si cela te dérangerait vraiment. Tout en se redressant doucement, afin d'accueillir son invitée surprise. Sympa de te voir princesse.

Il lui laissait la place de venir et poser ce qu'elle avait dans les mains, avant de lui faire une vraie accolade, se moquant bien du reste, du fait qu'elle pouvait ne pas être trop tactile, mais dans ces moments, JB avait aussi besoin de montrer qu'il tenait à eux et que pour le coup, il leur devait un max.

- T'as bonne mine. Avec un petit sourire.

Le retour d'Iza semblait porter ses fruits sur Rylee en tous les cas. Il savait qu'elles étaient ensembles, mais il ne se mêlait pas de leurs vies. Il voyait que ça se passait de bonne façon pour les deux. Et si en plus, cela apportait du bonheur dans la vie de Byrd alors c'était doublement bénéfique.

- Oh merci. En effet, j'ai de quoi manger pour quelques mois-là. Tout le monde s'était mis à vouloir le nourrir. Il n'avait rien contre, mais pour une fois qu'il avait le temps de se faire à manger, on ne lui laissait pas la possibilité de le faire. Il en riait, ce n'était pas très grave. Tu lui diras que moi aussi.

Il lui montrait une place où s'asseoir, alors qu'il allait chercher une bonne bouteille de vodka dans son frigo. Ce n'était pas conseiller avec les médicaments qu'il prenait, mais une fois de temps en temps. Deux verres étaient attrapés, lentement, faisant gaffe à son bras blessé, puis il venait s'asseoir en face d'elle, galérant à ouvrir le bouchon, mais terminant pas le faire et servir la vodka gelée dans les verres.

- Comme un vieux. Avec un petit sourire. Mais je survis. Et toi? Comment ça va au hangar? Avec Iza? Tout ça quoi.

Il préférait entendre parler d'autre chose que de sa condition.

*En français dans le texte
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On est notre seul famille,
si on se lâche,
on n’est plus rien.
Jean-Baptiste Lemoine
Jean-Baptiste Lemoine
PROTECT&SERVE
Messages : 1238
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Londres
Profession : Inspecteur Chef / Leader de la Strike Team
Etat Civil : Célibataire endurci
23rd Mars 2020, 00:22
Revenir en haut Aller en bas
Rylee Byrd
Décisions importantes
JB & Rylee
« Déconnes. Manque plus que tu sois avec une femme et j’ai déjà vu assez d’horreur ces derniers temps » Bah quoi ? Comme si tu t’attendais pas à cette réflexion ? Je vais mettre les trucs au frais et essaie de me rappeler tout ce que m’a dit Iza. Compliqué mais bon on va essayer. Je connais Mojo par cœur de toute façon dont me faut pas plus de quelques minutes pour avoir tout mis à sa place avant de venir te voir. Princesse… Enfoiré, y’a bien que toi pour m’appeler comme ça mais bon, je te laisse faire, c’est le privilège des vieux et j’te laisse faire ton accolade même si je me raidis au contact. Ca n’a jamais été mon kif, ça va pas commencer aujourd’hui mais bon il parait que le contact ça aide. Ouais bah pas trop moi mais soit. Je te tapote dans le dos en mode « oui oui c’est bon. Moi aussi j’t’aime mais lâches moi » et reprend rapidement ma liberté. J’suis contente de te savoir en vie mais voila voila hein.

« Ouais. A part quand tu nous fais courir dans tous les sens, la vie est plutôt cool en c’moment » C’est pas un reproche dans ma bouche, juste un tacle. Et j’suis pas du genre à cacher que ça va mieux. Difficile de le rater de toute façon étant donné que j’ai arrêté l’alcool à outrance, que je dors et que j’ai Iza à la maison. Arrêter de penser juste à sa gueule ça change pas mal de choses dans une vie. Avoir des projets aussi d’ailleurs. Et si je suis pas du genre à étaler mes sentiments, je sais que tu as compris. Je n’ai même pas cherché à le cacher à Noel. « Ah ouais. Iza s’est plongée dans la cuisine depuis un mois c’est terrible » Parce qu’elle fait absolument tout ce qui lui passe à l’esprit ou dans un magasine aussi y’a beaucoup à manger au hangar. Les clodos du coin n’ont jamais été aussi bien nourris. Entre ça et la décoration y’a pas mal de trucs qui changent au hangar. Elle a juste interdiction totale de toucher à ma salle de mécanique si elle tient à la vie. Je sors le téléphone de ma poche histoire quand même de répondre au sms. « Tiens elle me demande si t’aimes le cumin » En gros tu vas avoir à manger une semaine en plus…

Je m’écroule sur la place que tu me donnes et te laisse aller chercher de la vodka. C’est pas moi qui vais dire quelque chose alors que je noie bien souvent les medocs dans un verre d’alcool aussi. J’me contente de voir si t’as besoin d’aide mais sauf si tu m’demandes j’te laisse gérer. « C’va. J’suis en train de mieux l’isoler. Iza a souffert l’hiver dernier donc j’me dis qu’il est temps. » De faire des faux plafonds digne de ce nom et de faire des murs aussi. En gros bien isoler notre zone de vie du reste du hangar qui est massif et donc plein de courant d’air. « Sinon elle va mieux. Elle cherche à s’trouver un boulot là » Parce qu’elle se fait chier à force, même si on n’a pas de soucis de fric entre mon boulot et mes a-côtés. « Leurs parents ont débarqué aussi. » Ce qui n’est pas un mal d’ailleurs vu l’bordel dans lequel Zac s’est foutu. Il va prendre deux murs et il en a bien besoin. « D’ailleurs, juste pour qu’tu saches, j’ai échangé les résultats sanguins de Zac avec d’autres à l’hôpital pour qu’il soit pas foutu à pied. » Parce que vu comment il est drogué ça aurait été perte de plaque direct. « Il a intérêt à s’soigner maint’nant » Fin tu sais ce que je pense de tout ça et je l’aurais bien laissé dans sa merde quand il m’a appelé à l’aide mais ça reste la famille, même si l’entente n’est pas au beau fixe. C'est même pas cette histoire de drogue qui me gène parce que j'ai pas été mieux avec l'alcool à un moment, c'est son attaque personnel au hangar
code by exordium.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't fear death...
I don't fear death so much as I fear its prologues: loneliness, decrepitude, pain, debilitation, depression, senility. After a few years of those, I imagine death presents like a holiday at the beach ▬ Mary Roach
Rylee Byrd
Rylee Byrd
PROTECT&SERVE
Messages : 857
Date d'inscription : 25/02/2019
Profession : Sergent / Membre de la Strike Team
Etat Civil : En couple
5th Avril 2020, 15:30
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: