AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Réduction sur la console Nintendo Switch Lite
Voir le deal
196.29 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Little Italy - ft Timothy Cooper
Isabel Stevens
Little Italy

Timothy Cooper & Isabel Stevens


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Comme toute capitale qui se respecte, Londres ne déroge pas à la règle avec un quartier italien dans son sein, surnommé le Little Italy Londonien. Ce quartier typique est situé entre Clerkenwell Road, Farringdon Road et Rosery Avenue. Le monument le plus connu est le Saint Peter’s Church, un lieu de rassemblement pour la communauté italienne mais aussi la plus vieille église Italienne de Londres.
Il est 22 heures quand Isabel Stevens sort justement de cette église. C'était la première fois qu'elle s'y rendait. Une messe y avait été donné par le père Hugo Telenor. Depuis la mort de sa mère, elle avait perdu cette tradition de se rendre à la messe. Et là elle avait envie de renouer avec son héritage. C'était aussi un point d'encrage pour prendre contact avec la communauté italienne. Il y avait probablement aussi une volonté inconsciente de retrouver son père. Le peu d'informations qu'elle avait pu sous tirer de sa mère c'est qu'il était italien, un homme d'affaire aussi.

La nuit était tombée. La lune avait un sourire timide éclairant peu le ciel déjà ombragé par la pollution londonienne. Isabel se promenait calmement, repérant quelques adresses et notamment une épicerie où elle trouverait certainement tous les ingrédients qu'elle souhaite pour cuisiner ses pastas préférées. Il commençait à se faire tard lorsqu'elle décida finalement de rentrer. Elle avait garé sa moto à un lieu d'ici. Ce n'était peut être pas raisonnable d'ailleurs qu'une femme seule se promène tard dans la nuit. Mais Isabel avait cette témérité et savait se défendre même si elle ne portait jamais d'arme. Elle s'y refusait.

Revenant sur ses pas, à l'endroit où elle avait garé sa moto, elle aperçut deux ombres qui s'affairaient autour de son véhicule fétiche. Lorsqu'elle réalisa qu'ils étaient en train de cisailler l'anti vol pour lui dérober son engin, elle se précipita vers eux comme une inconsciente en leur criant "ET OH C'est ma moto "

Les deux voleurs s'étaient levés et retournés pour lui faire face. Des jeunes voyous de la mafia italienne. Ils étaient nullement impressionnés par la jeune femme. Au contraire, ils étaient réjouis à l'idée de passer un joyeux moment avec elle...


(c) DΛNDELION
Isabel Stevens
Isabel Stevens
PROTECT&SERVE
Messages : 403
Date d'inscription : 22/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Profiler / Criminologue au MET
Etat Civil : Célibataire
7th Juin 2020, 17:06
Revenir en haut Aller en bas
Timothy Cooper
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Little Italy


“A hero is no braver than an ordinary man, but he is brave five minutes longer.”

-- Ralph Waldo Emerson


Quartier italien de nuit. Toujours un endroit qui craint mais je ne suis pas sûr que tous les quartiers ne sont pas ainsi désormais. A part les petites propriétés bourgeoises c’est devenu tendu de se balader de nuit dans pas mal de quartiers londoniens. Je ne parle même pas des coins irlandais car l’IRA avait commencé à faire monter les tensions en collant des bombes partout pour que l’Angleterre leur file leur indépendance mais avec l’explosion de l’université c’est devenu encore pire. Déjà les victimes des explosions étaient nombreuses mais là ils s’attaquient directement à la jeunesse d’Angleterre et ça ne plait clairement pas au peuple. Flute alors… On pourrait presque croire que c’est fait exprès ! Je me méfie donc des quartiers chauds de la capitale mais les missions sont plus importantes que le reste et je finis par assez bien connaitre les recoins des quartiers pour éviter les bandes possibles.

Ce qui n’est clairement pas ton cas. Je suis dans une ruelle en train d’envoyer un sms pour signaler que la livraison est entre de bonnes mains quand je te vois interpeller des mecs qui semblent voler ta moto. Une belle bécane dans le coin c’est clair que ça attire l’attention. J’observe la réaction des mecs quand ils te voient. L’éclair qui passe dans leurs yeux me plait pas des masses et je fais signe à un pote qui vient me rejoindre pour récupérer une autre livraison de regarder ce qui est en train de se passer. Il me confirme que ces deux mecs sont connus pour s’attaquer aux femmes, il y a même un contrat sur leur tête depuis quelques jours. Ils feraient mieux de se mettre à l’abri plutôt que de faire les cons mais quand on est un abruti... On est un abruti…

Je ne suis pas un boyscout mais je ne suis pas non plus du genre à fermer les yeux quand quelque chose se passe sous mon nez aussi je prends une autre petite ruelle pour pouvoir m’approcher de toi sans croiser les mecs et les alerter sur ma possible présence. J’arrive pas loin de toi et sors de l’ombre du lampadaire. « Hey sweety ! » Je passe mon bras autour de tes épaules en te faisant un clin d’œil. « Aies confiance » Je te murmure à l’oreille en t’embrassant dans le cou comme si tu étais ma compagne. « Allez on rentre, on n’est pas assez en état pour prendre la moto de toute façon donc prenons un taxi. » Allez les mecs, lâchez l’affaire ce serait cool. Je n’ai pas du tout envie de jouer à cache-cache ce soir. Sauf que clairement ils n’ont pas envie de laisser passer, ils ne voient que toi aussi je ne mets pas longtemps à te chopper la main pour partir en courant dans la ruelle. On va espérer que je connaisse mieux les recoins qu’eux. Je t’entraine dans un jeu du chat et la souris dans des ruelles sombres. Programme de fin de soirée non désiré.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR astral divinity & oldmiserunt
Timothy Cooper
Timothy Cooper
LONDON PEOPLE
Messages : 865
Date d'inscription : 02/05/2019
Localisation : Partout dans Londres
Profession : Coursier à vélo, serveur & autres petits boulots
Etat Civil : Ronronne
9th Juin 2020, 15:00
Revenir en haut Aller en bas
Isabel Stevens
Little Italy

Timothy Cooper & Isabel Stevens


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je défie du regard les deux voyous. Le bon sens voudrait qu'une femme prenne ses deux jambes à son cou devant une telle menace. Tellement de témoignages entendus sur ce genre de monstres. Ce sont des prédateurs qui se nourrissent de la peur de leurs victimes. Des lâches ! Ils ne savent se battre qu'à deux contre un et en plus contre une femme. Mais ils ne savent pas de quel bois je me chauffe ! J'ai quelques années de pratique de self défense, et pas n'importe lequel du Krav Maga. Je suis gonflée à bloc. Faut pas toucher à ma moto !

Dannazione ! Je n'ai pas vu ce troisième larron arriver comme une ombre derrière mon dos...A deux doigts de lui mettre une mandale avant que je comprenne ses intentions. Mon regard ténébreux l'inspecte au peigne fin. Futé et courageux, ce bonhomme ne ressemble en rien à ses deux lascars. Il est bon comédien. Avec une mère actrice et célèbre, je sais les reconnaître. Son mensonge est en effet dès plus crédible. Je doute que le baiser dans le cou était vraiment utile...Il doit avoir l'âge de Swan. Sauf qu'il m'a l'air d'être un gringalet comparé à mon chevalier Swan. Je ne me vois plus engager la bagarre avec lui dans mes jambes. Et pourtant, cela me démange grave de leur mettre la raclée de leur vie. Leur abandonner ma moto chérie et adorée me fend le cœur. Je pourrais leur faire peur en montrant mon insigne de police. Ils nous ficheraient la paix ou pas. . Se faire une fliquette cela pourrait nourrir leur fantasme de sales porcs. Donc mauvaise idée. J'arrête de tergiverser dans ma tête. Je sens la pression de la main qui me tient pour prendre la poudre d'escampette. Je résiste une fois mais pas deux. Ma décision est finalement prise de le suivre sa main dans la mienne au cœur des ruelles sombres. Je pense à appeler des collègues de boulot. A l'idée qu'ils vont se moquer de la petite jeune, j'y renonce. Ça serait toutefois une solution de secours, mon joker. Je cours seulement pour protéger ce jeune inconnu, qu'on se le dise !

(c) DΛNDELION
Isabel Stevens
Isabel Stevens
PROTECT&SERVE
Messages : 403
Date d'inscription : 22/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Profiler / Criminologue au MET
Etat Civil : Célibataire
9th Juin 2020, 16:54
Revenir en haut Aller en bas
Timothy Cooper
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Little Italy


“A hero is no braver than an ordinary man, but he is brave five minutes longer.”

-- Ralph Waldo Emerson


Franchement on discutera plus tard de savoir qui est qui et qui sauve l’autre. Pour le moment je suis surtout occupé à ce qu’on se casse de ce merdier. Si tu veux faire demi-tour et leur coller une droite, je te laisse le faire avec plaisir. Je veux bien te venir en aide mais je ne vais pas non plus te sauver si tu as décidé d’aller toute seule te mettre dans les emmerdes. Pas que je ne te pense pas capable de leur coller une rouste, je sais très bien qu’une femme est tout aussi dangereuse qu’un homme -je côtoie une de tes collègues bien assez souvent pour le savoir- mais si jamais tu te rates, eux ne le feront pas. Et je ne suis pas un boyscoot donc je te propose une solution de repli. A toi de voir.

Je sens ta réticence à me suivre mais tu finis par m’emboiter le pas et je pars en courant dans les ruelles. Les mecs crient derrière nous alors que je file un grand coup dans une échelle de secours pour la faire descendre. « Grimpes ! On aura plus de chance de leur échapper par les toits » Je connais bien la ville par ce biais aussi je te pousse pour que tu grimpes en observant nos poursuivants qui ne semblent pas avoir pris la dernière ruelle que je nous ai fait prendre. Tant mieux ! Je grimpe à ta suite en te faisant signe de montrer jusqu’au troisième étage puis je vais pousser une fenêtre pour rentrer dans un appartement qui est vide avant d’aller sur le pallier et continuer par l’intérieur pour rejoindre le toit.

Une fois en haut je souffle un bon coup et récupère mon téléphone pour passer un sms. Y’a une prime sur leur tête, on va donner leur position, ça nettoiera. « Ils vont pas lâcher l’affaire mais on a un peu de répit. » Genre quelques minutes parce qu’ils ne sont pas cons, on est dans leur quartier et si j’en connais les recoins, eux aussi. Je te fais signe de me suivre, mettant les mains dans mes poches. « Vaut mieux pas se confronter à eux, ils sont dangereux et cons surtout. » Peut être que tu es dangereuse aussi mais t’es pas d’ici et quand on n’appartient pas à une famille on est forcément en situation de faiblesse. « J’suis Tim » Pas comme si je cachais mon identité.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR astral divinity & oldmiserunt
Timothy Cooper
Timothy Cooper
LONDON PEOPLE
Messages : 865
Date d'inscription : 02/05/2019
Localisation : Partout dans Londres
Profession : Coursier à vélo, serveur & autres petits boulots
Etat Civil : Ronronne
18th Juin 2020, 00:29
Revenir en haut Aller en bas
Isabel Stevens
Little Italy

Timothy Cooper & Isabel Stevens


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mon choix a été fait et je m'y tiens. Tant pis pour moto. J'y tiens pourtant comme la prunelle de mes yeux. Non pas à cause de sa valeur marchande, c'est plutôt par valeur sentimentale. Elle est devenue ma compagne de route et de vie. Cette moto, c'est une Ducati Monster-S2R noir modèle 2006, une italienne biensûr, avec du caractère, un châssis d'enfer, une déesse dans les virolos, et avec le seul défaut c'est que madame a besoin d'être bichonnée. Un peu moi quoi ! C'est ma mère qui me l'avait offerte après mon premier diplôme. Elle était si fière de moi à l'époque. L'ange qu'elle est me dit Isa ce n'est qu'une moto, ta vie et celle du jeune homme sont bien plus précieux.

Ce jeune homme, un héro courageux d'un soir, je le suis donc. Je ressens cette adrénaline similaire que je peux éprouver lorsque je roule à grande la vitesse ou que je vole avec les nuages dans un petit avion tandem. Il a l'air de connaître le quartier comme sa poche, pour autant ce n'est pas un typé italien. Faut le savoir que cette échelle qui me me demande de grimper amène à un appartement vide au troisième étage. Arrivée à l'échelle, je prends légèrement mon souffle pour évaluer la situation. Pas le temps, il me presse de monter. Je pensais que après cette course on serait vite tiré d'affaires. Apparemment non. Je prends conscience que je n'ai pas seulement affaire à du menu fretin et que même ici la pieuvre italienne de la mafia rôde. La réalité de la vie, de plein fouet je le prends en plein visage. A en conclure : soit tu es fort, soit tu es débrouillard (comme ce jeune homme), sois tu crèves dans ce genre de quartiers, certes d'immigrés. Je le savais déjà un peu avec le témoignage de certaines victimes (la plupart des prostitués, de toute nationalités) que je viens écouter et soulager comme je peux à l’hôpital.

Un peu de répit pour discuter :


- Et moi Isa. On est maintenant hors de danger ? Ce sont qui ses gars ? Ça a l'air grave sérieux. Et au fait MERCI. C'est très courageux de ta part. Si besoin, je peux appeler les renforts, en dernier joker...

Je lui fais voir ma carte de police, cachée dans mon blouson de cuir, tout en pensant qu'il ne va pas me laisser pourrir en l'apprenant. Mon intuition me dit que non...



(c) DΛNDELION
Isabel Stevens
Isabel Stevens
PROTECT&SERVE
Messages : 403
Date d'inscription : 22/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Profiler / Criminologue au MET
Etat Civil : Célibataire
18th Juin 2020, 09:43
Revenir en haut Aller en bas
Timothy Cooper
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Little Italy


“A hero is no braver than an ordinary man, but he is brave five minutes longer.”

-- Ralph Waldo Emerson


Je souffle une fois en haut du toit. Pffffff… Moi qui pensais faire une dernière course et rentrer me reposer ou retrouver Maël c’est raté. Bon ce n’est pas grave, ce n’est pas comme si je n’avais pas l’habitude de ce genre de petit contretemps et je t’observe alors que je te fais signe de me suivre à marcher sur les toits, restant a l’affût des bruits présents ici et là. On ne sait jamais. Je me méfie des cons c’est particulièrement résistants et tenaces. « Enchanté Isa. » La moindre des choses quand même que la politesse. Très importante même si j’ai commencé directement par te toucher en bas mais j’avais une chance sur deux que ça fonctionne. Je préfère largement m’en sortir par une pirouette que par une cavalcade ou devoir en venir aux mains. Ça se voit que je ne suis pas un combattant au corps à corps, je suis une fouine.

« Oh non, on va continuer d’avancer mais ils connaissent aussi bien le quartier que moi voir même mieux donc restes sur tes gardes. » Vu ce qu’on est en train de vivre on va se tutoyer hein ! « Ce sont des mecs recherchés pour plusieurs agressions sexuelles mais aussi meurtres. » Oui y’a ce genre de mecs dans les rues qui se baladent en toute impunité mais ici on est dans little italy on ne vient pas y mettre son nez pour arrêter ce genre de mecs si on n’est pas sûr de pouvoir en ressortir vivants et autant dire que tes petits camarades préfèrent largement regarder ailleurs. Surtout que depuis le montée en puissances des mafias il y a tellement de types dans le même style que vous manquez pas de taf alors si vous pouvez éviter les coupes gorges.

Je regarde ta plaque avec un petit sourire. Clairement cela ne m’inquiète pas que tu m’aies dévoilé que tu es flic, je ne semble pas avoir grand-chose à me reprocher. « Les tiens ne viennent pas a Little Italy aussi facilement. C’est bien trop dangereux et on va éviter une confrontation musclée pour sortir une flic de là. » Tant qu’à faire, ce n’est vraiment pas utile. « On le fait à ma façon et on le fera a la tienne si vraiment on est dans la merde. Ça te va ? » Pourquoi pas si on manque de mourir mais y’a aussi du mercenaire pour venir récupérer des sous en nettoyant. Je dois avouer que je compte plus sur eux à force. « Tu ne devrais pas trop montrer ta plaque ici d’ailleurs. Je ne sais pas pourquoi tu es dans le coin mais caches là. » Je dirais que t’es pas du coin mais je me trompe peut être…


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR astral divinity & oldmiserunt
Timothy Cooper
Timothy Cooper
LONDON PEOPLE
Messages : 865
Date d'inscription : 02/05/2019
Localisation : Partout dans Londres
Profession : Coursier à vélo, serveur & autres petits boulots
Etat Civil : Ronronne
23rd Juin 2020, 00:12
Revenir en haut Aller en bas
Isabel Stevens
Little Italy

Timothy Cooper & Isabel Stevens


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Des prédateurs. Ce sont de la pire des espèces. Ils n’ont aucun sens d’humanité. Ils tuent et violent sans remords. Je connais très bien ce genre de profil pour les avoir longuement étudiés lors de mon doctorat. Tim, tu viens de me sauver la vie, maintenant j’en prends réellement conscience. Enfin pour l’instant, car tu sembles toujours aussi inquiets sur le fait qu’ils puissent nous retrouver. Je comprends qu’ils sont ici comme chez eux. Et je reste sans voix lorsque tu m’explique que mes collègues ne mettent plus les pieds ici comme le Little Italy était devenu une zone de non droit. Cela m’écœure car c’était le seul endroit où je pouvais encore garder un lien avec mes racines italiennes à laquelle je tiens tant à la mémoire de ma mère.

Je t’écoute en rangeant soigneusement ma carte de police dans ma veste en fermant la poche. Il ne faudrait pas que je la perde dans une future course poursuite qui n’est pas encore exclue. Je prévois toutes les éventualités.

- Tim, je vais en effet faire à ta manière. Maintenant que j’ai tous les éléments en ma possession sur ces types et que tu es fortement impliqué, je vais suivre tes consignes à la lettre. La carte je te l’ai montrée car maintenant que nous sommes dans la même galère, il était important que tu sois au fait de toutes les options possibles. Et pour que tu aies toutes les données en main, sache que je ne suis pas armée, je ne le suis d’ailleurs jamais. Je ne suis pas un policier de terrain. Je ne suis pas du tout coin, nouvelle arrivante sur Londres. Tout repose sur toi. Alors j’attends tes directives. Si tu vois que cela tourne au vinaigre, ne te retourne pas et fonce. Pas de risque inconsidéré. Je me suis mise moi même dans cette galère.

Le temps des remerciements viendra plus tard comme celui de notre prise de connaissance. Au cœur de cette merde, je suis au moins rassurée qu’il y a encore des types biens comme toi Tim. Pour sauver une inconnue de tueurs à sang froid, tu es forcément un type bien et courageux. Mais il est de mon devoir de ne pas te mettre en danger et surtout par ma faute. Force et protection, j'ai prêté ce serment.


(c) DΛNDELION
Isabel Stevens
Isabel Stevens
PROTECT&SERVE
Messages : 403
Date d'inscription : 22/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Profiler / Criminologue au MET
Etat Civil : Célibataire
23rd Juin 2020, 17:56
Revenir en haut Aller en bas
Timothy Cooper
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Little Italy


“A hero is no braver than an ordinary man, but he is brave five minutes longer.”

-- Ralph Waldo Emerson


« Et tes collègues te tiennent pas au courant de tout ça ? C’est dommage. » Enfin je ne sais pas comment ça fonctionne chez vous les flics et peut être que comme tu n’es pas sur le terrain ils y ont pas pensé. Et puis bon quand on arrive sur le territoire on n’a pas un petit dépliant pour te dire tout ce qui est à faire. Enfin ne pas faire surtout depuis quelques années. « Tu n'arrives pas au meilleur moment, tu connaissais déjà Londres ? » Parce que si tu découvres ça peut être un peu choquant et si tu es de retour ça doit certainement être encore pire car depuis le brexit les choses ont beaucoup changé et Londres est très loin de sa splendeur d’antan. Moi j’étais jeune quand tout ceci est arrivé donc j’ai grandi dedans, j’ai appris à travailler avec ce bordel ambiant mais je sais que c’est violent pour ceux qui ont a peine cinq ou dix ans de plus que moi.

Je te fais signe de me suivre. « Les quartiers qui appartiennent à un clan ou une ethnie sont difficiles d’accès si tu n’en fais pas parti. Et encore plus si tu es flic. » Je ne vais pas faire le guide touristique car je sais que tu vas pouvoir vérifier tout ça une fois que tu seras rentrée mais, justement, je te pousse plutôt à te renseigner. Ça évitera que tu aies des emmerdes. Pas que je sois particulièrement humanisme mais ça fout tellement le bordel quand un flic est buté. C’est même souvent le seul moment où les flics se souviennent que ce sont eux qui sont censés faire régner l’ordre sur le territoire. C’est un peu dommage mais bon c’est la vie.

Un sourire sur les lèvres je te regarde de nouveau. « On n’en est pas là » Au fait de devoir te laisser aux mains des deux mecs pour partir en courant. Pas que je sois un héro mais j’aime bien mener une action jusqu’au bout et je préfère largement que tu m’en doives une plutôt que de te laisser crever. Surtout que vu les deux mecs la mort serait largement le plus acceptable pour toi que ce qu’ils comptent te faire subir et j’ai un peu de mal avec ça. Je saute sur un autre toit, pas un grand saut mais faut prendre un peu d’élan quand même et sens mon téléphone vibrer aussi je lis le message avant d’en renvoyer un. Un bruit sur la droite me fait tourner la tête et je te fais te cacher derrière un bloc de cheminée histoire qu’on soit tranquille… Connards ou pas ?…


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR astral divinity & oldmiserunt
Timothy Cooper
Timothy Cooper
LONDON PEOPLE
Messages : 865
Date d'inscription : 02/05/2019
Localisation : Partout dans Londres
Profession : Coursier à vélo, serveur & autres petits boulots
Etat Civil : Ronronne
2nd Juillet 2020, 15:06
Revenir en haut Aller en bas
Isabel Stevens
Little Italy

Timothy Cooper & Isabel Stevens


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Tu as raison, malheureusement. Mes collègues auraient pu m'intégrer un peu plus dans le milieu. Je ne leur en veux pas car ils sont tous très pris par leur travail. Et ma spécialisation en fait douter plus d'un sur son utilité. C'est à moi de faire mes preuves et je compte bien résoudre l'affaire liée à Jack l'Eventreur pour leur montrer de quoi je suis capable. Je comprends en t'écoutant que je vais avoir besoin de prendre connaissance des particularités de Londres, notamment en matière de criminalité. Et c'est assez logique que dans la difficulté, la pauvreté et l'insécurité que des clans communautaires se créent avec leur propre règle. Une grosse mise à jour de connaissance s’imposera donc. Et peut être toi Tim tu pourras m'en faire un topo ?

- Oui je suis nouvelle. De Birmingham. Et je ne suis pas une flic de terrain. Profiler.

Je te dis quelques mots pour m'expliquer car je préfère garder mon souffle pour notre course, mais je tiens tout de même à expliquer mon inexpérience. Car oui je suis un peu vexée e touchée dans mon orgueil. Mais vaut mieux une vivante vexée que d'une morte.

Je le suis donc avec prudence et minutie. Je n'ai pas peur de l'altitude en haut de ce toit mais je suis moins confiante par rapport à de l'escalade en montagne. Je me demande combien de temps cette course poursuite va perdurer. Cette sensation d'être une proie en chasse m'est fort désagréable d'autant que je suis totalement dépendant de Tim mon sauveur. Ne pas être maîtresse de mon desti, je déteste cela.

Alors que je prenais également un élan pour te rejoindre par un saut, je perçois ton signe de me cacher derrière le bloc de cheminée, ce que j’exécute sur le champs. Tu as du entendre un bruit parce que pour l'instant je ne détecte personne. J'essaie de calmer les battements de mon coeur par la respiration. Tous mes sens sont en alerte. Je regarde furtivement dans la direction où Tim a tourné la tête. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai un mauvais pressentiment...


(c) DΛNDELION
Isabel Stevens
Isabel Stevens
PROTECT&SERVE
Messages : 403
Date d'inscription : 22/05/2020
Localisation : Londres
Profession : Profiler / Criminologue au MET
Etat Civil : Célibataire
5th Juillet 2020, 17:27
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: