AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -16%
Ventilateur de table Rowenta Turbo Silence ...
Voir le deal
58.91 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
{CLOS] One reaps what one sows / Megara
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
One reaps what one sows
Megara - La Strike Team

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Junior lâcha mollement le téléphone, resté ouvert sur la conversation avec Megara. La jeune femme est en route pour l’hôpital. Il suppose que leur fils est resté au hangar avec Izaline. Marlon et Rylee sont toujours sur le terrain en train de s’occuper de l’enquête. Quant à JB, Zac a déjà demandé trois fois d’avoir des informations. Trois fois il a écopé d’un silence déontologique de la part de “Denise”.

Les anti-douleurs font effet. Pendant un temps ils vont même atténuer l’envie de la coke. Mais c’est un sursis qui va être très court. Maintenant que Sanders est sorti du bloc chirurgicale, un médecin va venir fait l’examen, prélever le sang, trouver toutes les saletés qui circulent dans son organisme depuis un an.
Il va perdre son travail. Perdre tout ce qu’il a. La Strike. Ce en quoi il est bon. Ou bien ce en quoi il a été bon. Si Zac fait le bilan de ces deux dernières années les résultats sont proches du médiocres. Il le sait, retrouver Izaline a pris le pas sur toute sa vie, tout son monde. Il n’a pas réussi à garder l’équilibre.

L’heure de régler les comptes approchent. Impossible d’envisager la fin. Le flic s’y refuse. Il préférerait encore qu’on lui prenne ses deux jambes, ses deux yeux ? L’énergie du désespoir revient chahuter son corps.
Le goût acide de la peur est devenu très familier à présent. Zac n’a cessé d’avoir peur. Peur de perdre sa soeur, peur de perdre sa dose, peur de se faire prendre, peur de croiser Meg, peur de la perdre, de perdre l’équipe. Il doit agir. Il doit faire en sorte de stopper la machine, avant qu’il ne soit trop tard. Il attrape le cellulaire et prend sur lui pour écrire à la seule personne en qui il ait assez confiance pour faire ce qu’il y a faire.
Un vent de panique souffle sur sa nuque. Il ouvre pour répondre, alors qu’un second SMS lui parvient. Le soulagement vient. Il s’écoule en lui, moins fort, plus doux. Il remercie Rylee.

Junior doit sortir de la spirale. Il le sent. Il le sait. Mais il connaît le prix qu’il faut payer pour y parvenir. Une cure, il en a déjà fait une. Il se sent fatigué avant même d’avoir pris les armes contre son mal. Oui. Il serait temps de faire quelque-chose pour sauver cette peau, plus encore cet esprit.
Il ne peut pas le faire seul. Seul, il échouera. Et après tout le mal qu’il a fait. Toutes ces erreurs. Ses fautes. Qui ? Qui voudra l’aider ?

Lentement, Zac se redresse. Il porte une main à ses côtés en serrant les dents. La balle est passée à côté de l’artère. Ils l’ont retrouvée complète. L’opération s’est aussi bien passée que possible. Maintenant la chair doit guérir. C’est toujours le plus long. Le plus pénible.
Il se met au bord du lit pour s’asseoir. Les pieds pendent dans le vide. Le mouvement a été trop vif. Sanders voit des étoiles. Il se tient aux montants du lit qui se met à grincer. Heureusement, pile à ce moment Denise surgit dans la chambre. Elle pousse un juron et fond sur lui pour le recoucher. Il n’a pas la force de lui résister.

-“Il faut que je me prépare. “ L’infirmière ignore sa requête et va trifouiller le doser. Comment se fait-il qu’avec une telle quantité dans le sang cet homme soit encore réveillé ? Elle lui somme de dormir. Peut-être lui a-t-elle jeté un charme car il se sent tomber dans le sommeil.






" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
24th Mars 2020, 10:30
Revenir en haut Aller en bas
Megara M. Sanders
One reaps what one sows. Feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Dés que tu as su la nouvelle, tu t'étais mis en route. Tu avais laisser Matthews à ses tantes. Après tout il était en week end en avance. Il n'avait pas besoin de voir son père sur un lit d'hôpital à moitié drogué par les anesthésiants... Et il n'avait pas non plus à te voir paniquer plus que de raison parce que tu te demandais comment il allait échapper cette fois au renvoi définitif de la Police et comment il allait s'en sortir...

Quand tu arrives enfin à l'hôpital, on te fait patienter sur le côté, dans la salle d'attente. Les médecins et les infirmières qui passent ne sont pas très causant. Tu sais qu'il est sorti du bloc parce que tu reçois un sms de Zac en personne. Tu l'informes que tu es là que tu arrives. Enfin ça c'est quand les infirmières te laisseront passer... Mais tu dois quand même jouer de ton grade pour avoir accès à la chambre.

Quand tu entres tu comprends pourquoi. Tu le trouves en train de dormir. Le visage de Zac n'a jamais été plus paisible que lorsqu'il dormait profondément. Tu en avais passé des heures, plus jeunes, à le regarder dormir quand tu avais tes insomnies dues au boulot. Quand tu rentrais de mission et qu'il avait fini par s'écrouler de fatigue sur le canapé alors qu'il t'attendait. Exactement comme maintenant sur son lit d'hôpital.

Tu ne peux t'empêcher de réajuster les couvertures autour de lui. Tu constates à quel point il est abîmé, amaigri aussi. Ses traits sont tirés, il a de sacrées poches sous les yeux... Tu te demandes vraiment comment il va faire cette fois. Tu ne sais pas si Rylee acceptera de l'aider après la façon dont il a merdé. Et là tu repenses à ce qu'Iza t'a dit... Oui c'est peut-être pas plus mal si ses parents viennent lui tirer les oreilles.

Tu t'installes dans le fauteuil que tu as traîné devant le lit et tu t'y installes comme tu le fais à la maison. Tu sais qu'il ne se réveillera pas tout de suite alors tu envoies un SMS à Iza pour les rassurer. Tu as eu des nouvelles de JB. Il va bien aussi. Tu lui dis que Zac est sorti d'affaire et qu'il dort, que toi tu vas rester là le temps qu'il se réveille et après tu viendras reprendre Matthews. D'ailleurs tu lui demandes s'il peut dormir chez Elle et Rylee. Tu pensais passer la nuit à l'hôpital. Tu finis toi même par t'endormir sur le fauteuil, les jambes par dessus l'accoudoir.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Megara M. Sanders
Megara M. Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 330
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Commissariat
Profession : Secrétaire du Grand Patron-(Ex) Sco19
Etat Civil : Mariée mais Séparée
5th Avril 2020, 14:00
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
One reaps what one sows
Megara - La Strike Team

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le froid alerte le cerveau reptilien de Sanders. Il ouvre brutalement les yeux. Les paupières levées mécaniquement. Les pupilles se rétractent pour trouver des signaux lumineux. Un loup sauvage et abîmé, au milieu des draps javellisés.

La nuit est tombée pendant qu’il a dormi. Il n’a pas bougé d’un cil lui semble-t-il. Londres est plongée dans le noir. Tout comme la chambre d'hôpital dans laquelle il se trouve. Le silence est entrecoupé par les bruits émis par les machines. Un bruit reconnaissable pour l’oreille d’un Strike. Zac a une pensée pour la dernière mélopée de ce genre. C’est loin et si proche en même temps.
L’année dernière, au printemps, quand Megara s’est pris une balle dans le bras. Megara.

-“Meg... “ Après la tête, c’est le corps qui se tourne dans la direction de la femme endormie près de lui. Il ne se souvient pas de son arrivée. Il pousse un grognement de douleur aux côtes qui crissent sous la chair. “Megara ? “ La main bandée se pose délicate sur l’omoplate. Elle frictionne la zone avec une étonnante délicatesse. Une main de brute qui devient tendre.

Il a le cerveau embué par antalgiques. Mais c’est le moins grave encore. Parce que ça veut dire que la molécule endort toujours la sensation de manque. Dans cinq, allez peut-être six heures ce sera différent. Il va vivre le manque.
Enfin, j’y pense, mais vous devriez profiter de ce moment de répis. A deux.


Ca va ? “ Les yeux commencent à s’accoutumer au soir. Ils discernent les formes des meubles dans la pièce. Ils entraperçoivent les phares des voitures qui passent sur la bande grise de la nationale. Ils voient aussi clairement les traits tirés de Mrs Sanders. Zac presse encore l’épaule avant de la relâcher. La tête tourne un peu le forçant à revenir dans l’oreiller.

T’as vu JB ? … Comment il va ? “ Car une fois sûr que Mathews, Meg et Iza vont biens. Il ne peut passer qu’à lui, Lemoine, le chef de meute, le père de coeur, le mentor. Il n’a de lui que l’image de son corps ligoté, replié, sur une chaise trempé. Un souvenir qui crée angoisses et questions. Il n’a eu que des réponses éparses, lacunaires, de Marlon et de Rylee. Dans ces heures où tout est chaotique, chamboulé. Ces moments où on ne donne pas d’autre choix que d’attendre que l’autre réagisse.
Il aurait voulu bien sûre, aller voir lui-même. Impossible de se soustraire à la surveillance de la bonne “Denise”.

J’ai soiffe. T’as pas de l’eau steup ? “ Premiers besoins auxquels répondre. Personne ne sait quand il pourra boire à nouveau. Lentement, Sanders cherche un appuit. Il pousse sur ses coudes, comme un vieillard pour se dresser dans la fatigue et la douleur. Il grogne. Il souffle. Mais, il reste un chevalier gris. Devant sa Belle il doit se tenir droit. “... Faut que je sorte d’ici Meg. “ Second point vital à évoquer avec la plus fidèle des complices d’évasion.







" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
7th Avril 2020, 11:29
Revenir en haut Aller en bas
Megara M. Sanders
One reaps what one sows. Feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] T'as pas un sommeil paisible. Non, en ce moment, ton sommeil est plutôt agité. Combien de fois en ce moment as tu rêvé qu'il arrivait quelque chose à Zac ou à Matthews? Et le pire c'est que tu ne pouvais rien faire dans ce rêve. Tu entends qu'on t'appelle. Enfin tu crois... Tu sens un tremblement de terre dans ton rêve... Soudain tu ouvres les yeux. Surprise, t'as un mouvement de recul, tu ne reconnais pas l'endroit. Il te faut quelques secondes pour te rappeler où tu es et pourquoi. Et surtout qui te touche.

" Zac? Oui. Ca va. Rallonge toi. Comment tu te sens? " Tu te redresses et tu viens attraper sa main, abîmée et rugueuse, dans la tienne, plus douce mais légèrement osseuse. Tu vois bien qu'il est encore dans les vapes. Tant mieux. Tu passes une main dans ses cheveux, sur sa joue ombrée d'une barbe de quelques jours. Tu regardes la dose qui court dans ses veines. " Dis donc tu fais pas semblant. Ils t'ont mis une sacrée dose... Matthews est avec Iza. Elle le garde pendant un jour ou deux. Rylee est avec elle donc tout va bien. Marlon va bien aussi."

Tu reposes tes yeux sur lui. T'as un sourire fatigué. T'as préféré donner des news de tout le monde pour être tranquille avec ça. " Il va bien. Il va prendre un petit congés mais il est bien moins amoché que toi... Tu t'es pas loupé sur ce coup là. Tu m'as fait peur. " Plus que ces derniers jours en tout cas. " Ouais attends je te trouve ça. " Tu te lèves avec du mal. T'es un peu raide. La faute au fauteuil pas adapté pour dormir dessus. Tu vas jusqu'à la table contre le mur où se trouve un pichet d'eau et deux verres. T'en remplis un. Pas trop, faudrait pas qu'il renverse le tout. Et tu lui amènes.

" Bois doucement. Va pas t'étrangler..." Tu l'aides à se relever et à boire s'il a besoin. Puis il te dit qu'il veut sortir d'ici. Tu fais des yeux ronds. " Sortir? Et pour aller où? Dans ton appart? Où personne pourra t'apporter des soins? Parce que je suppose que t'as personne de fixe... Tu peux pas rester seul. Le mieux c'est encore de rester à l'hôpital... Sauf... Zac... Est ce que tes examens vont revenir positifs?" Tu le regardes dans les yeux. Tu veux plus de mensonges. Y'en a trop eu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Megara M. Sanders
Megara M. Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 330
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Commissariat
Profession : Secrétaire du Grand Patron-(Ex) Sco19
Etat Civil : Mariée mais Séparée
7th Avril 2020, 20:02
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
One reaps what one sows
Megara - La Strike Team

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Junior repère la perfusion au moment où sa compagne en fait mention. Il lance un regard hargneux vers le tuyau. Il a du mal à se concentrer sur deux éléments en même temps. Aussi décide-t-il de s’occuper plus tard des aiguilles. Il écoute la voix de Megara. Il comprend lentement que l’équipe est bien réunie à nouveau. Ils sont tous tirés d’affaire.

Et la gamine ? Louisa ? C’est bon aussi ? “ La gorge est irritée après le passage du tuyau du respirateur de l’opération. Prendre la parole, prononcer des mots enclenche une toux. Zac tousse et tousse.

Il prend doucement le verre aimablement tendu par Megara. Il va au verre tel un nourrisson mort de faim.

Ouais. Je l’ai pas vue venir celle-là. “ Il entend alors le cri d’alerte de Rylee dans son dos. C’est ce qui a sauvé sa peau. Il le sait. Dans le feu de l’action ils n’ont pas pu parler. Junior n’a pas pu lui dire un “merci”. Il redonne le verre vide à Meg. Le corps s’affale brutalement, épuisé par ce simple effort. “ Ca ira. On en a vu d’autres. Hein.

Les questions qui affluent des lèvres de Mrs Sanders font un effet tambourinant dans le crâne du flic. Elle va beaucoup trop vite pour lui. A peine comprend-t-il le sens caché d’une remarque qu’elle passe à une autre. Il est trop lessivé, trop esquinté pour l’une de leurs discussions guerrières.

J’me suis fait un fixe hier. “ Il avait même calculé, avec précision le bon moment de l’injection pour que les effets positifs arrivent juste avant d’aller bosser. Oui, l’addiction adaptée à la vie au travail. Une science du quotidien.
Junior en est arrivé là.

Rylee s’en est occupée. Normalement. “ Ce qui reporte le couperait de quelques jours. Quelques jours mais guère pour protéger l’ignoble secret du Strike. Il a lu dans les yeux de l'infirmière qu’elle même n’ait pas dupe. Le corps parle plus que les papiers à son stade. Il pose une main sur son ventre. Les intestins sont en souffrance. Sans les anti-douleurs il serait à l’agonie. “ J’veux arrêter les conneries Meg. Je suis fatigué.






" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
9th Avril 2020, 10:27
Revenir en haut Aller en bas
Megara M. Sanders
One reaps what one sows. Feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]" De ce que je sais, elle va bien. Choquée comme n'importe quelle jeune fille qui a subit ce genre de traumatisme. Mais globalement, elle se remettra surement plus vite que toi et JB. " L'entendre tousser comme ça te fend le cœur. T'en as les larmes aux yeux. Parce qu'il a beau avoir été très con ces derniers temps, il a quand même été là quand tu t'étais fait amochée, quand la dépression menaçait de t'emporter. Tu remplis de nouveau le verre. " Je suis désolée, je n'ai pas trouvé de paille. Y en a encore si tu en veux. "

Tu sais qu'il a mal. Et ça te fait d'autant plus mal parce que tu n'as jamais aimé voir les deux hommes de ta vie souffrir. Tu lui souris. Oui on en avait vu d'autres. Tellement, trop peut-être. Des choses qui auraient du vous séparer, qui auraient séparées n'importe quel couple. Ca fait... Deux ans maintenant que vous êtes "séparés" même si dans les faits, il avait élu domicile quelques temps chez vous.

Tu sais que tes questions le fatiguent mais tu dois savoir. Il faut que tu saches... Tu l'as déjà vu camé jusqu'à l'inconscience. Tu l'as déjà aidé à sortir de la spirale. Mais la plus grande question était de savoir si à presque 40 ans, tu avais encore la force de le faire, est-ce que tu avais encore assez d'amour et de patience pour lui en toi pour faire cela. Mais tu sais que ce qui va déterminer ça, c'est sa franchise. Un mensonge de plus de sa part et tu le laisses là. La vérité et tu le sors de là.

Et il ne te ment pas. Il te l'avoue. Sans détour, sans sourciller... Il a littéralement replonger corps et bien. Puis il te dit que Rylee s'est chargée des tests. Tu veux pas en savoir plus. Tu veux pas avoir à mentir en plus de cela. Ça te fait quand même chaud au cœur que Rylee aide ton mari malgré tout. "Bon sang Zac... J'espère que tu te rends compte à quel point tu as merdé... Mais surtout à quel point tu es chanceux d'avoir des personnes comme Rylee dans ta vie. Et surtout j'espère que tu la traiteras mieux... "

Tu sais que tu es méchante, voire sans coeur. Mais c'est maintenant qu'il a besoin de s'entendre dure les choses. Il veut arrêter les conneries? Ca commence par laisser sa soeur vivre avec la personne qui lui correspond même si ça veut dire que c'était une autre femme, d'une autre soeur. Le voir se tordre comme ça, ça te met l'estomac en vrac. " Ok... Si vraiment tu veux arrêter les conneries... Je te fais sortir de l'hôpital. Mais tu viens à la maison pour toute la durée de ta convalescence... Cure comprise. Tu rends les clés de l'appartement. C'est non négociable. J'irais le vider avec Iza si tu veux mais je ne veux pas que tu y retournes... Et si... T'as quelqu'un à prévenir, on le fera... Mais personne ne vient à la maison en dehors de la Strike. Je ne veux pas que Matthews soit exposé. "

Zac avait ses défauts, sa ... vie en dehors, dans cet appartement. C'est là qu'il avait chuté dans les pires vices. Tu n'osais pas imaginer ce qui se passait dans sa garçonnière quand Matt était pas là. Sur ce fait une infirmière arrive un plateau de restauration post opératoire. Zac avait besoin de reprendre des forces mais toi l'odeur qui émane du plateau te retourne l'estomac. Tu t'éclipses le temps que l'infirmière s'occupe de Zac pour vomir ce que tu as pas dans l'estomac. L'idée qu'il se rende compte que t'es enceinte ne t'effleure même pas. Il était pas là quand tu as subi les désagréments de la grossesse... Dans son road trip aux EU, il était même pas là à la naissance de Matt. C'est Iza qui est restée avec toi. Au point que tu t'es demandée si tu ne t'étais pas trompée de Sanders à l'époque. Quand tu ressors de la salle de bain, l'infirmière allait sortir. Tu la rattrapes sur le fil. " Est ce que vous pourriez faire venir le médecin? Je voudrais ramener mon Mari à la maison. Et je voudrais avoir ses recommandations avant de signer la décharge de sortie. Merci. " Ta voix est ferme et, bien que poli, le ton ne suggère pas la négociation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Megara M. Sanders
Megara M. Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 330
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Commissariat
Profession : Secrétaire du Grand Patron-(Ex) Sco19
Etat Civil : Mariée mais Séparée
9th Avril 2020, 19:52
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
One reaps what one sows
Megara - La Strike Team

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sanders accuse le coup moral. Il ne bronche pas. Il catholique en lui accepte le sermon. Il prend la gifle. Pir il attend la sanction divine.
Megara est sanctifiée dans les vapeurs de morphine et le chant des machines. Elle paraît splendide dans la colère et les remontrances. Une femme de tête, une femme bélier. Les femmes qui sont implantées dans la vie de Zac sont toutes des amazones. Izaline la première, quand bien même croit-elle qu’un Albanais lui a coupé les ailes. Megara ensuite, avec son énergie de Wonder Woman. Arwen et la force de ses bras. Rylee qui n’a rien à envier

-“ … J’ai personne putain Meg. “ L'exaspération supplante la panique générale. L’homme cherche les yeux de sa comdamnatrice. Il ne sourcil pas. S’il a péché sans restriction depuis un an. Il ne s’est frotté à aucune autre peau que la sienne depuis des mois.
Les seuls contacts avec Sasha sont protecteurs, informatifs. Quant à Amber ? Amber est comme Matt un Ange pour son âme noire. “ Personne. “ Il a une pensée fraternelle pour Sio. Mais rien n’agite ses désirs. Rien si ce n’est l’idée d’un fixe. Une petite pilule bleu pour monter voir des déesses artificielles. Pourtant qu’est-ce que Mrs Sanders est jolie quand elle est méchante.

-“ J’suis pas sûre que la maison ce soit bien. “ Marmonne-t-il entre deux spasmes. Junior n’a pas encore eu le temps de cogiter. L’idée la plus simple c’est d’aller vers Talbot. Allié des Strike déjà avant que Zac entre dans l’équipe. Le vieil ours pourra trouver un endroit recule, une planque pour une désintox. A la dure, vite et bien. C’est comme ça qu’il faut faire.

La Sainte Denise se ramène avec le soleil blanc. Un duel de regards soignant patient commence. Sanders peut même entendre l’harmonica. Il se rappelle de ce qu’il vient de dire à son ex. Il bouffe, faisant la fine bouche. Mais le plateau repart aux trois-quart vide.

-“Merci. “ Dit-elle dès que la porte est refermée. Il ne peut pas dire autre chose. Megara le fait sortir. En tant que femme elle obtient ça plus vite que lui dans une joute administrative, pour laquelle il n’a pas la force.
Zac repose sa tête. Il sent les effets des molécules qui faiblissent déjà. La douleur intercostale remonte le long de l’épine dorsale. Elle étouffe le besoin de sommeil. Elle écrase la capacité de pensée. Un grognement sourd musèle le loup enragé.

-“ Je te demande pardon. “ Râle Junior avant une quinte de toux. Il en sort le front brillant de sueur. Manger lui a demandé un effort surhumain. Parler convoque maintenant le peu de ressource qu’il a. Il comprend avec dureté comment sa jumelle a dû se sentir, un an plus tôt.
Une montée lacrymal le prend de court. Ce n’est qu’un relâchement nerveux. Hypothèse tellement plus valable que celle du Fils de Dieu qui cherche la Miséricorde. “ … Je te demande pardon... “ Le sanglot est silencieux et le trempe d’une eau bénite par le repenti. Enfin.





" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
14th Avril 2020, 09:26
Revenir en haut Aller en bas
Megara M. Sanders
One reaps what one sows. Feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]-“ … J’ai personne putain Meg. “ La phrase tourne et retourne en boucle dans ta tête alors que tu retiens la lunette des toilettes au dessus de ta tête. Tu sais pas quoi en penser. Tu sais pas si tu dois le croire. T'en as foutrement envie. T'espères surement beaucoup trop. Et tu peux pas te le permettre. Pas avec ce que tu viens d'apprendre. Et puis sincèrement il est pas en état de t'entendre dire "Hey bah j'espère que t'as personne parce que tu vas être occupé à me soigner les 6 /7 prochains mois parce qu'on a déconné sévère à la Noël...

Mais quelle idée t'as eu de proposer la maison... Fin proposer... Imposer serait le mot exact. Mais en même temps, tu le fais sortir en ton nom propre. Et tu sais très bien que si c'est pas toi qui signe il ne sortira jamais de là. Il foutra définitivement son avenir en l'air parce que tu es pas sûre qu'il survive s'il devait démissionner de la police... C'est la seule chose qui le tient du bon côté de la barrière. Même s'il la passe fréquemment, il revenait toujours du bon côté. Alors sans sa plaque... Non, tu voulais pas imaginer tout le bordel que cela produirait.

Tu l'as bien vu le regard réprobateur de l'infirmière qui voit s'échapper la possibilité de faire chier Zac plus longtemps. Mais clairement tu n'y accordes pas la moindre importance. Ca sera comme tu l'as décidé et c'est tout. Tu tournes la tête vers Zac quand il te dit merci. Tu reviens auprès de lui et tu lui montres la bague que t'as autour de l'annuaire... " Ça... Ça veut dire que je prends soin de toi dans la santé ou la maladie, dans la richesse ou la pauvreté et tu connais la suite... Tant qu'elle sera à ce doigt c'est ce que je ferais parce que c'est les voeux qu'on a prononcé devant le prêtre y a presque 18 ans. " Tu pratiquais peut être plus mais tu étais croyante. Tu respecterais ces voeux de mariage tant que tu seras mariée.

Son repentir lui coûte apparemment. Et toi ça te fait mal au coeur. Mais ce qu'il te dit... Ça fait deux ans que tu les attends ces paroles. Et tu ne peux pas t'empêcher de te demander si ce n'est pas trop tard maintenant. Si trop d'eau n'a pas coulé sous les ponts, emportant votre mariage, votre vie de famille, vos souvenirs des jours heureux pour ne laisser que regrets, peine et disputes. La deuxième fois te fait sortir de ta transe et tu vas prendre une serviette pour lui essuyer cette montée de chaud. Tu sais qu'il a mal. " Chut... Calme toi Babe. Essaie de dormir. Quand tu te réveilleras, on rentrera à la maison. On va faire en sorte que ça fonctionne. Que tu sortes plus fort de toute cette merde... Et puis tu l'as dit... On en a vue des pires." Tu poses ta main dans la sienne, tu la serres avec force sans lui faire mal. Ouais.... Tu vas l'aider une dernière fois... Et après... Advienne que pourra.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Megara M. Sanders
Megara M. Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 330
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Commissariat
Profession : Secrétaire du Grand Patron-(Ex) Sco19
Etat Civil : Mariée mais Séparée
14th Avril 2020, 17:34
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
One reaps what one sows
Megara - La Strike Team

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L’alliance de Zac Sanders se trouve dans son portefeuille. Depuis qu’Izaline est revenue, lui revient lentement dans les souvenirs de sa vie d’époux. Il lui est arrivé, souvent, de contempler ce symbole dans la solitude. A revisiter les années de vie commune avec Megara. Un nostalgique qui va fouiller une boîte à souvenirs.

Les mots de Meg touchent directement. Ils sonnent dans l’esprit du pécheur. Le sanglot devient plus intense. Il submerge ce loup enragé. Les épaules qui tremblent. Une main qui vient cacher un visage honteux. Parce que Junior connaît le sens de ces promesses éternelles.
Il a trahit.

-“ T’as déjà tellement fait. “ La modestie n’est pas une vertue qui étouffe souvent cet homme. Il préfère la mauvaise foi.
La tactique de défense d’un voyou. Parce qu’avouer peut devenir fatal sur le terrain. Zac s’est perdu lui-même, lentement, sans même le voir. Il est devenu ce qu’il combat. Il aura fallu que Jean-Baptiste soit menacé pour qu’enfin il commence à ouvrir les yeux.

Des yeux qu’ils pose enfin sur sa femme.

-“... Je vous aime. Matt et toi je vous aime. “ Il ne demande pas de retour. Non pas là. Il parle. Une cassure dans la voix l’expose, enfin. Il n’y a pas de blouson en cuir. Le bonhomme rageux est au placard. C’est Junior qu’on retrouve. Le loup qui rentre d’un long, trop long, voyage dans les terres du mal.
Il baisse toutes les armes.

Il pose la tête sur l’oreiller.

-“Ouais… faut que je dorme. “ La poitrine se soulève de façon forcée. Il râle encore une fois. Les pensées dérives. Le visage d’Izaline se dessine dans l’esprit du jumeau. Mais pour le moment, il n’a pas assez de force pour réfléchir.
Les paupières pèsent. Il sombre de nouveau sur les terres de Morphée.






" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
16th Avril 2020, 12:27
Revenir en haut Aller en bas
Megara M. Sanders
One reaps what one sows. Feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Tu le regardes s'effondrer, faire tomber cette façade, ou plutôt cette muraille qu'il avait dressé autour de lui et que même toi tu n'arrivais plus à franchir depuis un moment. Tu poses ta main sur sa tête. Tu lui caresses les cheveux. " On n'a jamais cessé de t'aimer Matt et moi. Jamais. Repose toi. Et quand tu te réveilleras, on rentrera à la maison. "

Et c'est vrai. Tu as jamais arrêté. Même après ce qui s'est passé. Même après qu'il soit parti pour ne pas revenir. Oui tu as fait beaucoup, mais t'as jamais regretté de l'avoir fait. Tu le berces à ta façon jusqu'à ce que tu vois sa respiration devenir régulière. Une fois que tu es sûre qu'il dort, tu sors de la chambre pour aller remplir les papiers.

---------------

Le lendemain, vers 15h00, vous poussez la porte de votre maison. Oui c'est redevenu "votre" et pas "ta". Au moins pour quelques mois. Matt est toujours chez Iza et Rylee. Tu iras le rechercher demain. Tu as décidé avec Zac de ne pas le mettre à l'école pour le reste de la semaine. Il avait eu sa dose d'émotion lui aussi. Tu laisses Zac entrer le premier et se diriger vers le salon. Le conducteur du taxis a la gentillesse de porter les affaires de Zac dans la chambre. Y a pas grand chose, vous n'êtes pas encore retourné à son appartement. Mais tu as encore des affaires à lui ici.

Tu n'as pas encore réfléchi à comment allait se dérouler la collocation. Il ne peut pas dormir dans le salon... Sa blessure ne le permet pas. La chambre d'ami n'en est plus une c'est un bureau et tu allais en avoir besoin dans les prochains mois donc ce n'était pas envisageable. Il ne restait que deux solutions... Soit il dormait dans la chambre de Matthews et toi avec Matthews ou il réintégrait la chambre parentale... Tu en étais venue à la conclusion qu'il vaudrait mieux la chambre parentale pour ne pas perturber encore plus Matthews.

Tu paies le taxis et tu lui demandes. " Tu veux quelque chose? Tu as faim? Soif? J'ai tes médicaments pour soulager ta blessure. Je pense qu'on va les mettre dans la table de nuit de la chambre. Je ne veux pas laisser traîner dans le salon. Je sais que Matthews est grand mais il reste très curieux et je ne voudrais pas qu'il joue avec tes cachets... En ce moment il décortique tout avec sa panoplie de petit chimiste... Fin tu vas pouvoir le voir par toi même... J'ai appelé les gars. Ils passeront ce week end pour voir comment tu vas... " Tu sais pas trop quoi faire alors tu stationnes entre le salon et la cuisine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Megara M. Sanders
Megara M. Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 330
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Commissariat
Profession : Secrétaire du Grand Patron-(Ex) Sco19
Etat Civil : Mariée mais Séparée
17th Avril 2020, 04:06
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
One reaps what one sows
Megara - La Strike Team

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les 24h00 suivantes passèrent sans que Sanders n’ait de prise dessus. Il n’a que des images confuses des éléments. Il se souvient de Megara, de son parfum et de sa voix qui flotte dans la chambre. Marlon, son crâne chauve et sa voix de ténor. La Denise présente pour venir l’aider à changer les vêtements mouillés par la sueur et les laissés allés du corps.
Une régression salutaire lui permit de supporter le trajet, sans trembler. Les démangeaisons, difficiles à dissimuler, surgirent dés qu’ils montèrent dans le taxi. La sueur s’écoule en rigole dans son dos usé. La conscience d’arriver dans un endroit calme l’aida à contenir les stigmates.

Mais cet effort épuisa une bonne partie de ses forces.
A peine Meg poussa la porte d’entrée que Zac longea le couloir pour entrer dans le salon. Diablement soulagé que le petit ne soit pas là pour assister à la suite.

-“Faut que je m’assois. “ La coupe-t-il tant le corps presse l’action. Il n’est pas capable d’écouter. Les détails techniques lui passent au-dessus. Une main appuyée au mur, il entre dans la salle de séjour.

Traînant jusqu’au sofa. Zac s’y laisse tomber. Tout de suite il retire sa veste. Il quitte son t-shirt trempé. Il attrape sa tête à deux mains dans un geste d’impuissance. Il balance son corps rachitique d’avant en arrière. La douleur ne réussit pas à assagir.

-“ Faut que tu ailles dans la cuisine. Meg écoute-moi… Tu vas dans la cuisine. Maintenant. Discutes pas steuple. Tu prends la dernière rangée de conserve. Les pois-cassés. “ La sueur glacée coule sur le torse saillant. Elle perce à travers du pansement même. Sueur de faute et de honte. “ Tu prends et tu te débarasses de la boîte ouverte. “ Cramponné au rebord du canapé pour ne pas céder à la voix diabolique. Sanders est en lutte avec lui et ses choix. “ Poses pas de question. … Juste fais-le.

La boîte de conserve anodine contient la faute. Ces trente grammes cocaïne piqués avant la saisie. Un petit lot gratuit pris dans le plus grand secret. Une récompense auto-proclamée après l’infiltration de six mois dans le réseau des caisses de Windsor. Trois ans que le trésor blanc patiente dans la boîte de métal.
Personne ne sait ça. Junior en a même oublié la présence.. jusqu’à son douloureux réveil du matin.





" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
18th Avril 2020, 19:32
Revenir en haut Aller en bas
Megara M. Sanders
One reaps what one sows. Feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Tu le regardes s'installer dans le canapé. Plutôt s'y effondrer. Ca t'attriste qu'il soit si... affaiblit et touché. T'as jamais aimé le voir comme ça. Tu l'as déjà vu trop de fois dans cet état. Ca te rappelle la première fois que vous êtes passé par là. Des heures que tu as passé au téléphone avec Arwy et Iza, a essayé de reprendre le dessus, de te montrer forte pour l'aider à se relever... Tu secoues la tête pour chasser les souvenirs qui remontent et réactiver tes fonctions motrices. Tu allais te diriger dans la salle de bain pour prendre une serviette et lui essuyer le dos quand il t'arrête.

Comment ça la cuisine?? Tu y vas parce qu'il insiste et tu suis les instructions... C'est limite trop haut pour toi. Tu dois grimper sur la chaise. Tu écoutes et tu cherches la boite de conserve. Tu la trouves et l'attires à toi. Et là... Là... Oh Mon Dieu... Est ce que c'était bien ça? Avait il osé en ramener sous votre toit? Avec ton petit garçon??? Cette poudre blanche... Tu la connais pour en avoir confisqué des tas. Tu ouvres l'eau au dessus de l'évier et tu verses l'intégralité du pot dedans... Tu comptes 20 ou 30 grammes à vue de nez. Tu te rends compte que tu as la main qui tremble au dessus de l'évier... T'en viens même à rincer la conserve avant de la balancer à la poubelle. Tu laisses couler l'eau dans l'évier le temps que tu sortes le sac, que tu lui fasses faire deux, trois tours, le ficelles et que tu le sortes pour le mettre dans ta poubelle extérieure. Tu reviens te laver les mains et couper l'eau.

Tu as fait tout ça dans un silence de mort. Tu serres les dents. Tu sais pas trop si tu dois exploser de rage ou si tu dois pleurer de ne pas avoir vu qu'il avait fait de votre maison une planque pour sa déviance. Et si Matt était tombé dessus? Il grandit, il devient curieux... Tu vas t'asseoir dans le fauteuil face à Zac et tu te passes une main dans les cheveux. Tu le regardes. Pas lui. Il a l'air complètement replié sur lui même. Tu prends une grande inspiration pour te calmer les nerfs, pour essayer de calmer les tremblements de tes mains que tu serres entre elles. T'as comme un goût de bile dans la bouche et tu te surprends à penser que ton état de nerf est pas bon pour le bébé. Tu chasses très très loin cette idée...

Tu finis par demander, la voix légèrement chevrottante. " Ca fait longtemps que la maison te sert de planque? Y en a ailleurs ? " T'es en colère. T'es triste. T'es déçue aussi. Tu n'aurais jamais pensé que, même au plus mal, il aurait fait rentrer cette saloperie dans la maison. Là où Matthews aurait pu tomber dessus... La seule chose que tu espérais c'est qu'il n'y en ait pas d'autre ou, qu'à défaut, qu'il ait fait en sorte que, comme celle que tu venais de jeter, rien ne soit accessible à ton bébé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Megara M. Sanders
Megara M. Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 330
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Commissariat
Profession : Secrétaire du Grand Patron-(Ex) Sco19
Etat Civil : Mariée mais Séparée
19th Avril 2020, 22:22
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
One reaps what one sows
Megara - La Strike Team

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L’eau détruit le pactole lentement.
Junior crispe ses mains sur le rebord du canapé. Il presse de plus en plus fort. Alors que le manque occupe tout l’espace disponible dans son cerveau. Alors qu’il ne pense qu’à une chose : aller stopper la main de sa Sauveuse. S’il va assez vite peut-être qu’il peut encore avoir une dose. Une seule dose. La dernière dose de sa vie. Juste une dose pour tenir le coup.

Les yeux vitreux tombent sur un des jeux de Matt. Zac pense à leur fils. Il pense à la bouille de son gamin. Il serre encore plus fort le canapé et il ne lève pas son cul du canapé. Il reste là.

-“Non. ” Plus facile de répondre à la deuxième question. Sanders lève ainsi tout doute dans l’esprit de sa femme. Il affronte ses yeux noirs. Il lit les émotions qu’ils lui renvoient. Toutes sont légitimes. Lui, toujours guidé par la main divine, plie l’échine. “ Une prise après mon OP chez les Winsdor. ” Le balancement reprend. Un reniflement s'achève dans une toux de tuberculeux. “J’sais pas pourquoi j’ai fait ça. C’était débile. Dangereux. Je sais.

La morphine ne fait plus grand effet. La dose officielle ne peut pas suffir. Junior a caburé avec tellement plus.
Malgré la fatigue musculaire, il se redresse comme un ressort. Il marche, uniquement pour marcher. Un loup qui tourne en rond en attendant sa pitance. Alors qu’il sait qu’il ne l’aura pas. Non, il n’y aura pas sa récompense. Pas de monter au Nirvana pour lui.

-“Putain Meg. J’veux tellement une dose. ” Une voix cassée par la honte. La supplication n’est pas formulée. Pourtant, elle se sent dans l’inflexion finale. Zac fait une nouvelle ligne de pas cadencées par la frustration.
Une nouvelle suée froide le frigorifit. Il se tient les côtes à deux mains. Le visage émacié hurle un besoin terrible. Seule compte la drogue salutaire. Les méninges s’activent pour apporter une solution. Comment foncer à l’appart pour avoir ce qu’il faut. Comment convaincre Megara que c’est ce qu’il faut.

-“Vaut mieux que je sois pas ici. Y a Matt. Puis toi t’en as assez chié à cause de moi.” Pas un seul mensonge n’est proféré de sa bouche sèche. Non, Junior ne ment plus. Mais, il n’est pas assez courageux. Voilà une autre de ses tristes vérités. Passer pour un faible devant eux deux. C’est trop, trop pour lui. S’il n’est pas leur héro c’est qu’il n’est plus rien. Plus rien.





" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
20th Avril 2020, 19:20
Revenir en haut Aller en bas
Megara M. Sanders
One reaps what one sows. Feat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]"NON" Bon sang que cela te rassure. Il ne t'a jamais menti dans les yeux. Jamais. Au moins cela tu en es sûre. Il t'explique que c'est un coup de tête, un truc qu'il avait probablement oublié. Tu essaies de te remémorer de quand ça date... Deux ans et demi? Non plutôt trois ans... Là où vous étiez au plus mal. Là où il avait vraiment commencé à déraper.

Tu le vois se lever et faire les cent pas. Il est dans un tel état de stress... Tu sais que c'est pas bon pour lui. Tu le vois à la contraction des muscles, aux pulsations de sa veine à son cou... Le manque revient. La transpiration excessive qu'il a ne fait que te le confirmer. Tu le sais qu'il veut une dose. Tu le vois trembler. Tu te lèves à ton tour et prends le plaid sur le canapé. " J'ai qu'une chose à te demander... En as tu déjà pris à la maison? " Il te dit que non. Jamais. Jamais il n'y avait pensé.

Alors tu t'avances pour le lui placer sur les épaules. " T'as place est ici. Elle l'a toujours été. Justement parce qu'il y a Matt. Et aussi parce j'ai tant enduré. Parce qu'on en a chié tous les deux. On a vu pire et on s'est relevé. Maintenant si tu veux partir, tu pars. Mais tu ne remettras plus jamais les pieds dans la vie de Matthews. " Ta voix est ferme. Oui vous en avez énormément souffert. Oui ça a été dur. Mais c'était pas la première fois que tu le voyais en état de manque. Et ça ne serait pas la dernière jusqu'à ce qu'il passe le cap.

" Tu sais que cette semaine va être très dure... On l'a vécu. Mais c'est entouré que tu vas t'en sortir. Pas seul. Zac... Tu sais qu'on est là pour toi. " Tu le prends dans tes bras, tu le berces doucement. Tu lui frictionnes le dos pour le réchauffer un peu. "Oh Zac... Bébé... Ca va aller... Je te le promets. "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Megara M. Sanders
Megara M. Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 330
Date d'inscription : 17/03/2019
Localisation : Commissariat
Profession : Secrétaire du Grand Patron-(Ex) Sco19
Etat Civil : Mariée mais Séparée
20th Avril 2020, 23:01
Revenir en haut Aller en bas
Zac Sanders

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
One reaps what one sows
Megara - La Strike Team

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un ultimatum.
Megara Sanders a tant accepté, tant consenti, au cours des deux dernières années. Elle a gagné en aura et en légitimité. Elle peut imposer toutes les conditions qu’elle souhaite. Parce que c’est elle qui est en position de pouvoir. Elle qui a droit au respect et aux égards.

Lui, Junior, n’est qu’un amas de cellule en ébullition. Il n’est qu’une bataille de chair et d’os. Les menaces lui parviennent de cette voix discordante et étirée par la distance. Pendant qu’il continu de planifier une échappée belle. Une rechute maintenant ne serait pas “si” abominable.
Mais il y a la lumière de Saint Matt.

-“... J’en peu plus… de moi Meg. J’en peux plus.” Bercé comme un petit garçon. Un malade qui ne sait plus s’occuper de lui-même. Sanders se laisse aller contre sa vieille alliée. Il l’attrape par le dos et s’arnnache à elle. Un alpiniste qui craint de tomber dans le vide. “J’veux plus de moi.
Un hoquet surprend le gaillard. Il pleure, agité de soubresaut.

Zac a tout de l’animal qui attend le moment d’aller à l'abattoir. Il sent palpiter en lui la faim pernicieuse. Il sait que s’il lâche les bras de Meg l’effort ne sera que ruine. Il prendra sa moto pour foncer au quartier. L'appel du poison est si fort, puissant.
Il pleure, il tremble, grand fiévreux au bord du monde.

Le temps passe. Il s’écoule péniblement entre les claquements de dents et les reniflements. On ne sait pas, dix minutes ou deux heures ? Junior ne sait plus compter. Il ne sait plus rien. Il se revoit un an plus tôt dans les bras de Jean-Baptiste sur Mojo. S’il avait tenu alors…

-“Rylee a raison. ” Reconnaît-il enfin. Alors que le ciel tend lentement vers un jaune plus orangé. Lui, il cède, sous la fatigue musculaire. Il se laisse tomber sur le tapis du salon. Il se roule en position foetale. Les mains accrochées à ses genoux pour ne pas bouger. “J’ai … tout...” La salive et les glaires le font tousser. Il est secoué de tout son long. “...cassé. ” Mauvaise foi au tapi. Il ne peut plus se mentir à lui-même. Junior ne peut plus faire comme s’il ne savait pas. Tout le mal qu’il a fait. Tout ce qu’il a provoqué de malheurs. Les pleurs redoublent alors qu’il regarde défiler toutes les erreurs de ces derniers mois. Il pense en boucle à Rylee, à Izaline... à Matthew.
Peut-être que ce monde serait plus beau sans un Zac Sanders.






" My Family is first."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Zac Sanders
Zac Sanders
PROTECT&SERVE
Messages : 649
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : En ville
Profession : Policier - Strike Team
Etat Civil : Marié - 1 fils
21st Avril 2020, 11:12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: