AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Viens dans ma boucle Cap'tain ! + Jack
Sean Miller
Viens dans ma boucle Cap'tain !
Jack Rackham & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Ca tombe à pique qu’il soit en escale à Londres ces jours-ci. J’ai besoin de parler avec un pote ce soir. Il faut que je parle de ces putains de ces p***** de cauchemars. J’ai crus que ça allait se tasser après quelques jours. Faut dire que y a de quoi passer des mauvaises nuits en ce moment. Une sorte de contrecoup post building qui s’effondre. L’Université est marquée au fer rouge. La ville est en état de choc encore. C’est bien normal. On ne sait pas si l’établissement la rouvrir avant les congés d’été. Il y a pleins d’étudiants désoeuvrés. Une police qui est sur les dents. Un tueur en série et maintenant du terrorisme dans les rues de Londres. Bref c’est un merdier.

Mais ce n’est même pas ça qui fait que je suis un zombie en attente. Non bien sûre, mon cerveau qui ne fait jamais les choses à moitié, n’est-ce pas, fait bien de la merde. Depuis l'explosion je suis coincé dans un rêve-souvenir. La même scène qui revient chaque fois que je m'endors. Je suis de retour dans les Montagnes. Je refais la Red Fogg, encore et encore, et encore. Ce qui commence à légèrement entamé mon équilibre mental. Je le sens.

Je n’ai pas envie d’en parler avec Nessa. J’aime qu’elle en sache le moins possible sur le Capitaine Miller en fait. Depuis que je suis aux urgences j’ai pu avancer. Je ne veux pas reculer. Donc, une bonne soirée avec le Pirate fera office de thérapie. J’espère…

J’arrive le premier. Je me faufile par la porte entrouverte en rentrant les épaules. Comme à chaque fois le contraste entre la rue et l’intérieur me souffle. La musique est forte, il y a du monde, de la lumière. Je salue, d’un signe du menton la barmaide en entrant. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est occupée avec un client. J’irais la voir un peu plus tard. Je souris à une serveuse en faisant un pas de danse avec elle pour l’esquiver. Ça ressemble aux tripots libanais ici. J’aime bien cette ambiance.

Je prend l’une des places où on se retrouve à chaque fois. Jack et moi avons comme des habitudes. Je fais tomber la veste. J’ouvre aussi la chemise. Avril est encore frileux cette année. Mais ici, il doit faire au bas mot un bon 40° degrés sous la lune. J’accepte la bière d'accueil avec un petit sourire amusé. En attendant le camarade ça fera bien l’affaire. Je commence à siroter la blonde en regardant un peu la foule. Je sens mes épaules qui se relâchent un peu. J’essaye de détendre ma nuque par la même occasion. Il me faudrait une bonne séance d'ostéo en vérité.

Mes pensées vagabondent. Je me demande comment va Lydia. Je me demande ce qu’elle peut faire à 23h00 un lundi soir. Elle sort probablement… Je me demande si elle dort encore sur le côté avec les cheveux dans le visage où pas. Je ne sens pas l’hallucination auditive se ramener. Mais les bruits de la salle s'alourdissent peu à peu. J’entend plutôt les voix des soldats en fond. Je sens l’odeur de l’essence dans mon nez. La sécheresse sur mes lèvres qui craquent. Le désert.

_ Les mecs… couvrez vos arrières... Pourquoi, le dis-je ? Je sais exactement comment tout ça va se terminer. Comme à chaque fois. Et j’en frisonne.

Eden Memories

Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 325
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
6th Avril 2020, 15:27
Revenir en haut Aller en bas
Jack Rackham
"Viens dans ma Boucle, Cap'tain!"«Le mal que font les hommes leur survit, le bien est souvent enterré avec leurs os.» William Shakespeare.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ce soir tu sortais prendre un verre... Ou plusieurs. Plutôt plusieurs d'ailleurs. Avec Sean. Un ami de longue date. T'as arrêté de compter d'ailleurs. Il sait que tu trempes dans des trucs pas très légaux mais il ne demande jamais rien. Et ça t'arrange. Tu ne voudrais pas le faire passer par la planche. Un vieil ami comme lui, autant dire que c'était aussi rare chez toi que la chance de rencontrer une sirène au large des côtes anglaises.

Comme ce soir tu ne sors pas avec Apophis, tu peux te permettre quelques excentricités. Alors te voilà avec un jeans noir huilé, une chemise à lacets rouge sombre, tes bottes en cuir et ton long manteau noir. Un trait noir sur tes yeux, une boucle d'oreille à ta droite, colliers et bracelets sans oublier tes bagues. Tu assumes ton look à cent pour cent. On t'a déjà traité d'excentrique et de fou mais tu n'en as tellement rien à carrer... Passer pour un doux excentrique est le moindre mal vu que personne ne pense que tu peux faire les pires coups. Quoi ? Illégal ? Un crime ? Mais non Rackham est un doux dingue... Et puis t'es assez riche pour qu'on te foute la paix sur tes choix vestimentaires.

Quand tu arrives, tu sais que Sean sera déjà là. Alors tu le cherches du regard. Tu le trouves à votre endroit habituel. Tu fais un salut en direction du comptoir. Tu connais le patron. De temps en temps, tu lui ramènes des trucs pour des soirées un peu spéciales. Tu récupères ta bière puis tu vas vers Sean. Il te voit pas. Il est encore perdu dans ses pensées. Ou ses souvenirs. Tu sais qu'il a fait quelques crises dernièrement. Tu t'avances et tu poses un grand coup ta main sur son épaule. «  Salut Sean. Ca va ? T'es là depuis longtemps? » Faut dire qu'il t'inquiète pas mal en ce moment. Et t'espères bien tirer au clair ce qui lui arrive.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jack Rackham
Jack Rackham
FUCK THE LAW
Messages : 359
Date d'inscription : 19/03/2020
Localisation : Le port de Londres
Profession : Armateur (Officiellement) Pirate et Contrebandier (Officieusement
Etat Civil : En Couple avec Apophis, 1 fils Maël (22ans)
7th Avril 2020, 18:14
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Hey Jack… J’crois que j’suis…
Jack Rackham & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Je regarde par dessus mon épaule pour voir lequel de mes frères d’armes vient d’arriver. La pression sur mon épaule est ferme. Je ne la reconnais pas spécialement. Mais mes yeux appréhendent lentement la silhouette de … Rackam.

L’hallucination s'effrite. L’image se disloquent doucement. L’horizon du désert disparaît dans mon dos. Je sens le sol de pierres sous mes pieds. L’odeur de la bière qui vient du bar. Je vois le Lion Noir peint sur le mur d’en face. Je viens d’avoir un souvenir. Je le comprends d’un coup. Alors, je me redresse et je tend les épaules en arrière pour étirer mon dos contracté.

_ Pas longtemps non. Salut Capt’ain. J’avise la bière qu’il a dans la main. J’hoche du chef. Je vois ensuite celle que je tiens entre mes doigts. Pendant quelques secondes je n’ai plus sentis la fraîcheur du verre sous ma paume. Les souvenirs sont beaucoup trop réalistes. Je sais que ce n’est pas normal.

_ T’as l’air en forme! Je lui tend un sourire amical. Je suis heureux qu’on arrive à se voir. C’est un homme avec qui j’aime partager du temps. Il a une bonne aura. Je la sens déjà qui imprègne notre table commune. Le brouillard est loin maintenant. Mon esprit s'éclaircit doucement. J’en profite pour éloigner le souci le plus loin possible. Tu nous reviens d’où cette fois ?

Je penche la chope à mes lèvres. Je m’abreuve lentement. Le liquide fait du bien à ma gorge qui se croit encore asséchée par les températures désertiques. Je vide le verre sans trop m’en rendre compte. Je le repose dans un bruit sonore sur la table. Je constate ma soif. Au moins avec Jack aucun besoin de contrôler le débit de consommation. Il est bon buveur lui aussi. Je n’ai pas a me surveiller socialement. Si je finis par rouler sous la table il m’appellera un taxi.

_ Fais moi le récit de tes dernières aventures. Que je sois à jour ! Sur ça, je lève deux doigts serrés l’un contre l’autre pour faire un signe à la serveuse de salle. Je vois qu’elle capte mon geste. Je lui indique le signe pour commander une bouteille de rhum. Quand on écoute une histoire de Pirate c’est la seule boisson valable !

Eden Memories

Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 325
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
8th Avril 2020, 19:43
Revenir en haut Aller en bas
Jack Rackham
"Viens dans ma Boucle, Cap'tain!"«Le mal que font les hommes leur survit, le bien est souvent enterré avec leurs os.» William Shakespeare.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il a mit un peu de temps à revenir dans le présent le militaire. Tu t'installes à ses côté, ton manteau sur le dossier de ta chaise. Tu prends une gorgée de ta bière. Sa fraîcheur te fait du bien aux papilles. " J'ai pas à me plaindre. Mon retour à terre a été un chouette moment. " Tu souris en repensant à Apophis et à vos retrouvailles. Faut dire que tu pouvais pas espérer mieux. Et puis les nouvelles de ton fils et de ton chiffre d'affaires étaient bonnes donc tout allait pour le mieux. " Du Canada. Je suis allé chercher des marchandises pour de riches propriétaires anglais et j'ai vendu de la marchandise. Comme d'habitude quoi. " Même si vous n'en avez jamais parlé, tu sais que Sean est pas con. T'es Irlandais comme lui. Vous avez grandi, si pas dans les mêmes quartiers, tout du moins dans les mêmes conditions pourries avec L'IRA avant de lui s'engager pour l'armée et toi de devenir ton propre boss.

Tu entends le verre vide avant de le voir alors tu lèves la main pour qu'on t'amène deux autres verres. Le patron te connait bien. Il se fournit en partie chez toi. Que veux tu. Tu trafiques de l'alcool frelaté de qualité. Ta commande arrivera surement en même temps que le rhum commandé par Sean. Okay , tu vois le genre de tableau. Biture en cours ce soir. Tu vas le ramener à l'appart qui est à deux pas d'ici t'en es certain. Tu le ramèneras pas en voiture, t'as pas le permis. Tu navigues sur l'eau pas sur terre. Et sortir la moto après une biture, tu le feras pas. Déjà parce que t'es pas certain de pouvoir conduire de un, et de deux t'es encore moins certain que Sean saurait se tenir à toi. Et t'as pas confiance dans les taxis. T'es sûr qu'il se fera dépouillé en moins de deux. Alors ton appartement sur les quais c'est ce qu'il y a encore de plus sûr.

" Mes dernières aventures? Mais t'es déjà au courant de tout mon grand. La traversée a été plutôt peinarde. Une ou deux bastons dans les bars du port des Sept Îles. Mais rien de bien méchant. Bastons d'ivrognes entre les quais. On a tué ni noyé personne. Ah si. On a trouvé un petit tripot clandestin et j'ai plumé le big boss du coin... Résultat faut que je me trouve un autre port pour quelques temps. Mais bon qui puis je si ce sont des marins d'eau douces qui se prennent pour des flibustiers? A toi maintenant. Raconte moi. C'est quoi le soucis avec la donzelle? Et je vois bien que tu as recommencé à cauchemarder... Mais éveillé. T'es retourné au doc? " T'es pas aveugle. T'as bien vu qu'il t'avait pas reconnu tout de suite avec son regard plongé dans le vague là comme ça.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jack Rackham
Jack Rackham
FUCK THE LAW
Messages : 359
Date d'inscription : 19/03/2020
Localisation : Le port de Londres
Profession : Armateur (Officiellement) Pirate et Contrebandier (Officieusement
Etat Civil : En Couple avec Apophis, 1 fils Maël (22ans)
26th Avril 2020, 16:22
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Hey Jack… J’crois que j’suis…
Jack Rackham & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le Canada… Le Canada me fait penser à Lydia. Sans surprise! En même temps le jeu serait plutôt de trouver ce qui ne me fait pas penser à elle en ce moment. On avait prévu Montréal dans le road trip. J’avais aussi proposé Québec sur la liste. C’est une partie du monde qui m’a toujours attirée. La neige ! Finalement c’est un truc que je n’ai pas beaucoup vue.

_ C’est top. Les affaires qu’il a fonctionnent et je sais pourquoi. Londres est une terre bénite maintenant pour les commerçants comme lui. Je me demande juste comment il fait pour ne pas se faire choper aux douanes. Les contrôles sont supers nombreux. Je le vois bien! Dès qu’on veut importer le moindre truc c’est une galère sans nom. Là je ne parle pas du bateau… Maël ça va ? Apo ? Le Capt’ain et ses hommes c’est quelque-chose. Je crois qu’il pourrait faire n’importe quoi pour eux. N’importe quoi! Tu repars quand ? On tente de se faire une grillade avant ? Mr Rackman a toujours pleins de choses à faire une fois qu’il est sur la terre ferme. Le voir ça relève du privilège. Mais ça m’empêchera pas de tenter le coup comme au poker.

_ Bien jouer le cowboy des Eaux ! C’est l’effet que ça m’a toujours fait avec Jack. Il chevauche les vagues avec la même passion qu’un Lucky Luck. Pour moi il a beaucoup de traits du cow-boy. Sauf que son désert est bleu. Les saloons ce sont ces tripots. Tant que les ennuis restent là où on les a eu. Hein ! Une réplique que j’ai entendu des dizaines de fois dans les campements militaires. Ce n’est pas faux.

_ Mouais. Je sais, je sais qu’il faut que reprenne le traitement. Mais putain, je suis déjà passé par tout ça. Je n’ai pas envie. Je n’ai pas envie de replonger dans le truc. Les effets secondaires qui plombent l’intérieur. Ils sont revenus ouais. Je me refais la guerre. La dernière que j’ai faite. Celle des Montagnes. Je n’ai de fait jamais pu lui raconter mon historique militaire en entier. Il y a eu ce grand trou noir. D’ailleurs, il est de ceux qui m’ont aidé à chercher les souvenirs. Ca n’a pas donné des masses de résultats. Mais ceux sont des séances de recherches qui m’ont aidé à beaucoup de moments.

_ … Je ne sais pas comment faire avec la Fée. Nessa m’a donné des bons conseils. Entre temps, on a eu le chantier de l’attentat. Un retour de boomerang de la vie militaire dans la gueule. En deux jours j’ai retrouvé des réflexes. Mais pas que ça. Il y a les dizaines de souvenirs de la vie de campement. Elle me plaît… à nouveau… encore… toujours… j’sais même pas comment je dois le conjuguer. C’est dire le foutoir qu’il y a sous mon crâne. J’ai écris au moins dix SMS. J’ai cherché toutes les façons possibles pour aborder le sujet avec elle. Mais je vais me planter. Je suis certain que je vais me planter. Ca me ronge, putain ce que ça me ronge.

Eden Memories
Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 325
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
28th Avril 2020, 15:08
Revenir en haut Aller en bas
Jack Rackham
"Viens dans ma Boucle, Cap'tain!"«Le mal que font les hommes leur survit, le bien est souvent enterré avec leurs os.» William Shakespeare.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tu hoches la tête. " Tout le monde va bien. Enfin je pense. Apo, bah c'est Apo... Il pourrait se prendre une balle qu'il la sentirait pas. Mais globalement comme on lui fait passer un check up à chaque fois qu'on le voit ça va. Enfin, tu me diras, il va peut être finir par en avoir marre de moi. Et puis Maël maintenant... Bah il est grand. Il fait sa vie... Peut-être un peu trop vite. 22 ans. Je crois que c'était hier qu'il était encore en couche culotte... Aujourd'hui... Il est plutôt très indépendant et il se gère comme un chef hein... A tel point que je me dis que l'enfant c'est moi. Mais je vais pas épiloguer... Je repars... Bah je sais pas trop... C'est un peu tendu en ce moment... Apophis veut que je quitte un peu Londres. Je pense que je vais l'écouter. C'est connu que je suis Irlandais... Maël moins. Il s'est bien intégré. Du coup... La grillade quand ça se sera calmé. " Tu lui tapes sur l'épaule.

T'as envie de faire cette bouffe avec lui mais t'es pas suicidaire non plus. Si Apophis t'a demandé de te tenir loin c'est qu'il y avait un soucis. T'avais prévenu Maël qui t'avait assuré qu'il traînerait pas avec des gars louches et qu'il ferait gaffe. Mais si t'as la trouille pour lui, tu sais qu'il est grand, qu'il se débrouille. Tu soupires en prenant une gorgée de bière. T'aimais pas du tout comment ça dégénérait. " Tu devrais peut être faire attention à toi aussi. " Tu t'inquiètes aussi pour lui. Faudrait pas qu'il se reprenne un mauvais coup. Déjà que la Lydia là, ça lui a chamboulé le cocotier...

Il t'avoue qu'elle lui plait, encore, toujours, de nouveau. Il a du mal à savoir ce qu'il doit faire. Tu te rapproches de lui et tu viens le serrer dans tes bras. " Aller. Ça va aller. " Tu lui mets quelques claques fraternelles dans le dos. " Tu sais mon grand. L'important là, c'est de savoir si elle te plait parce que là, aujourd'hui, maintenant, dans notre époque, tu la trouves attirante, intéressante... Ou si c'est ta mémoire, les sentiments que t'avaient à l'époque qui refont surface et qui te font revivre le truc. Tu vois. Comme pour les champs de bataille. Ce que tu revis et qui est pas réel dans le présent. Peut-être que tu devrais y aller pas à pas tu vois? Comme avec une meuf qui te plaît de base. Chercher à la connaître, voire ce qu'elle est devenue aujourd'hui? Elle a surement changé un peu depuis non? Tiens d'ailleurs, tu connais ses amis actuels? Ou ce qu'elle fait de son temps libre? "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jack Rackham
Jack Rackham
FUCK THE LAW
Messages : 359
Date d'inscription : 19/03/2020
Localisation : Le port de Londres
Profession : Armateur (Officiellement) Pirate et Contrebandier (Officieusement
Etat Civil : En Couple avec Apophis, 1 fils Maël (22ans)
15th Mai 2020, 20:30
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Hey Jack… J’crois que j’suis…
Jack Rackham & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Les résumés de Jack sont toujours hauts en couleur. Il a ce truc des pirates qui savent conter les légendes. Ca me fait plaisir d’avoir des news des deux autres. Ils forment une belle petite famille tous les trois. Y a pas besoin d’un autel pour voir que ce qu’ils partagent est authentique.

_ Ouais, ça fait un baille que je ne l’ai pas vu ton moussaillon. Il n’a pas changé de numéro dis-moi ? Il est loin du préado maintenant. Un vrai jeune homme, beau gosse, avec le sourire et l’attitude qui font bien. J’ai dans l’idée qu’il fait chavirer les coeurs comme il le veut. Tant qu’il n’en brise pas trop au passage. Ce serait sympa de passer un moment ensemble. Ca me ferait même du bien de sortir des groups habituels. Oui, d’aller vers eux, là où il n’y a pas d’anicroche avec le passé. Tout ton petit monde va bien donc. C’est cool. On ne va pas profiter de toi pour long. On a bien fait de se capter. Si tu cherches une destination sympa j’en ai deux trois à te proposer. Il parait que l’océan indien c’est pas mal à cette période de l’année. Je te vois bien aller nous faire John Smith.

Parce que bon, faut croire que ça ne sera pas pour tout de suite le barbuc entre potos. J’écoute les prédictions du capitaine en portant la bière vers ma bouche. Je ne sais pas à quel point il a raison. Je n’ai pas encore eu l'occasion de parler avec le cousin d’Amber. Ca fait petit moment que je n’ai pas eu de nouvelles d’elle non plus d’ailleurs. Je vais rattraper ça. Je lui adresse un sourire de connivence.

_ J’suis incognito. Même si je supporte toujours ma meilleure équipe de foot du championnat ! On a quitté le pays, j’étais un jeunot. J’y vais presque plus maintenant. Mais c’est vrai que j’y pense plus ces derniers temps. Ca me titille. En fait, l’armée britannique garde ses portes fermées. Là-bas, ils sont moins à cheval sur des principes de cons. Quelque soit la terre, un front, c’est un front. Les parents ont fait le changement de nom quand on est arrivés dans le coin. Mais, je vais leur dire de faire gaffe. T’as raison. On ne sait jamais quel tortu est dans les parages. Je ne sais pas d’ailleurs. Lui ais-je déjà dit que Miller n’est pas le nom originel de la famille ?

_ C’est un mélange des deux Jack. Il y a cette fille qui rayonne en chair et en os. Et puis y a tous ces souvenirs qui lui sont associés. J’essaye de ne pas faire l’amalgame mais même, c’est chaud. Lydia est belle, intelligente, attentionnée, joyeuse… la liste je peux la continuer. Je le sens dans les petits messages qu’on s’envoit, dans les conversations qu’on a au téléphone. On se voit aussi maintenant. On a des “dates”. Je ne me suis pas encore mêlé à son monde perso, non… Ca ne s’est pas fait. Je ne demande pas explicitement non plus. Il y a une part de moi qui aime les têtes à têtes.

_ Je pensais l’inviter chez moi pour un repas maison. Tu crois que ça, ça le fait ? Je le lui demande alors que ça fait deux jours que je me demande quel serait le menu qui plairait le plus aux douces papilles de la demoiselle. Alala. En tous cas, ça faisait un bail que je n’avais pas eu envie de plaire comme ça.

Eden Memories

Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 325
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
17th Mai 2020, 15:00
Revenir en haut Aller en bas
Jack Rackham
"Viens dans ma Boucle, Cap'tain!"«Le mal que font les hommes leur survit, le bien est souvent enterré avec leurs os.» William Shakespeare.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


"Maël? Non il a pas changé. Il a pas intérêt à changer de numéro! Ahah un John Smith. Je me vois plus en Drake tu vois? Après tout je fais vivre la Reine Mère ! " Tu te marres parce que c'est à moitié vrai. Tu as déjà fourni des membres de la très haute sphère, qu'elle soit politique, économique ou aristocratique. Alors oui, il y avait surement quelques une de ses bouteilles qui avaient atterries sur la table d'un repas de la famille royale.

Tu secoues la tête, d'accord avec lui. Il valait mieux prévenir la famille. Même si tu sais qu'il a une dent contre elle en ce moment, il ne faut pas qu'il les laisse dans l'ignorance d'un danger potentiel. Puis tu l'écoutes te parler de sa rousse. La petite Lydia. Elle lui fait un effet boeuf cette fille. " Si je comprends bien mon grand. Tu la vois, ça se passe bien. Et à chaque fois tu veux la revoir. T'as des flash qui reviennent qu'elle soit là ou pas mais elle est toujours dedans? Tu sais combien d'années tu as exercé avec elle? Peut-être joindre un de vos gars du bataillon non? Un regard extérieur sur votre relation ça pourrait t'aider. Il comblerait peut-être certains blancs de mission. "

Tu ressers des verres. Parce que tu sens qu'il en a besoin pour se confier un peu plus. Pour mettre ses idées au clair. Il te fait sourire quand il te dit qu'il y a longtemps qu'il avait plus eu envie de plaire à ce point. " Je pense que si tu es sûr de toi ça peut être une bonne idée. Mais si tu vois qu'elle veut pas rester ou quoi force pas. Elle est surement aussi paumée que toi. " Tu fais tourner le liquide au fond de ton verre et tu bois une gorgée. " Et elle tu sais ce qui lui est arrivée pendant tout ce temps? Non parce que si vous étiez si... euh... Amoureux que tu lui demandes de t'épouser, pourquoi elle a disparu tout ce temps? Et elle fait quoi maintenant? Elle a quelqu'un?" C'est vrai ça... Qu'est ce qu'elle a foutu pendant tout ce temps?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jack Rackham
Jack Rackham
FUCK THE LAW
Messages : 359
Date d'inscription : 19/03/2020
Localisation : Le port de Londres
Profession : Armateur (Officiellement) Pirate et Contrebandier (Officieusement
Etat Civil : En Couple avec Apophis, 1 fils Maël (22ans)
23rd Mai 2020, 23:43
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Hey Jack… J’crois que j’suis…
Jack Rackham & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



J’imagine Jack faire une courbette devant feu Elizabeth II. Je le vois très bien jouer le fantasque le grotesque devant la Haute! Il aurait de quoi les déplumer les sang bleus. Le peu que j’ai vu de ces gens là c’est toujours dans le cadre des cérémonies officielles militaires. Bizarrement, ils viennent beaucoup moins se frotter à la plèbe dans les hôpitaux publics.

Je me passe une main sur ma barbe. Je la frotte.

_ C’est ça. Le captain nous l’a fait en très court. Mais c’est ça. Lydia c’est un peu mon électrochoc. Dès que je suis en sa présence je plonge la tête la première dans le passé. C’est vachement déstabilisant. Je n’ai pas envie de rentrer dans les détails tout de suite. Mais il peut comprendre de toute façon. Y a qu’à imaginer qu’Apophis ait perdu sa mémoire et qu’il soit le seul à s’en souvenir parfaitement. Je caresse les nervures du bois de notre table. Je vais à la recherche de ma chronologie intérieure. A la suite de nos retrouvailles j’ai commencé à fouiller dans mes papiers. On a fait presque deux ans de service commun, si je me gourre pas. Dont au moins six mois de relation intime entre elle et moi. Six mois ça paraît court dans une vie. Elle est quasi toujours là oui. Je la vois en soldat mais pas que. La complicité qui transparaît dans les souvenirs fait partie de ce qui me perturbe le plus. Je n’ai ressenti ça avec aucune des copines que j’ai eu.

_ C’est pas con. Je sais que ce n’est pas con son idée. J’ai le numéro d’un des gars. Il était passé me voir pendant ma rééduc’. On s’est bu, allez, deux bières en cinq ans… Le voir, parler d’un passé sur lequel je n’ai pas de prise. C’était vraiment trop bizarre. T’as raison je peux tenter un truc comme ça. Maintenant que j’ai une base sur laquelle parler.

_ C’est à cause de mes parents. Ils lui ont demandé de couper les ponts avec moi à notre rapatriement. J’ai découvert ça y a peu. Je filtre encore les appels de ma mère. Elle peut compter pour que ça dure encore un moment. Y a que ma belle soeur que je tolère au téléphone parce qu’il y a les gamins. Mais tous les autres enflures qui se disent ma “famille” peuvent aller se faire voir. Je n’ai pas envie de les voir. Il vaut mieux pour eux qu’on reste à distance. Ils ont décidés à ma place.

_ Elle m’a dit qu’elle a quitté l’armée. En fait elle bosse pour Saint Thomas aussi… T’y crois ça ? Ce n’est pas si illogique de terminer dans un métier de la médecine après une carrière militaire. Mais ça veut dire qu’on a bossé au même endroit, pendant des mois, sans jamais se croiser. Y a combien de chances que ça arrive ça ? Je prend le verre, je le suspend à mis distance de ma bouche. Je ne lui ai pas demandé… Elle ne m’a rien dit non plus. Le flou laisse de la place à l’espoir. Putain, Jack… si je pouvais remonter le temps… J’avais arrêté de fantasmer ça un an après l’accident. Le fait de pouvoir revenir en arrière et changer les choses, éviter l’accident, la mise en danger de l’unité. Maintenant, je recommence, mais pour d’autres raisons. T’imagines. Si ça se trouve je serais papa… J’avale la fin de la chope pour fermer ma gueule.

Eden Memories
Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 325
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
30th Mai 2020, 11:12
Revenir en haut Aller en bas
Jack Rackham
"Viens dans ma Boucle, Cap'tain!"«Le mal que font les hommes leur survit, le bien est souvent enterré avec leurs os.» William Shakespeare.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tu prends une gorgée de ta bière en l’écoutant. Parbleu, il a besoin de causer le marin d’eau douce. Tu te doutes bien que c’est pas une mer calme sur laquelle vogue le petit Sean. Mais en même temps sa vie a été bien tranquille et routinière ces cinq dernières années. Et la... il a enfin un peu de peps qui vient réveiller le petit vieux train-train quotidien.

Tu l’écoutes redétailler sa chronologie militaire. Tu remets un peu en place la Time Line. Deux ans d’armée, une idylle qui se passe bien, un amour entre l’adolescence et l’âge adulte. Le premier qui dure. Le premier qui donne envie de penser aux gosses, à la maison, au chien, à la vie civile. Et puis cette impression que l’autre vous complète, vous comprend, fait que vous êtes entier...

Tu avais du attendre presque tes quarante-six ans pour connaître ça avec Apophis. Les faces d’une même pièce trop longtemps séparées. Tu n’imagines plus la vie sans lui.Tu lui conseilles de reparler a des anciens de son bataillon maintenant que la mémoire lui revient petit à petit. Seul des membres qui ont vécus ses missions pourront l’aider maintenant. Puis on en vient au pourquoi du comment il ne l’avait pas revu avant. Tu soupires. Tu entends dans sa voix qu’il leur en veut et tu commences à connaître l’animal. « Écoute. Je vais être parfaitement sincère avec toi. J’aurais fait la même chose que tes parents. Mon fils c’est tout pour moi. Et si revoir une personne le rendait malade après un accident comme le tien, qu’importe pour moi qu’ils avaient l’air heureux ou bien ou amoureux. Maël ne l’aurait plus jamais revu. Parce que quand on est parent, la survie de notre enfant est notre priorité. Qu’importe qu’il nous déteste pour cela. On fait ce qui nous semble le mieux pour lui sur le moment. Alors... Réfléchis bien à ce que toi tu aurais fait à leur place. »T’avais rien de plus à dire. Que veux tu répondre à des hypothèses sur un hypothétique futur qui au final n’aura jamais lieu. Sean père. Oui pourquoi pas. On change en six ans. Mais tu sais pas si le gars que tu as en face de toi est assez psychiquement stable pour être père un jour. Mais ça, ça ne te regarde pas. Tu te contente d’une tape dans le dos. « Une partie de fléchette avant que je rentre? »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jack Rackham
Jack Rackham
FUCK THE LAW
Messages : 359
Date d'inscription : 19/03/2020
Localisation : Le port de Londres
Profession : Armateur (Officiellement) Pirate et Contrebandier (Officieusement
Etat Civil : En Couple avec Apophis, 1 fils Maël (22ans)
26th Juin 2020, 19:00
Revenir en haut Aller en bas
Sean Miller
Viens dans ma boucle Cap'tain !
Jack Rackham & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Un éclat de rire dans notre dos explose juste après la réponse de Rackam. Cette fois, je ne me retourne pas pas pour en chercher la source. Je suis trop occupé à assimiler la réponse qu’il vient de donner. J’ai parlé de cette situation familiale à peu de monde. Il est le tout premier à prendre le parti des parents. Il est le premier à valider le choix des Milligan. Enfin, non. Lydia l’a fait aussi d’une certaine façon. Elle a accepté le choix des adultes qui nous entourait. Je ne sais même pas ce qu’on pensé Rosalee et les garçons.

Je ne me suis pas préparé à ça.

_ Ah. Je pense à Maël. Je l’imagine dans la même situation que la mienne. C’est un exercice de conscience que je n’ai jamais fait jusqu’ici. Je ne me suis pas posé la question comme ça. Si cette situation était arrivé à quelqu’un d’autre… Disons à Ethan ? Ou même à Harvey ? J’essaye de faire le truc avec honnêteté.

Je me renfrogne. Je sens qu’il y a un peu de la mauvaise fois d’un fils qui n’accepte pas la punition que vient de lui assigner son père. Je sais qu’ils m’aiment.

_ … De toute façon… Faudrait déjà que je lui parle. Non je ne parle plus de mon père là. Je lui parle de nouveau de Lydia. Lily. Il faut que je prenne mes tripes en main. Il faut que j’y aille. Je termine ma boisson pour attiser mon courage. Punaise. Je ne suis pas un poltron. Je suis un mec courageux. Si mon coeur se brise… Mon coeur se brise. L’amour ça ne s’invente pas. L’amour c’est.

_ Oui. Jouons. Très bonne diversion pour ma gymnastique mentale. Je me décolle lentement de la chaise. J’ai bu un peu trop vite ce soir. Ce qui ne m’est pas arrivé depuis longtemps. Mais ce n’est pas grave. Quand je suis avec Jack ça ne risque rien. Je sais que je suis en sécurité. Je vais vers le meuble pour prendre un jeu de fléchettes. Banshee doit être sur Londres aussi en ce moment. J’y pense une seconde.

J’avance, je me cale contre le mur pour regarder le captain faire le premier lancé de la partie. Alcool ou pas. Il garde un bon coup de poignet le pirate. Y a des fortes chances que je perde cette partie. Mais je m’en fiche. Là, je ne joue pas pour gagner. On va quand même arroser mes ratés monumentaux d’une autre tournée. Je sens que je commence à quitter la Terre. C’est le petit effet quand j’atteins le degré parfait d'ébriété. J’en ris. Je viens poser mon bras autour des épaules de Jack. Je lui dépose un bécot sur la joue.

_ T’sais que je t’aime mon pote ! Je lui fait une tape dans le dos. La tape amicale. Puis je retourne sur la ligne rouge pour faire mon lancé suivant. Pas si raté que ça celui-là. Il aura quand même gagné la partie. Je fais un demi-tour. Je lève les mains vers le ciel en signe de reddition. Tu m’as déplumé! Je m’en fout, je suis content. Content de le voir. Je ne sais pas si le sol est mouillé. Mais je sens que mon pied dérape. Je perd l’équilibre. Moi, oui, je perd l’équilibre. Je me rattrape au bord de la table juste à temps. Je me relève aussi vite mais… Wooo. Ca tourne. Le retour va être sympa. Je me marre d’avance. Franchement, à ce stade je m’en fiche.

Je paye mes conso et les siennes. Enfin celles qui n’ont pas été payées avant. Voilà. Les bons comptes…

_ Merci pour la soirée chef ! Ouais, ça m’a fait du bien. J’attrape ma veste après une embrassade. Je lui dépose un baiser sur chaque jour. Prends soin de ton amoureux. C’est important les amoureux. Je me sens un peu philosophe passé deux heure. Je tourne les talons. Ca tourne un peu, mais en gardant une main sur le mur ça va encore. Alors, où qu’elle est la sortie déjà ?

Eden Memories
Sean Miller
Sean Miller
CALL AN AMBULANCE!
Messages : 325
Date d'inscription : 23/10/2019
Localisation : Hopital public
Profession : Ambulancier
Etat Civil : Sans enfant
2nd Juillet 2020, 22:23
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: